Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 10:35

Il est 7h30 et chacun prend son poste dans les bureaux de vote de la commune.

 

A 8h, le scrutin est ouvert et les premiers électeurs attendent déjà devant la porte. Oui, il y a des élections régionales ce dimanche mais la vie ne s’arrête pas pour autant. Certains partent travailler, d’autres partent au sport et ils sont quelques uns à ne pas oublier que d’autres se sont battus pour obtenir le sésame, le droit de vote.

 

48349-1-un-long-dimanche-de-fiancailles.jpgA l’occasion de la journée internationale de la femme, Richard Jacquet le rappelait. Les femmes n’ont obtenu le droit de vote que très tardivement, à la libération, le 21 avril 1944. Tiens cette date du 21 avril nous rappelle quelque chose…

A Pont de l’Arche, ne fanfaronnons pas. Certes la participation est meilleure que dans de nombreuses communes du département mais plus d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé.

 

La faute à qui, la faute à quoi ?

 

Une certaine forme de désespérance, face à une crise qui n’en finit pas. Les licenciements se suivent et se ressemblent et le printemps sera difficile pour notre commune et notre canton. Chez M-Real, chez Bosch, chez Marco, les ouvriers sont fébriles et craignent l’avenir. A quoi cela servirait d’aller voter, que peuvent-ils faire pour nous ces politiques ?

Et puis une élection qui n’est pas la plus connue et des compétences sur lesquelles les habitants ne se penchent pas tous les quatre matins.

Quand ça ne va pas, on va voir le Maire, quelque fois le Conseiller général ou le Député mais rarement son Conseiller régional. D’autres décident de renvoyer leur carte d’électeur au Président de la République, un électeur pensait ne plus pouvoir voter hier depuis qu’il avait offert des confettis de sa carte à notre Président de la République et à son Premier Ministre.

 

Au bout du compte, cette journée, ce temps consacré à la démocratie, c’est un peu plus de temps pour être ensemble pour discuter avec les Archépontaines et les Archépontains en se croisant dans le bureau de vote, c’est un peu plus de temps pour que nos élus qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition fassent converger un certain nombre de constats et de propositions. Certains tenteront de refaire le monde en attendant les électeurs qui seront bien peu à venir au bout du compte.

 

Il est 18h, les tables de dépouillement s’organisent, les habitants nous rejoignent peu à peu pour constater l’élan donné au président sortant et à la gauche en général à Pont-de-l’Arche. La droite prend une claque importante, on ne peut pas s’empêcher d’y voir un avertissement fort au Président de la République. Fausse note, les bulletins du Front réapparaissent et nous rappellent de mauvais souvenirs. Un bulletin du Front national, c’est un peu plus d’intolérance, c’est aussi souvent un peu plus de désespérance.

 

Il est 19h30 quand le Maire (pas le candidat) annonce les résultats de la commune. Alain Le Vern, loin devant avec 42,5% des voix, rassemblera au second tour. Les voix de gauche rassemblés (PS-PRG-MRC-Front de gauche-Europe Ecologie) représentent 60% des suffrages.

 

Au fait, dimanche prochain, on vote.

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Citoyenneté
commenter cet article

commentaires

M. Faustine 16/03/2010 18:38


La région continuera à progresser avec les jeunes élus de gauche, d'une gauche réunie qui a déjà intégré l'écologie et le développement durable qui consiste à ne pas bâtir de projet sans croiser
environnement + économie+social...

Pour cela, nous devons tous voter, dire que l'on espère un engagement des nouvelles têtes, des femmes, des jeunes ...de gens "sains" pas comme les "aigris" qui haineux s'agitent voient rouge
uniquement pour détruire comme on le voit même sur des blogs où soit-disant ils sont à gauche !
 Bien sûr, ils n'ont compris malheureusement dans gauche combative que le côté je cogne comme un gros dur qui n'a plus rien à perdre...au poing d'oublier les générations futures ...mais quelle
honte. Ils parlent et agissent contre eux-mêmes sans doute par bêtise, ou pastis, ou le coktail des deux !


Alors stop, disons tous ensemble qu'il est nécessaire de voter à GAUCHE fortement dimanche  non pas pour quelqu'un ou quelques uns mais pour construire un avenir régional et quotidien
meilleur. 

Beaucoup heureusement comprenne ce langage. Nous continuerons à poser des questions aux politiques, aux élus, aux associations, aux personnes militantes pour donner plus d'espérance et un meilleur
pouvoir d'achat pour une qualité de vie digne pour le plus grand nombre. Moi dans les copains, on sait au moins faire la différence entre des personnes dont l'engagement est généreux et les autres
!

Alors comprenne qui pourra ni Sark ni Fn ne seront jamais dans une réponse à nos besoins, ils s'en moquent parfaitement.

A lundi au soleil ...dans nos yeux, dans nos actes pendant quelques années nécessaire pour que la région, les régions de France arrivent à développer l'économie qui nous manque. Nous avons tous
besoin d'un salaire, d'une retraite, de ressource pour étudier... Vous savez que les étudiants ont de quoi manger 1 fois par jour et c'est tout !! Ca ne dérange pas ceux qui ne font que râler ? moi
ça me gêne autant que de voir une " p'tite vieille" faire les poubelles ou la manche pour survivre. Il est temps de réagir positivement ! non ?