Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 13:44

Il faudra compter avec eux, c’est maintenant clair.

Ce matin dès 8h, les salariés en lutte de l’entreprise M Real ont démontré que la mobilisation s’amplifiait. Ils étaient 250 au péage d’Heudebouville pour une opération de sensibilisation auprès de la population. Distribution de tracts, de ramettes de papier et opération péage gratuit.

 

Il est fort probable de les retrouver très prochainement sur une nouvelle action. A suivre !

 

IMG00200-20111020-0811  IMG00203-20111020-0819

Repost 0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 16:19

IMG00198-20111018-1231.jpgA 12h15 aujourd’hui, Thierry Philippot et Eric Lardeur, délégués syndicaux de M Real, ont annoncé la nouvelle.

La direction Finlandaise annonce le lancement du processus de fermeture du site d’Alizay.

Nous connaissions évidemment cette possibilité depuis le mois de mai et l’annonce de M Hellander, mais le travail fourni depuis pour s’assurer de la reprise du site nous faisait espérer que nous n’en n’arriverions pas là !

 

L’incompréhension est totale, car après avoir reçu près de 80 offres, 3 ces derniers jours encore étaient jugées crédibles et portaient un véritable projet industriel. Deux de ces offres ont fait l’objet de nombreuses négociations et d’acceptation par les repreneurs eux mêmes s’engageant dans des clauses exigées par la direction finlandaise de M Real.

 

Aujourd’hui, le site est bloqué jusqu’à nouvel ordre. Le Ministre de l’Agriculture devra taper du poing sur la table vendredi pour une réunion de la dernière chance et montrer sa volonté et celle de l’Etat à ce que le site soit vendu.

Repost 0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 23:11

Aujourd’hui, les électeurs de gauche, les militants du Parti Socialiste et du Parti Radical de Gauche, les sympathisants et toutes celles et tous ceux qui aspirent à un changement profond ont choisi leur candidat.

 

François Hollande-copie-1Le 22 avril et le 6 mai 2012, ce sera donc François Hollande qui portera notre projet et qui proposera une alternative crédible à la politique de casse du Président de la République.

La qualité des débats et des propositions, unanimement reconnue par toutes celles et tous ceux qui les ont suivis ont démontré la capacité de la gauche et de notre candidat à incarner un véritable projet de société qui place l’humain avant tout au cœur de son projet et de ses propositions.

Face à nous, la droite de Sarkozy, de Fillon ou de Copé, pourra nous refaire les promesses de 2007 où l’on nous expliquait que tout était possible, mais qui pourra encore les croire, quand en 5 ans, ils ont privilégié leurs amis, ceux qui gagnent le plus et qui n’entendent parler de la crise qu’à travers les énormes dividendes qu’ils touchent encore.

 

Deux dimanches de suites, plusieurs millions de Françaises et de Français ont salué ce bel exercice de démocratie. Malgré les commentaires aigris, le débat et les débats ont passionné. On nous disait les français lassés par un mois et demi de campagne et de débat mais ils étaient encore 6 millions à suivre Martine Aubry et François Hollande mercredi dernier sur France 2.

 

Deux dimanches de suite, à Pont de l’Arche et au Manoir, les électeurs de notre canton se sont massivement déplacés et encore plus aujourd’hui, ils ont confirmé leur volonté et amplifié le succès du premier tour.

De nombreux moment de discussions vous seront proposés dans les prochains mois, car c’est ensemble que nous devons bâtir la victoire de 2012.

 

Deux dimanches de suite, dans près de 10 000 bureaux de vote dans toute la France, les citoyens ont demandé un changement profond. Il est en route et ce sera désormais à nous de confirmer en campagne et dans les urnes d’ici le 22 avril. Je salue.

 

Nous saluons la formidable campagne de tous nos candidats. Je veux saluer Martine Aubry qui aura défendu pendant toutes cette campagne, longue et courte à la fois des idées novatrices et qui reste notre premier secrétaire, celle qui a montré la voie du rassemblement.

 

Samedi prochain, tous les candidats aux « Primaires Citoyennes » se réuniront autour de François Hollande car c’est aussi leur engagement, au-delà des personnes, de faire gagner la gauche.

