Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 12:09

 

Le choix est entre nos mains.

Parce que nous aimons une commune à taille humaine, nous avons choisi de vivre à Pont de l’Arche.

La proximité des grands axes, les services importants, le patrimoine, la rivière et la forêt sont autant d’éléments qui nous font aimer notre commune.

Mais Pont de l’Arche, c’est aussi un centre ville attractif, c’est une offre commerciale de proximité, c’est de la qualité et c’est du service comme aiment à le rappeler souvent nos élus. Notre centre ville c’est aussi son marché chaque dimanche, dont le succès ne se dément pas, notamment quand arrivent les beaux jours.

 

Oui le choix est entre nos mains de favoriser le commerce de proximité. Il est de notre ressort de préférer l’achat de notre baguette au boulanger plutôt qu’en grande surface, il est de notre volonté d’acheter nos légumes chez le primeur plutôt que dans les grands étalages des supermarchés, à y comparer les prix ne sont souvent pas plus excessifs.

 

La crise a évidemment ses effets sur les consommateurs qui regardent à deux fois sur leur achat et les premiers à en pâtir sont souvent nos commerçants, ceux la même qui font le cœur de notre ville.

Le contournement de Pont de l’Arche mis en service en début d’bannée n’arrange certainement pas la situation. Certains clients préférant les grands axes, évitent notre centre-ville et alors nos commerces.

 

La municipalité a installé dernièrement une signalétique pour rappeler cette offre commerciale et va poursuivre ses efforts pour une meilleure communication à destination des commerçants Archépontains.

Les élus travaillent par ailleurs avec l’association Art et Com pour les aider dans le montage de projet dans le cadre des compétences de la CASE et la commission Animation et Vie Locale proposent de nombreuses initiatives avec cette volonté de créer des événements en centre ville notamment.

Le travail devra se poursuivre sur la reprise des fonds de commerces vacants, la municipalité a d’ailleurs institué pour cela une taxation des fonds vacants depuis plus de 5 ans.

Les commerçants de leur coté devront poursuivre leur travail déjà important, en permettant toujours à leur client de trouver à Pont de l’Arche ce qu’ils ne trouveront pas ailleurs : Qualité, Proximité et Services.

 

BANDEROLE-VILLE-DE-PONT-DE-LARCHE.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Un commercant 04/06/2010 22:19



Si le commerce ne va , pas bien en ville, c'est qu'il y a plusieurs facteurs à cela, la crise économique, qui s'aggrave, la proximité de grandes surfaces, le Mutant, et il faut bien le rappeler,
magasin ouvert contre l'avis des commercants, et de plusieurs archépontains. Malheureusement dans de nombreuses villes la situation est identique, peut être aussi un fait de société, en tout cas
bon courage à la Municipalité.



la fée clochette 03/06/2010 10:58



Je suis perplexe quant à l'impact du contournement sur le commerce local;je constate autant d'embouteillage qu'avant,quant au place de stationnement en centre ville nous arrivons à saturation.


Peut être que le contournement agit mais à la marge.


La "crise" et ses concéquences psychologiques dans l'acte d'achat me paraissent plus crédibles,il n'y a qu'à voir le peu de personnes qui fréquentent les moyennes et grandes surfaces en ce
moment:circulation dans les rayons aisées,pas de queue aux caisses,des promotions de partout...


Il serait interressant de savoir si le Mutant est dans cette même situation?



anonyme 01/06/2010 20:18



Bonsoir, je me permet quelques remarques, qui je l'espére seront prises de façon constructives et en aucun cas dénigrantes. Vous lancez une campagne de communication sur le commerce local, mais
ne pensez vous pas que le terme de "pas plus excessifs" et tout de même péjoratif? Pour moi il signifie que les prix sont élevés aussi! De plus, je pense fortement que l'effet néfaste du
contournement sur la fréquentation du centre ville était à prévoir! Cette campagne de séduction n'aurait elle pas pu être anticipée avant l'ouverture de la déviation afin de palier à ce manque?
N'est ce pas un peu tard pour rectifier le tire? Enfin, des rumeurs circulent sur la futur occupation du "Coccimarket" pas une banque! Quand est il? Et si cela est le cas, un local d'une telle
importance si bien situé ne serait t'il pas à envisager pour une activité innovante? Justement pour attirer les gens. Merci par avance pour vos réponses, cordialement.



Questions d'avenir 01/06/2010 20:58



Sur votre première remarque, il s'agissait juste de remarquer que certains prix pratiqués parfois en grande surface étaient parfois plus importants que les prix pratiqués dans nos commerces.


Concenant l'mpact du contournement, la situation était effectivement prévisible, c'est pourquoi la municipalité a voulue, notamment par l'animation et la vie locale renforcer l'attractivité du
centre ville. Nous devons accompagner la mise en service du contournement.


Concernant le magasin coccinelle, il s'agit du transfert d'une activité bancaire déjà existante en centre ville qui n'utilisera pas toutes la surface commerciale existante. Des projets sont en
cours d'étude par des enseignes pour occuper le reste de la surface commerciale et ainsi maintenir une offre sans le centre ville.


Espérant avoir répondu à vos interrogations.