Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 13:55

preview-l-instit-latouche-couv-9782803629640-border-310-400.jpgLa rentrée est souvent signe de bonnes résolutions. Certains les prennent et d’autres les tiennent. Et en lisant les lectures imposées de la rentrée sur d’autres tableaux noirs, on tombe de sa chaise et l’envie de refermer le livre nous reprend.

Gustave Latouche est de retour et tente une nouvelle fois de faire passer Ducobu pour le cancre de la classe! Il a certainement oublié qu’il a raté lui-même son certificat d’étude, recalé brillamment en 2008 et qu’il a plusieurs fois pensé à changer de métier.

 

Il parle de « jeunesse sacrifiée » et multiplie les contradictions !

Ce n’est pas si fréquent, Ducobu est d’accord avec Latouche et partage le même constat. L’augmentation des effectifs dans les écoles de Saint Potache est plus conjoncturelle que structurelle.

C’est ce qu’il dit en parlant de l’école maternelle qui voit ses effectifs baissés depuis 2 ans. Mais bizarrement, ce qui est vrai à l’école maternelle, n’est pas vrai à l’école primaire ! Il faudrait alors construire et ne pas accueillir Léonie Gratin et ses amis dans une classe mobile conçue pour cette fonction et parfaitement équipée.

Pourtant c’est bien ce qui se passera dans quelques années, en maternelle ; comme en primaire, les effectifs baisseront et les classes supplémentaires disparaîtront, et dans les deux écoles, à l’exception peut être de Néness et Rotule.

Il en profite une nouvelle fois pour égratigné le « cancre menteur » Ducobu et son projet de restructuration de l’école. Mais à force de donner des leçons, il oublie qu’il n’a lui-même pas fait les siennes. Reprocher aux autres ce que l’on n’a pas fait soit même est aussi répréhensible que de copier sur Miss 10/10 !

Il sera utile de constater en temps et en heure que toutes les modifications apportées à l’école maternelle, peu à peu, à défaut de pouvoir le faire en une fois, participent au réaménagement global et que l’école maternelle a déjà connu plus de 200 000€ de travaux depuis 2008 et que cela continuera jusqu’à la fin de l’histoire.

 

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Education & culture
commenter cet article

commentaires