Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 17:28

Cette semaine, je viens d’assister à deux évènements « majeurs « dans notre région. Deux évènements qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre mais qui ont tous les deux un point commun.

Le premier était le meeting du Parti Socialiste dans le cadre de la campagne des élections régionales avec la participation de Martine Aubry, d’Alain Le Vern et de Laurent Fabius au Cirque théâtre d’Elbeuf.

Meting-Elbeuf.JPGCe meeting a réuni plus de 1200 militants (900 à l’intérieur et 300 à l’extérieur) dans le cadre exceptionnel d’un Cirque théâtre entièrement rénové, et pour qui a connu ce bâtiment dans son jus cette rénovation est admirable et en fait un fleuron de notre territoire. De forme circulaire rappelant les théâtres à l’italienne avec une acoustique digne d’une salle de concert et sans place aveugle, ce fut un meeting d’une rare qualité. Aussi bien de la part des orateurs, des militants présents que de la symbiose de ce lieu magique.

Le deuxième évènement fut le meeting d’athlétisme organisé par le VRAC de Val de Reuil et la Fédération Française  d’Athlétisme (F.F.A.) samedi dernier au nouveau stade couvert d’athlétisme de Val de reuil.

Ce meeting a réuni d’après les organisateurs plus de 1500 spectateurs avec une affiche digne des plus grandes compétitions nationales voir internationales. N’étant aucunement expert dans cette pratique sportive, je m’attarderai sur un autre spectacle. Je suis resté médusé quant à cet équipement unique dans la région. Aussi bien du parti pris architectural emprunt d’une rare modernité, que de sa volumétrie impressionnante, que de sa polyvalence pouvant accueillir toutes les disciplines de l’athlétisme « indoor » et quantité d’autres tels que l’escrime, le tennis de table, gymnastique… et pourquoi pas des concerts.

Leur point commun aussi bien pour la rénovation du cirque théatre que la construction  du stade couvert, c’est leur financement. Ces deux réalisations ont pu voir le jour grâce à des financements dits croisés (Etat, Région, Département…)

Ce fut aussi le cas pour le contournement de Pont de l’arche.

Mais soyons et restons vigilants, avec la réforme des collectivités territoriales à l’étude par le gouvernement, ces financements croisés ne seront plus possible.

Alors quid de ces réalisations structurantes dont ont tant besoin nos collectivités pour le bien-être de leurs habitants ?

Jacques Calmon

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article

commentaires