Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 19:10

Nous avons largement exprimé dans ce numéro de « Droit de cité, le projet » les projets menés sur le logement et l’urbanisation de la commune depuis de nombreuses années. Notre commune est arrivée au maximum ou presque de ce qu’elle avait la possibilité de faire dans ce domaine.

Pont de l’Arche avec la rivière au nord et la forêt au sud ne pourra pas programmer de nouvelles et ambitieuses politiques de constructions dans les années à venir. Prenons le temps d’accueillir comme il se doit la nouvelle population, de vivre ensemble.

 Cela ne nous exonère pourtant pas de projets. Ce n’est pas parce que Pont de l’Arche n’a plus de réserve foncière qu’il faut considérer que tout est fait et que rien ne reste à faire. Bien au contraire ! Les programmes menés durant toutes ces années ont eu le temps de prendre leur place dans le paysage Archépontain et de nouvelles problématiques ont depuis émergé.

 

 

Les différents ensembles locatifs vieillissent plutôt mal, faute d’avoir bénéficié d’un entretien régulier. Notre priorité sera d’engager dans les meilleurs délais des négociations avec les bailleurs sociaux pour obtenir une programmation sérieuse de travaux.

  • La résidence Pierre Mendès France qui aura en vis-à-vis la 3ème tranche flambant neuve devrait être traitée avec le plus grand soin.
  • La résidence Aragon aurait besoin d’un ravalement sévère avec traitement des fenêtres, volets roulants, sanitaires, robinetterie…
  • La résidence du Becquet, la plus récente mériterait un rafraîchissement extérieur et un entretien régulier.

    Mais la municipalité seule ne pourra pas tout faire. C’est pourquoi nous favoriserons la création d’associations de locataires. Celle-ci pourraient avoir plus de poids face aux bailleurs mais aussi être des forces de propositions pour la vie des quartiers. Nous pensons tout particulièrement aux espaces collectifs, de loisirs ou de stationnement. Ainsi, aux Lupins, c’est tout l’aménagement du quartier qui est à revoir, car c’est un secteur de la ville trop longtemps laissé de coté. Avec les locataires et les propriétaires de l’anneau, il sera nécessaire de revoir le plan de circulation, les parkings, les espaces collectifs de loisirs, les aménagements paysagers …

La problématique du stationnement et de la circulation est forte dans d’autres ensembles comme à la Pommeraie. Ici il n’est pas seulement nécessaire de proposer des aménagements sur un bout de la rue Louis Pasteur , dans l’optique d’une réouverture de cette voie comme le propose le Maire.

C’est une réflexion d’ensemble qui doit être menée pour régler tous les problèmes de sécurité routière du lotissement. Nous aurons l’occasion de revenir sur les problèmes de sécurité dans un prochain numéro.

Une politique volontariste, c’est aussi anticiper des situations complexes en se dotant d’outils qui répondront aux préoccupations de chacun et de chacune.

  • Être en capacité de répondre à l’urgence car personne n’est à l’abri d’un perte d’emploi, d’une difficulté familiale grave. Être vigilant, intervenir auprès des bailleurs sociaux pour maintenir les familles dans leur logement et éviter saisies ou expulsion relève de la responsabilité des élus.
  • Favoriser la décohabitation lorsqu’un jeune prend son indépendance en mettant sur le marché des logement adaptés en terme de superficie et de loyer.
  • Aider par des mesures spécifiques, les personnes âgées à rester dans leur maison. Sur ce point nous aurons l’occasion d’avancer des propositions dans un prochain numéro.

Bien d’autres sujets pourraient être abordés comme le devenir de l’immeuble de la gendarmerie, ou l’élaboration du PLU. En attendant, emparez vous de ces propositions, commentez les, proposez d’autres axes de travail, le débat est ouvert.

Infos sur le Plan Local d'Urbanisme sur le site de la ville de Pont de l'Arche http://www.pontdelarche.fr/Main.aspx?numStructure=38765&numRubrique=45887

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Logement
commenter cet article

commentaires