Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 20:51

andr bimontDimanche 14 mai 2006, André nous a quittés, victime d’une longue et douloureuse maladie. Les dernières semaines de sa vie ont été un calvaire. Il en connaissait l’issue mais il avait une peur panique de souffrir.

 Sa disparition nous a bouleversés. C’est un enfant du pays qui nous a quittés. Il était aimé et estimé des nombreux habitants qui l’ont connu. Nous lui rendons aujourd’hui hommage, pour ce qu’il a été, ce qu’il a accompli, ce qu’il a cultivé.

 Il est né à Pont de l’Arche et il repose désormais à Pont de l’Arche. Il a aimé notre cité. Il savait tellement bien la raconter, nous faire partager ses grandes pages d’histoire : la guerre 39-45 vécue par le gamin qu’il était à l’époque, l’activité industrielle lorsque les usines de chaussures tournaient à plein régime, les mutations industrielles avec l’arrivée de la SICA, de Renault, puis la disparition progressive des grands noms de la chaussure, Prieur, Ouin, Nion, Morel. Il était intarissable sur ces sujets.

Sa vie était ici, avec Paulette sa femme, elle aussi, enfant du pays, sa famille, ses frères. Après 28 années de travail chez Renault où il a gravi de nombreux échelons, il a pris une retraite bien méritée. Il a choisi de mettre sa liberté retrouvée au service de la collectivité. Conseiller municipal de 1989 à 1995, il a pris des responsabilités d’adjoint de 1995 à 2001. Il a rempli ses missions avec passion et dévouement, soucieux en permanence du bien être de ses concitoyens.

 

 Travailler avec lui était un réel plaisir : toujours de bonne humeur, assidu, prenant très au sérieux ses engagements municipaux et politiques. Bien sûr il avait ses révoltes. Il ne supportait pas l’injustice, l’intolérance ou la trahison.

Tous ses amis savent combien l’amitié sincère comptait pour lui et n’avait pas de limite. Nous l’avons accompagné tout au long de cette épreuve douloureuse comme il l’aurait fait pour chacun d’entre nous.

Si l’heure est venue de nous quitter, André restera dans nos mémoires comme celui qui aimait profondément la vie et les êtres qui lui étaient chers et … les roses.

A sa femme, ses enfants et petits enfants qui comptaient tant et tous ses proches, nous adressons nos plus sincères condoléances. André nous manquera mais restera présent dans nos souvenirs et dans nos cœurs.

Questions d’avenir tient également à rendre hommage à Marguerite Niaux, disparue la veille de la nouvelle année. Son engagement associatif et sa bonne humeur en avaient fait une figure locale. Tous les membres de l’association présentent à Paul son mari et tous les membres de sa famille leurs sincères condoléances.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Clin d'oeil
commenter cet article

commentaires