Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 22:02

Certains se plaignaient ces derniers jours du manque de visibilité de l’opposition municipale. Ils en ont pour leur compte avec le « retour » des articles de fond de l’ancien Maire…

 

Le Père Noël ne connaît pas la crise

On nous annonce donc que la ville, faute de moyens n’allument pas les décorations de Noël. La tactique est bien connue maintenant. On publie deux jours avant la date annoncée que les illuminations ne sont pas allumés pour mieux s’en attribuer le mérite deux jours plus tard …pathétique !

Que l’opposition se rassure, le Père Noël passera aussi à Pont de l’Arche cette année, mais juste pour les enfants très sages…

 

le-chat-3.jpgFais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais

Le chevalier blanc a ressorti son costume poussiéreux pour défendre le personnel du méchant Maire. Il oublie qu’il avait mangé la poussière il y a quelques années lors de la municipalisation du centre de loisirs où il avait poussé vers la porte de la sortie plusieurs membres du personnel, à commencé par le directeur, son adjointe, le technicien de maintenance … Jugés trop éloignés de la ligne du Maire à l’époque, un certain nombre de personnes avait fait les frais d’une chasse aux sorcières qu’il est de bon ton de dénoncer aujourd’hui.

 

Gestion du temps et organisation personnelle

On dit que le Maire n’est jamais dans son bureau. Ca ne mange pas de pain !

On ne vérifie rien, comme d’habitude, d’ailleurs les rédacteurs savent bien que s’ils vérifiaient cette information ils ne pourraient pas l’écrire. Rappelons donc que Richard Jacquet a opté pour un temps partiel dès le mois d’avril 2008. Il consacre ainsi ses matinées à son activité professionnelle et tous les après-midi et soirée à la ville et la CASE.

 

Démonstration de mauvaise foi

Si vous n’écoutez pas les habitants à l’occasion d’une réunion publique de présentation d’un projet comme le village d’artisans, vous êtes un antidémocrate autoritaire

Quand vous écoutez les habitants et que vous leur proposez des aménagements répondant à leurs attentes, vous cédez à la pression.

Dans les deux cas, les élus sont mauvais et l’opposition d’une totale objectivité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article

commentaires

ouch 13/12/2012 16:14


Vous etes aussi ridicules d'un côtés comme de l'autre. C'est pas moi c'est qui a commencé, digne d'une cours d'école. On voit en tout cas que vous avez tous une priorité garder votre place ou la
retrouver. C'est juste pathétique

Pont de l'Arche Questions d'avenir 13/12/2012 17:02



c'est votre interprétation des choses et nous n'avons pas la prétention de vous faire changer d'avis



un habitant 11/12/2012 09:46


Et la rue du général de gaulle sans décorations c'est pas une économie?

Pont de l'Arche Questions d'avenir 11/12/2012 10:27



Voilà que nous parlons d'intérêt général ! Votre commentaire est trés intéressant.


Nous n'entendons pas les habitants du Bon Air réclamer des illuminations dans un quartier qui dessert pourtant 1/3 de la population Archépontaine. Nous n'entendons pas les habitants de la rue
Cacheleux, pourtant en entrée de ville. Nous n'entendons pas les habitants de l'avenue Delattre de Tassigny... La ville privilégie le coeur de ville certes et semble l'assumer.


Pour ce qui est des économies, elles sont nécessaires évidemment et c'est aussi ce qui guide l'action du Maire qui ne s'en cache pas. Les habitants savent-ils que les illuminations de Noêl
coutent à la ville 18 000 euros par an, sans compter les heures passées par les agents de la ville pour la décoration de la place Briand, de la maire, de l'espace des Arts'Chépontaions et du
quartier des écoles ... Même à Noël, nous pensons qu'il faut être raisonable.


Enfin et pour parler du sujet qui vous interesse Madame H... euh pardon, cher "habitant", les élus mènent un projet d'ampleur, notamment pour requalifier la rue du général de gaulle et pour
améliorer votre qualité de vie dans le cadre de la requalification de l'axe est-ouest.



un parent 10/12/2012 21:44


Bonsoir, pouvons nous connaitre le nombre et la cause des licenciements? et dans ce cas, les remplacements si nécessaire ? Par qui, quelles diplomes?

Pont de l'Arche Questions d'avenir 10/12/2012 23:06



Voilà une question parfaitement objective à laquelle nous allons nous faire un plaisir de répondre. Elle permettra par ailleurs de répondre au texte de l'opposition de ce jour.


Les licenciements dont parlent l'équipe d'opposition sont en fait des fin de contrats. Certains verront une nuance. Un contrat à durée déterminée à un début et une fin et charge à l'employeur en
fonction de ses attentes et de ses besoins de le remplacer ou non.


Ces postes seront remplacés par des compléments d'heures sur d'autres postes, visant à les rendre moins précaires et par un ou plusieurs recrutements en cours, ciblé(s) sur des compétences
particulières et répondant à des projets précis.


Nous regrettons que le leader de l'opposition soit plus à l'aise une nouvelle fois derière son clavier d'ordinateur et qu'il n'ait pas trouver judicieux d'exprimer ses opinions en Comité
Technique Paritaire dernièrement, où il était absent.


Enfin, on nous dit que l'équipe du CAEJ a été licenciée par l'association et pas par la ville, sans dire que le principe de la municipalisation est de supprimer la subvention de l'association en
question, entrainant de fait le licenciement des salariés.



UN ELECTEUR DE PONT DE L ARCHE 10/12/2012 13:27


Chaque commentaire de l'opposition, c'est critiques, haines voir plus et sans raison fondée ils ne savent pas faire autre chose, ils sont tristes les pauvres, mais ils ne font aucune proposition
pour notre ville, certainement par manque de capacités. En tout cas bon courage à vous et vous pouvez continuer ainsi.