Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 13:26

A l’initiative du conseiller général PCF Gaëtan Levitre et de la CGT M-Real, plusieurs dizaines de personnes ont rejoint le collectif de maintien et de développement de l'emploi chez M-real (Alizay). Parmi elles, le Député François Loncle, le Parti Communiste, le Parti Socialiste, le Parti Radical de Gauche, le Nouveau Parti Anticapitaliste, les Verts, la CFE-CGC, le Mouvement Républicain et Citoyen, les communes d’Alizay, Le Manoir, Pîtres, Pont-de-l’Arche...

Ce collectif exprime une forte crainte : depuis mars 2009, M-real a cessé de fabriquer de la pâte à papier sur son site d’Alizay. 75 personnes se sont retrouvées au chômage partiel alors que depuis ce temps M-real fait du Royaume-Uni de la pâte à papier recyclé. La direction de M-real promet de faire repartir la production de pâte à papier à Alizay en janvier 2010. Mais si le papier recyclé est plébiscité par les clients, pourquoi M-real ne s’engage pas dans la création d’une chaîne de production de papier recyclé à Alizay ?

Les syndicats redoutent donc le mois de janvier car rien ne nous garantit que la direction n’a pas pour objectif d’arrêter tout net la production de pâte à papier à Alizay. Ce serait donc près de 150 emplois qui seraient menacés au final.

Ce n’est pas tout, les syndicats sont persuadés que, si la production de pâte s’arrête, c’est l’ensemble du site qui sera condamné et dans les deux années qui viennent ce qui met en péril les 415 salariés d’Alizay dont de nombreux Archépontains.
Plus généralement, le site d’Alizay est le plus gros consommateur de bois du nord-ouest de la France. Sa disparition fait planer le doute sur le maintien de plus d'un millier de forestiers qui fournissent l'usine en matières premières.

Il y a donc urgence à ce que toutes les personnes qui souhaitent sauver l’emploi dans la région se rassemblent et fassent pression sur la direction de M-real pour être informée de ses intentions et pour éviter un plan social. Mieux, il s’agit d’avoir la certitude que la direction de M-real envisage sérieusement de maintenir son activité à Alizay en créant une chaîne de désencrage afin de créer du papier recyclé, ou en activant une chaudière biomasse qui convertit le bois en gaz, ou en fabricant des granulés pour le chauffage. Ces hypothèses doivent être étudiées afin de maintenir l’emploi et de contribuer au développement d’activités durables.


Pour signer la pétition du collectif : http://www.lemotpourdire.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MAURICE & HERVE 07/12/2009 08:38


Cela fait plaisir de voir les gens de gauche se réunir autour des intérêts des travailleurs. Cela réconcilie un peu avecle monde des politiques.


Arnaud Levitre 03/12/2009 16:55



Une intiative collective, ambitieuse, constructive au service du plein emploi sur le site M-real Alizay. Merci d'en parler sur ce blog. Pourvu que cela donne des idées aux autres acteurs webistes
des alentours...
Fraternellement,
Arnaud Levitre