Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 12:14

Je souhaite revenir un instant sur les éléments distribués aux habitants ou mis à disposition sur le blog du groupe et de l’association « Pont de l’Arche pour tous » depuis quelques semaines.


Il ne s’agit pas pour moi de remettre en question l’existence même d’une parole libre dans la ville. C’est le droit des 5 membres de « Pont de l’Arche pour tous » représentés ici ce soir, c’est le droit de celles et ceux qui souhaitent adhérer à cette association.

Nous avons d’ailleurs pendant toute la campagne, mis en avant le concept de démocratie participative qu’il nous appartient à tous de réinventer. Des propositions vous seront faites dans les prochains mois dans ce sens.


Mais la forme d’expression que choisit aujourd’hui l’opposition peut paraître étonnante.

Ce conseil municipal a souffert du manque d’opposition pendant 13 années. Sur chacun des deux mandats qui ont précédé, il a fallu, pour l’opposition non élue, poursuivre son investissement et son travail. « Arche Expression » l’a exercé durant 6 ans, Questions d’avenir que j’ai eu l’honneur de présider a tenu la barre de 2001 à 2008.

Chacun appréciera, selon les idées dont il se sent le plus proche, la pertinence des écrits des uns et des autres.


Mais nous sommes aujourd’hui dans un contexte radicalement différent
, avec une représentation de l’ensemble des listes présentes au second tour, organisation que nous avons tous saluée. Je pense -et j’espère ne pas être le seul- qu’il nous appartient collectivement de soulever les débats qui le méritent au sein de cette assemblée ou en commissions. Je vous le dis, je n’ai pas peur du débat, au contraire, il est stimulant et c’est l’essence même de ce que doivent être nos séances et comme vous pouvez le constater, je ne pratique pas la langue de bois.


Nous sommes, il me semble, capables de débattre sans nous invectiver car nous sommes tous, les uns et les autres, des citoyens respectueux des idées défendues par chacun et encore plus de l’assemblée dans laquelle nous siégeons.

Aussi, il me paraît dangereux de soulever des questions à travers des écrits, de proposer des réponses ou des commentaires derrière des pseudos et de ne jamais posé la question en face. Si tel devait être le cas, l’exercice de ce mandat deviendrait terriblement frustrant pour tous.

J’ai personnellement du mal à lire la prose de l’opposition et à considérer une heure plus tard qu’il nous faut travailler tous ensemble dans le sens de l’intérêt général, avec le sourire en plus. Je m’efforce depuis le mois de mars d’instaurer un climat propice au travail avec tous, j’aimerai que des signes forts viennent de chacun des cotés et que le concept d’ « opposition constructive » se décline véritablement. Pour ma part, je continuerai dans ce sens et je resterai ouvert à celles et ceux qui considèrent que notre ville le mérite.


Une fois les débats tenus
, en commission ou en conseil, il appartient à chacun de communiquer sur sa position, comme bon lui semble, que ce soit à travers Pont de l’Arche Magazine et sa tribune libre, à travers une publication envoyée aux habitants ou à travers un blog, en gardant toujours à l’esprit, le respect du à chacun.


Je dois l’avouer, j’ai été choqué de commentaires publiés, et donc non censurés, qui flirtent avec la diffamation et qui mettent en cause l’intégrité d’élu, sans que ces allégations aient un quelconque rapport avec l’activité municipale. J’en appelle à plus de responsabilité. Nous pouvons, les uns et les autres, avoir des « supporters » capables de franchir la ligne, il nous appartient de recadrer les débats.

Sur le fond, toutes les questions ne mériteront peut être pas d’ouvrir un débat, chacun appréciera.

Néanmoins, sans répondre point par point, il me semble nécessaire de rétablir certaines contrevérités.