 

Richard Jacquet

Maire de Pont de l’Arche

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans 2012
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 20:05

 

  Bureau de Pont de l'Arche Bureau du Manoir sur Seine Total Canton
Inscrits 5615 4605 10220
Martine Aubry 156 50,00% 97 43,30% 253 47,20%
François Hollande 156 50,00% 127 56,70% 283 52,80%
Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans 2012
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 16:50

Dans notre département, 67 bureaux de vote ont accueilli 18 648 votants

 

les résultats sont les suivants :

François Hollande : 39,5%

Martine Aubry : 32,4%

Arnaud Montebourg : 15,7%

Ségolène Royal : 6,7%

Manuel Valls : 5,2%

Jean-Michel Baylet : 0,5%

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans 2012
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 09:12

Dimanche 9 octobre, le Parti Socialiste et le Parti Radical de Gauche testaient les primaires citoyennes dans tous le pays. Les « Copé et Morano » diront ce qu’ils veulent, ce formidable exercice de démocratie intéresse les Français qui se sont emparés du débat et comptent bien ne pas se faire dicter le résultat de cette élection.

Dimanche prochain, même organisation pour le deuxième tour. La dynamique créée ce dimanche pourrait bien inciter de nouveaux électeurs à faire le déplacement. Au-delà de l’exercice, ce deuxième tour revêt une importance toute particulière : désigner celui ou celle qui sera en capacité de porter un projet pour la France en 2012 et redresser le pays après 10 ans de casse.

 

Les résultats dans les deux bureaux de vote du canton

 

 

Bureau de Pont de l'Arche

Bureau du Manoir sur Seine

Total Canton

 

5,29%

4,15%

4,77%

Arnaud Montebourg

53

17,85%

29

15,18%

82

16,80%

Martine Aubry

98

33,00%

64

33,51%

162

33,20%

Jean Michel Baylet

5

1,68%

0

0,00%

5

1,02%

Manuel Valls

13

4,38%

3

1,57%

16

3,28%

François Hollande

114

38,38%

77

40,31%

191

39,14%

Ségolène Royal

14

4,71%

18

9,42%

32

6,56%

Exprimés

297

191

488

 

Le bureau de vote de Pont de l’Arche comprend les communes de Les Damps, Pont de l’Arche, Criquebeuf sur Seine, Martot et Tostes

Le bureau de vote du Manoir sur Seine comprend les communes d’Igoville, d’Alizay, du Manoir sur Seine et de Pîtres

La commune de Montaure est rattachée au bureau de vote de Quatremare pour des raisons de proximité.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans 2012
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 11:09

Communiqué de Richard Jacquet, Maire de Pont de l'Arche

 

Depuis plusieurs mois, les aménagements de sécurité prévus à la sortie 20 de l’A13 sont remis en question par la SANEF.

 

La mobilisation de tous les élus locaux est importante. Le Conseil Municipal de Pont de l’Arche a voté à l’unanimité une motion réclamant la réalisation des engagements pris lors des nombreuses réunions de travail.

J’ai interpelé de nombreux élus locaux, nationaux mais également la direction du groupe SANEF. Dans sa réponse du 22 septembre 2011, François GAUTHEY, Directeur Général de la SANEF, propose la pérennisation des aménagements provisoires.

Cela aurait alors pour effet de maintenir les feux de régulation sur la D321. Ces feux ont aujourd’hui des effets pervers pour les communes de Criquebeuf-sur-Seine et de Pont de l’Arche. Cette proposition n’est pas acceptable et ne répond en rien aux préoccupations de la population et de milliers d’automobilistes que les élus relaient.

 

Le Directeur Général de la SANEF confirme que ces solutions n’apporteront pas de solutions durables puisque, par ailleurs, il prévoit un « dispositif complémentaire de signalisation d’alerte bouchon ».

Les aménagements, à mes yeux, doivent répondre à une double exigence :

- sécuriser la sortie 20 : Faut-il rappeler le carambolage de Bourg-Achard par temps de brouillard qui provoqua 12 morts et 94 blessés en 1997.

- sécuriser les communes riveraines de l’échangeur qui subissent, chaque matin et chaque soir, une circulation monstre dans leur centre-ville.

 

Une fois de plus, je réclame, de toute urgence, la reprise des discussions et l’organisation d’une table ronde régionale sur le fonctionnement de l’A13.

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Sécurité - cadre de vie
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 10:06

mreal photo 1Ils étaient près de 300 ce matin pour une action symbolique au rond point de M Real.

Tous étaient venus dire leur exaspération devant la situation terrible de M Real.

Symbolique, car c’est au même moment qu’à Paris se joue une nouvelle manche du bras de fer qui oppose la direction de M Real… à toutes celles et tous ceux qui se battent pour la sauvegarde du site d’Alizay.

A l’heure ou nous écrivons ces lignes, les échanges durent certainement encore. Le PDG Finlandais est arrivé à Paris. Il doit rencontrer le Ministre de l’Agriculture et Conseiller régional, Bruno Le Maire, puis les représentants syndicaux.

 

Car aujourd’hui, l’Etat doit montrer sa détermination dans ce dossier. François Loncle député de l’Eure a d’ailleurs interpellé le Premier Ministre hier à l’assemblée :

 

« Décidément, Monsieur le Premier Ministre, l'industrie en France est à la peine.

