Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 15:11

Le conseil municipal réuni le 14 juin s’est prononcé à l’unanimité sur la motion suivante en soutien aux salariés de M Real.

 

« Le Conseil Municipal de Pont de l’Arche s’est prononcé le 7 décembre 2009 et a adopté à l’unanimité une motion de soutien aux salariés de l’entreprise M Real d’Alizay.

Nous soutenions les projets envisagés afin de diversifier l’activité du site et de maintenir l’activité de pâte à papier sur le site d’Alizay.

 

Les études réalisées depuis par des experts, financées par la Région Haute Normandie et par le Département de l’Eure ont montré la pertinence de la reprise de l’activité de pâte. Les cours sont aujourd’hui en hausse, tout comme la demande de pâte.

Par ailleurs, il a été montré que la seule unité de papier sera déficitaire de plusieurs millions d’euros jusqu’en 2014, sans l’unité de pâte, faisant craindre alors la pérennité de l’ensemble du site.

Ces études ont été présentées lors de la dernière table ronde réunis par Madame la Préfète du département de l’Eure.

 

La direction, malgré ces arguments reste fermée à toute discussion sur la reprise de l’unité de pâte à papier. La direction finlandaise de M Real a depuis entamé des négociations avec un repreneur potentiel, intéressé par l’ensemble du site. Elle a parallèlement lancé le Plan Social d’Entreprise le 30 avril 2010, prévoyant plus de 100 licenciements.

Dans le seul objectif de poursuivre ce plan social, la direction de M Real a annoncé le 3 juin en comité d’entreprise, la fin des négociations avec le repreneur.

 

Le Conseil Municipal de Pont de l’Arche condamne fermement la décision unilatérale de la direction de M Real de rompre les négociations avec le repreneur qui reste, pour sa part, toujours intéressé par le rachat du site.

Au-delà du cynisme de cette décision prise alors même qu’un certain nombre de contacts était en cours, que des propositions et des études étaient menées, que des solutions restaient à explorer, c’est l’avenir même du site industriel d’Alizay qui est en jeu.

Dans le même temps que les organisations syndicales poursuivent les négociations sur le livre I du PSE, des discussions doivent continuer avec un futur repreneur pour maintenir tous les emplois sur le site d’Alizay.

 

Il en va de la vie des 100 salariés menacés de licenciement immédiat et de plus de 400 concernés dans un avenir proche.

Il en va également des centaines d’emplois indirects menacés par cette mesure, qui occasionnerait des dégâts dans tout notre bassin d’emploi, à Alizay bien sûr, mais aussi dans le canton, le département, la région.

 

Le Conseil Municipal de Pont de l’Arche, réuni le 14 juin 2010, demande à la direction de M Real de reprendre la négociation avec l’intersyndicale, avec le repreneur potentiel et avec les pouvoirs publics. Il demande à tous les élus départementaux, régionaux et nationaux concernés d’utiliser de leur influence pour que ces négociations puissent reprendre avec comme objectif de maintenir tous les emplois sur le site d’à Alizay.

 

Cette motion sera envoyée au Ministre de l’agriculture, au Ministre de l’industrie, à Madame la préfète, à Monsieur le Député, au Président du Conseil Régional, au Président du Conseil Général, au Président de la Case, au Président de Seine Bord, au Collectif ainsi qu’à l’Intersyndicale. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

moulin chantal 23/06/2010 14:23



 la lutte étais  la ils ont gagnés


la justice a donnes raison aux salaries de m real  usine sauvé


un grand merci a tous pour le soutien


deux usines sauvées dans notre canton  



Un archépontain 21/06/2010 17:39



Bravo la Municipalité, de PONT DE L ARCHE, vous défendez les salariés de M REAL, alors que l'opposition polémique , encore et encore contre vous, vous avez raison de répondre par le silence.