Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 09:47

imagesNous suivons depuis plusieurs semaines maintenant la crise grave qui touche la Presse Quotidienne Régionale. Paris Normandie et les titres Haut –Normands (Havre Presse, Havre Libre, Le Progrès de Fécamp, Liberté Dimanche) sont menacés de disparition si une offre de reprise n’était pas formulée auprès du tribunal de commerce.

Le groupe Hersant Média fait payer aux 365 salariés de Paris Normandie sa stratégie ou plutôt son absence de stratégie dans un secteur qui évolue chaque jour à la vitesse de la lumière avec l’apparition des nouveaux médias. En effet les ventes de Paris Normandie ont baissé de 25% depuis 2006. Les pertes nettes ont été évaluées à 25.5 millions d’euros l’an dernier.

 

Paris Normandie devrait survivre

Vendredi 20 juillet, au Tribunal de commerce du Havre, le procureur s'est prononcé en faveur de l'offre de reprise par Xavier Ellie et Denis Huertas, ancien dirigeants du « Dauphiné Libéré » et du « Progrès ». La décision du Tribunal a été mise en délibéré jusqu'au mardi 24 juillet à 12 heures.

C’est selon toute vraisemblance, la décision qui devrait être prise aujourd’hui pour une prise d’effet dès le 1er août. S’en suivra une réorganisation dans les effectifs de la société et un plan de départ volontaire a déjà été mis en place. La proposition formulée par les deux hommes de presse était la mieux distante socialement avec 85 suppressions de postes.

 

Une journée cruciale au le tribunal de commerce

Ce mardi 24 juillet est décidemment une journée importante pour l’industrie Haut-Normande puisque c’est à 14h, au même tribunal de commerce que seront étudiées les offres de reprises pour la raffinerie de Petit Couronne dont l’activité a repris depuis quelques semaines. Un contrat de 6 mois seulement mais une perspective qui donne de l’espoir aux 550 salariés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bibi 26/07/2012 13:13


il y a un gros boulot de fond et de forme à effectuer pour redresser la situation. Développer le site internet et améliorer la qualité des sujets traités pour ne faire peut etre que du local.