M-real, groupe finlandais, possède une usine de pâte à papier et une autre de fabrication de papier située en vallée de Seine, dans la commune d'Alizay.

Ce site industriel vital pour l'axe Seine, l'un des projets du Grand Paris, est menacé de fermeture. Les salariés de l'entreprise, les syndicats, les élus du territoire se battent, depuis des mois, pour sauver ce qui était jusqu'alors un fleuron de l'économie régionale. Francois Loncle

 Les pouvoirs publics sont intervenus, notamment la Préfète et le Commissaire à l'Industrialisation. Mais le groupe finlandais agit avec une absence totale de transparence. A la vielle d'une décision grave, deux groupes industriels, un français et un thaïlandais, et un groupe financier allemand, se sont manifestés pour une reprise du site.

Monsieur le Premier Ministre, il est urgent que le Gouvernement mette tout en œuvre pour éviter la fermeture, faciliter et organiser la reprise, utiliser plus largement le fonds stratégique d'investissement et aider à la diversification du site, comme s'y est engagée la région Haute-Normandie. Ce sont 400 salariés et 500 autres en aval de l'entreprise qui sont concernés, menacés, mais qui espèrent encore. » 

Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 09:25

Tout faire pour sauver le savoir-faire et l'emploi à M-Real

 

Les jours qui viennent vont être décisifs pour l'avenir de l'entreprise M Real à Alizay et ces 330 salariés. Jean Louis Destans, Président du Conseil général de l'Eure, demande instamment à Mikko Helander, PDG de M-Real, de ne pas sacrifier l'entreprise et le savoir –faire industriel qu'elle représente. "En économie, c'est comme dans la vie, il doit y avoir une morale. Les salariés de M-Real se sont toujours engagés pour leur entreprise, ils sont une référence en matière de qualité, de professionnalisme. Si M-Real doit se retirer, il est indispensable qu'aboutisse  un vrai projet industriel qui préserve l'emploi, le tissu local et le site".

 

Le Conseil général a toujours répondu présent aux sollicitations de l'entreprise et de ses salariés, finançant notamment récemment avec la Région une étude sur la diversification du site. L'avenir de M-Real doit être un sujet de préoccupation majeur pour tous, et notamment pour l'Etat qui a pris des engagements et qui ne peut renoncer. Mercredi, un rendez-vous important intervient entre Mikko Helander et Bruno Le Maire, Ministre de l'agriculture, puis entre Mikko Helander et les représentants du personnel. Pour Jean Louis Destans, comme pour de nombreux observateurs, c'est l'heure de vérité : "Soit M-Real confirme la reprise du site par un repreneur solide, qui préserve l'outil, soit M-Real doit renoncer à fermer le site et doit réfléchir à une autre solution. Toute autre hypothèse serait inacceptable et ne sera pas acceptée."

 

Jean Louis Destans sera attentif aux résultats des différents entretiens qui interviendront ce mercredi. Il soutient les salariés dans leur combat et ira à leur rencontre cette fin de semaine si la situation devait le nécessiter.

Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 09:22

IMG00173-20111003-1222La semaine est cruciale pour les salariés de M Real.

Depuis plusieurs mois, la direction finlandaise du groupe a donné deux options pour l’avenir du site : la fermeture totale du site ou la vente.

Les syndicats en tête, les élus, les partis politiques, mais aussi les collectivités, Région, Département et bien sûr l’Etat travaillent à la reprise du site, échangent des informations et favorisent les discussions entre tous les acteurs du dossier avec plusieurs objectifs : assurer un avenir au site d’Alizay et pour le faire, le repreneur doit avoir un projet industriel pérenne et maintenir tous les emplois.

 

C’est aujourd’hui trois groupes qui sont sur les rangs.

Oui, le site d’Alizay et le marché du papier à un avenir. Les candidats le disent et ils sont prêts à rendre productif un outil industriel extraordinaire.

La direction de M Real, de son coté, semble vouloir amorcer le processus de fermeture du site. Véritable volonté et stratégie de l’échec ou éléments de négociation dans les discussions que la direction a aujourd’hui avec ces trois groupes, les dernières annonces ont fait l’effet d’une bombe lundi auprès des salariés.

 

Mercredi 5 octobre, Mikko Helander rencontrera le Ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire. Les syndicats rencontreront également le PDG finlandais à Paris.

Pendant ce temps, les salariés feront entendre leur voix, leur impatience et leur envie d’avenir dans notre canton. Ils seront présents à partir de 8h au rond point d’Alizay. Nous devons tous les accompagner pour leur témoigner notre soutien dans cette dernière ligne droite.

Repost 0