Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 11:53

droite.jpgLes grandes manœuvres semblent bien démarrées à moins d'un an désormais des élections municipales. La prochaine échéance électorale dans nos communes, même si la date n'est pas connue officiellement, devrait se dérouler les 9 et 16 mars 2014 et déjà certains espèrent le grand chelem.

 

Ainsi les leaders de la droite républicaine aspirent à reprendre un certain nombre de communes, surfant sur la période compliquée que traverse la majorité de gauche au pouvoir depuis un an. Le Président de la République a fixé un cap et entend faire revenir la croissance, condition essentielle de l’inversion de la courbe du chômage.

 

De son coté, la droite française, qui se distingue comme une des plus pathétiques d'Europe, est elle vraiment capable de présenter des projets clairs et crédibles, car c'est bien de cela qu'il s'agit. L'élection municipale n'est pas pour rien une des élections préférées des français et celle ou l'abstention est la moins forte. Chacun y voit la proximité. Les élections municipales, c'est le quotidien de chacun, loin des débats nationaux, même si leurs résultats seront scrutés dans l'optique des élections sénatoriales qui suivront à l'automne 2014.

 

Avec un nouveau week-end de crise dans le parti des frères siamois, Copé et Fillon, la droite française montre une fois de plus, dans la première ville de France, que ses responsables sont loin de la crédibilité attendue. Comment un parti qui n’a pas fait sa révolution démocratique et qui érige la fraude en système, peut aspirer à représenter les citoyens.

L'UMP dans notre département, qui a investi ces derniers jours ses têtes de listes dans quelques grandes villes de l'Eure, a également du souci à se faire, et notamment à Vernon où il semble que Bruno Lemaire veuille imposer son poulain sur la deuxième ville du département contre l'ancien Maire qui fait de la résistance.

 

Dans le canton et à Pont de l'Arche, il faudra attendre encore un peu vraisemblablement, mais il faut dire que le seul siège obtenu après les élections municipales est resté désespérément vide depuis 5 ans. René Dufour qui semble être devenu le DRH de l’UMP/UDI dans le canton, a du pain sur la planche !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Pont de l'Arche 2014
commenter cet article

commentaires

Professeur Shadoko 16/06/2013 23:13


Et oui, comme le disait peut-être le professeur Shadoko "mieux vaut des divergences communes que des points communs différents" 

mme gonord m-j 10/06/2013 17:53


Bonjour,oui c'est vrai que le siège de mme FORFAIT a été souvent vide,fardeau certainement très lourd à porté seule,mais il faut bien se dire que dans les cohéquipiers de mr RIBOLI, nous n'étions
pas tous de la droite à ma connaissance il  était que 2 de l'UMP,nous avions tous des divergences différentes c'est pour cela que l'on était sans étiquettes et à l'heure d'aujourd'hui je
suis toujours dans ce sens car personne à mes yeux n'on trouvé grace pour le moment quoi que!!!!!!!!! A voir encore quelques mois.