Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 16:17

Avec un don de 500 €, la participation de la commune de Pont-de-l’Arche en faveur du haïtien se voulait symbolique. Comment pourrait-elle être autre chose que « symbolique » vu l’ampleur des dégâts ? Quoiqu’il en soit, la commune a appelé à la solidarité sur son site www.pontdelarche.fr et se devait de montrer l’exemple.


Ce don a été confié à la Fondation de France car celle-ci répartit ensuite les sommes données en fonction des besoins des organismes d’aide qui sont sur place. C’est une démarche judicieuse car ces organismes n’ont pas nécessairement les mêmes ressources et les plus grands d’entre eux risquent d’avoir trop de dons pour Haïti par rapport à leurs capacités d’action sur place.


La Fondation de France aura donc la possibilité d’affecter les dons ailleurs car, au-delà de la grande souffrance d’Haïti et de son aspect événementiel, n’oublions pas que la misère et la mort sont le lot quotidien de plusieurs centaines de millions de nos contemporains. Rappelons-nous « Médecins sans frontières » qui ne pouvait pas utiliser la totalité des dons en faveur des victimes du Tsunami, faute de capacités d’action sur place, et qui ne pouvait pas réaffecter ces sommes car les gens les avaient données pour ce tragique événement.


Au Conseil municipal de Pont-de-l’Arche, les élus de la majorité ont répondu à la demande de l’opposition d’augmenter la participation de la commune de Pont-de-l’Arche à hauteur de 1 000 €. Cela n’empêche pas celle-ci d’utiliser ce fait d’actualité pour accuser la majorité de ne pas être sociale…


Les élus majoritaires ont souhaité œuvrer durablement. Une réflexion sera menée pour financer en en permanence une action défendue par la Fondation de France en faveur du développement local.


Il est toujours temps d’agir pour Haïti et toutes les opérations soutenues par la Fondation de France :


Fondation de France


 


 


 



Mais aussi par d’autres organisations non gouvernementales :


 

Wiki


La suite du Conseil dans de prochains articles…

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Solidarités
commenter cet article

commentaires

Christian Mirillou 23/02/2010 17:02


En dehors de toute polémique, il n'y va pas que de l'ordre du symbole dans cette histoire. Je crois savoir que c'est Daniel Breiner qui a proposé d'augmenter la participation financière de la
collectivité en faveur des sinistrés d'Haïti et je pense que c'est une bonne chose. C'est une démarche qui s'entend tout à fait. Oh évidemment, ce n'est pas celà qui changera les choses là bas si
on regarde la situation à travers le microcosme archépontain mais à l'échelle de nos 36 000 communes : l'augmentation prend tout son sens.


Questions d'avenir 23/02/2010 18:34


c'est juste