Oui, les élus se battent
toujours avec le corps enseignant et les parents d’élèves pour l’obtention d’une septième classe à l’école maternelle,

Oui, les élus de la majorité et de l’opposition poursuivent le travail sur le Plan Local d’Urbanisme et aboutiront prochainement à la présentation d’un Projet d’Aménagement et de Développement Durable devant cette assemblée,

Oui, les programmes de travaux sont réalisés et complétés si des manques étaient constatés. Les vestiaires du stade sont en chantiers et de nombreux aménagements de sécurité ont vu le jour à l’automne,

Oui encore, les commissions se réunissent, sans parfois avoir la représentation qu’elles méritent, tous les élus sont associés aux travaux, il se dit même dans d’autres communes que l’opposition est particulièrement bien considérée à Pont de l’Arche.

Il m’est également reproché de faire de la politique en conseil d’école. Quel langage démagogique ! Serait-il devenu si nuisible de faire de la politique ? Que faisons-nous chaque jour en travaillant pour nos concitoyens ?


Je considère pour ma part capital de défendre l’école publique et d’alerter toutes celles et tous ceux qui doivent l’être quand des menaces planent sur l’éducation, sur l’aide spécialisé, sur l’école maternelle. L’opposition n’a-t-elle d’ailleurs pas demandé le vote d’une motion pour le RASED ? Les parents d’élèves en conseil d’école ne sont pas uniquement là pour gérer la fête de fin d’école et si nous ne pouvons pas avoir de débats dans ces instances, où pouvons nous les soulever ?

Le proverbe dit « qui ne dit mot consent ». Je veux vous dire que je serai toujours présent pour rétablir la vérité et pas ma vérité.


Un blogeur disait dernièrement : « n’avez-vous pas autre chose à faire ?
 » Oui les journées sont chargées, oui, je passe un peu plus de 15 minutes par jour à la mairie (je vous avoue qu’à chaque fois que de tels propos sont rapportés, ma femme me demande où j’ai passé le reste de mon temps :) et donc oui, nous avons beaucoup à faire mais je ne laisserai pas dire tout et n’importe quoi sur le travail que tous les élus confondus réalisent.


Je vous le redis, le débat et l’expression sont nécessaires mais doivent obéir à des règles de respect et d’honnêteté, c’est le vœu que je formule pour 2009 et pour les années qui suivront, il sera toujours bien temps de rentrer en campagne.

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article

commentaires

un archépontain 02/10/2009 13:34


attention quant même, aux commentaires, sur PONT DE L ARCHE POUR TOUS, qui me paraissent très agressifs, et de plus en plus personalisés, malgrès les niveaux très bas


Louis Petit-Breton 18/06/2009 08:30

Commentaire 6: "nous participons aux commissions (quand elles se tiennent."c'est une belle lapalissade !

Capitaine tralala 16/06/2009 14:40

La prose de Mme Pouppeville illustre à merveille  la hargne de la garde rapprochée deDominique Jackimiak

Carambar 14/06/2009 23:42

Ayant eu l'occasion d'échanger avec vous sur notre commune , j'ai réellement apprecié votre façon de penser.Pour moi, il est juste dommage que vous ayez choisi de rejoindre une équipe qui passe son temps à mépriser autrui pour peu qu'il pense autrement.J'ai d'ailleurs eu l'occasion de discuter avec un de vos coéquipiers dont le mépris m'a définitivement convaincu (je doutais)que cette personne n'avait rien à faire aux commandes d'une ville.

Isabelle Viguerard 13/06/2009 13:43

Je suis outrée par votre nouvel édito où il est mentionné que les élus de l'opposition modèrent leur investissement. Tous les 5, nous participons aux commissions (quand elles se tiennent...)et nous sommes présents aux conseils municipaux pendant lesquels nous intervenons. Certains d'entre nous ont même tenu le bureau de vote lors des élections européennes et ont participé au dépouillement (sans aucun merci de votre part soit dit en passant). Combien d'entre vous étaient là ? Il y a des conseillers municipaux de votre équipe que l'on ne voit jamais.Je vous rappelle que nous travaillons bénévolement ce qui n'est pas votre cas. Peut-être souhaiteriez-vous en plus, que l'on fasse votre boulot ??? Il est vrai qu'il y a bon nombre d'incompétents dans votre équipe.Bref, je suis déçue de ce manque de reconnaissance. Effectivement le PS a du souci à se faire au vu de cette mentalité !Isabelle Viguerard, élue de l'opposition