Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 10:15

journee-gentillesse.jpgAujourd’hui, on peut tout imaginer…

 

Il est envisageable de ne pas se faire insulter en redémarrant trop lentement au feu.

On peut penser à ternir la porte à la personne qui nous suit et même si c’est un homme.

Et si Jean François Copé, Jean Luc Mélenchon et Marine Le Pen disaient du bien de la conférence de presse du Président de la République.

On peut imaginer ne pas se faire percuter par un caddie pressé dans une grande surface.

En poussant un peu, on pourrait presque dire merci à l’agent de la sécu qui nous aura accueilli avec le sourire.

C’est le jour idéal pour répondre aux pompiers, aux facteurs, aux agents des services de propreté qui vendent leurs calendriers.

Avec un peu de vigilance, il serait opportun de laisser traverser le piéton qui s’engage.

Ce serait bien de ne pas s’insulter sur les réseaux sociaux.

Pour améliorer le quotidien, une petite fleur pour la femme qu’on aime peut faire plaisir.

Les collègues de travail pourraient s’envoyer des messages plus agréables en mettant les formes ou décrocher leur téléphone, ou mieux encore, aller discuter ensemble.

Notre patron pourrait signer notre feuille de congés sans faire de commentaires désagréables.

Un vieux rêve, mais si les voisins irréconciliables pouvaient discuter aujourd’hui plutôt que d’attendre une émission de télévision pour exposer une vie trop privée.

 

Oui, aujourd’hui, on peut tout imaginer, et même faire de la publicité pour la Journée de la gentillesse

 

Promis, demain on arrête !

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Clin d'oeil
commenter cet article

commentaires

LAURENT 16/11/2012 16:20


L'opposition ne sait rien faire, même pas l'humour, ils sont incapables.

Dominique 16/11/2012 12:28


lol c'est bien une des choses qui manquent à l'opposition : l'humour!