Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 16:58

M-REAL : Laurent FABIUS, François LONCLE, Alain LE VERN et Richard JACQUET dénoncent la décision de fermer le site et la faiblesse du Gouvernement.

 

Alors que le Ministre de l’Industrie indiquait à l’Assemblée nationale, il y a quelques jours à peine (le 6 octobre), être « raisonnablement optimiste » sur l’avenir du site M-REAL à Alizay, la direction finlandaise de l’entreprise vient d’annoncer sa décision de le fermer définitivement.

 

330 salariés directs et autant d’emplois indirects sont menacés. C’est une très grave nouvelle pour un territoire déjà durement touché par la crise et les délocalisations industrielles. Cette décision brutale intervient alors même que le site d’Alizay est à vendre, qu’une étude financée par la Région Haute-Normandie a démontré la rentabilité et le potentiel de cet outil industriel performant, et que plusieurs repreneurs sérieux se sont manifestés.

 

Laurent FABIUS, député de Seine-Maritime, François LONCLE, député de l’Eure, Alain LE VERN, President de la Region Haute-Normandie et Richard JACQUET, Maire de Pont-de-l’Arche, réaffirment leur soutien aux salariés et s’associent à leur combat pour la sauvegarde des emplois. Fermer M-REAL à Alizay alors que des repreneurs existent est inacceptable et scandaleux.

 

Une énième réunion entre le Ministre chargé de l’agriculture Bruno Le Maire et la direction de M-REAL, tenue ce lundi, n’a une nouvelle fois rien donné. Le PDG de l’entreprise finlandaise n’a même pas dénié y participer.

 

Laurent FABIUS, François LONCLE, Alain LE VERN et Richard JACQUET dénoncent la faiblesse et les atermoiements du Gouvernement, qui poursuit ses discours incantatoires sur l’importance d’une vraie politique industrielle mais est incapable d’obtenir des résultats concrets vis-à-vis de M-REAL. L’absence du Ministre chargé de l’Industrie dans la gestion de ce dossier pourtant stratégique donne la mesure du degré réel d’implication du Gouvernement.

 

Laurent FABIUS, François LONCLE, Alain LE VERN et Richard JACQUET exhortent ce dernier à mettre enfin le groupe M-REAL face à ses responsabilités, en agissant réellement et rapidement pour la défense des salariés et la revitalisation du site.

Partager cet article

Repost 0

commentaires