Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 09:28

A l’occasion de la cérémonie des vœux, hier soir, le Maire Richard Jacquet est revenu longuement sur tout ce qui fait la vie locale, et uniquement la vie locale. Nous reviendrons dans les jours qui viennent sur les sujets importants qui ont ponctué le discours du Maire.

 

Richard Jacquet n’a pas caché les difficultés et notamment dans le domaine du commerce local.

Nous l’avions dit également sur ce blog, des ouvertures de commerces ont eu lieu et d’autres devraient ouvrir dans les mois prochains, mais une des questions qui occupe les élus et tous ceux qui portent une attention particulière au cœur de notre ville, c’est bien sûr la recherche d’une nouvelle enseigne commerciale en remplacement de Coccimarket.

 

C’est à l’occasion de ces rencontres avec les différents groupes susceptibles de proposer ce service que le Maire a appris le projet de René Dufour, Maire des Damps.

Sur l’emplacement de Bosch, M. Dufour projette la création d’un parc multi activité et notamment la création d’une superette de 300 m².

Utile, enseigne de proximité des magasins U serait donc prêt à s’installer aux portes de notre centre ville.

 

arche.jpgInutile de dire que cette installation pourrait porter un nouveau coup au commerce local qui par ces temps de crise se bat pour survivre.

La problématique est toujours la même. Les supermarchés ont leur utilité certes et nous les utilisons tous et toutes mais nous considérons qu’ils doivent être complémentaires du commerce de proximité pour créer de véritables centres d’intérêt. C’est d’ailleurs le même argument que nous développions avec le Mutant, car là aussi, le projet emmenait les consommateurs en dehors du centre ville.

Les partisans de ces installations évoquent comme seul argument le manque de place de stationnement ! Mais combien de mètres à pied doivent faire les clients de Carrefour ou de Leclerc pour rejoindre la grande surface ?

 

Richard Jacquet a demandé publiquement au Maire des Damps de renoncer à ce projet. Il nous confiait, hier soir, lui avoir également adressé un courrier cette semaine. Le Maire a également prévenu les commerçants qu’il devrait réunir très prochainement pour organiser la riposte.

Espérons que nombreux seront les habitants, les élus, les commerçants qui viendront soutenir les commerçants de Pont de l’Arche qui rendent des services bien au-delà de notre commune.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne 07/02/2011 14:39



Je ne vois nulle part l'avis des Dampsois eux-mêmes sur cette idée d'implantation d'une supérette, sur les nuisances nouvelles (bruits, circulation 6 jours sur 7) qu'elle va apporter, en
comparaison avec les emplois (et d'ailleurs quels emplois, de quelle qualité ?) qu'elle serait susceptible d'apporter, les services qu'elle est censée apporter (mais à quel prix ?).



Gilles Gamèche 21/01/2011 10:22



En tout cas René Dufour ne voit pas plus loin que ... les Damps !


Son projet met tellement à l'écart le centre ville de Pont De l'Arche, que ses électeurs plutôt à droite risquent de ne pas le soutenir à l'occasion des prochaines cantonales. Quel grand stratège
notre représentant de la droite locale !



Archépontaint informé 18/01/2011 18:05



Le garage Renault reste à Pont de l'Arche car Mr Thomas en a décidé ainsi, Richard JACQUET n'a rien fait.



Questions d'avenir 18/01/2011 20:45



mais bien sûr !Quand le garage s'en va, c'est de sa faute et quand il reste, il n'y est pour rien.



Habitant pas dupe 18/01/2011 17:50



Il n'y a pas si longtemps Richard Jacquet avait voté des deux mains pour le projet de grande surface commerciale à Val de Reuil (IMOCHAN) au détriment de notre commerce locale. Chercher l'erreur!
Le maire de V de R est son ami politique.



Questions d'avenir 18/01/2011 20:46



Non, il pensait juste qu'une ville de 15000 habitants pouvait avoir des commerces de proximité... et vous



anonyme27340 17/01/2011 21:02



J'aimerai savoir, avec une réel argumentation pour une fois, en quoi l'installation d'une supérette aux Damps peux compromettre le commerce archépontain? Le mutant et l'installation
prochaine d'une épicerie ne semble pas combler les besoins? Ou alors, vous prenez les consommateurs pour des imbéciles à ne pas faire la différence entre une viande de supermarché et de
boucherie, de même pour le pain ou les fruits et légumes? Belle preuve de confiance envers les commerçants archépontains! Bien sur, vous préférez priver les
consommateurs dampsois, notamment les personnes âgées d'avoir accès à un vrai commerce de proximité et, ainsi de limiter l'isolement et l'assistance! C'est une magnifique
mentalité de promouvoir le commerce plutôt que le social... c'est dommage pour des socialistes!


 



Questions d'avenir 18/01/2011 09:41



Quand nous défendons le commerce, nous défendons l'emploi

Quand nous défenons le centre ville, nous défendons le lien social qui existe dans les centre ville et pas dans les supermarchés où on nous dit à peine bonjour

Quand nous défendons le centre ville de Pont de l'Arche, nous défendons aussi les habitants des Damps. prenez une carte des deux communes (Pont de l'Arche et Les Damps). Situez sur cette
carte le centre ville et vous constaterez que le centre ville de Pont de l'Arche est LA centralité de nos deux communes.

Quand un supermarché est installé en centre ville, il est une locomotive pour le reste des commerçants, quand il est installé en dehors des centres ville, il emmènent les consommateurs qui ne
reviennent pas systématiquement. Prenez une famille standart qui fait ses courses le vendredi en hypermarché. Ce jour là, ils prendront leur pain dans l'hyper et ne reviendrons pas en centre
ville, même s'ils savent que la qualité est moindre. Question de temps, Question d'organisation, sans qu'il faille jeter la pierre à qui que ce soit.



Nous crevons des hypers centre commerciaux et nous appellons à la vigilance, c'est tout ! car les Dampsois et notamment les personnes âgées sont heureux de trouver la qualité la proximité et le
service chez les commercants de pont de l'Arche.


Il n'est pas question d'opposer une commune à une autre mais justement de réfléchir ensemble car nous vivons tous sur le meme territoire.