Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 10:29

Pas besoin d’avoir 20 ans !

6 mois suffisent pour mesurer combien les positions ont évolué sur la question de l’intercommunalité et de limite cohérente de territoire. Mais la campagne électorale est terminée, chacun a retrouvé son quotidien et admet aujourd’hui que certain candidat portait des réponses d’avenir.

 

Carte Seine EureRichard Jacquet, en entrant dans la campagne des cantonales venait pour apporter des solutions neuves et un projet pour le canton et le territoire. Il s’agissait de répondre aux préoccupations des habitants et notamment l’emploi.

Le raisonnement était simple. Il s’agissait de regarder où la politique de l’emploi avait des résultats et d’analyser pourquoi. A ces questions, pas besoin d’aller dans le nord de l’Europe ! La Communauté d’Agglomération Seine Eure (CASE) a créé plusieurs milliers d’emplois en 10 ans, parce qu’elle a développé une politique volontariste d’aménagement de zone d’activité.

La Communauté de Communes Seine Bord (CCSB) a travaillé depuis de nombreuses années sur ses compétences, dont le développement économique. Mais la capacité financière d’une petite intercommunalité, tout légitime soit elle, n’a pas permis de développer des projets importants, et notamment celui des biotechnologies qui devait voir le jour sur la zone du Bosc Hetrel, reconverti aujourd’hui en zone logistique au pied de l’A 13.

La solution que préconisait le Maire de Pont de l’Arche était la réunion de deux intercommunalités aux frontières des 4 cantons. Un territoire plus grand, un partenaire de la CREA, des finances qui permettent de monter des projets d’envergure au bénéfice de la population.

 

Nous aurons tout entendu pendant cette campagne électorale : Richard Jacquet était mégalomane, il ne respectait pas les territoires et les élus, il s’agissait de fausses bonnes idées, la CCSB pouvait mener seule des projets d’envergure … et quoi encore !

 

6 mois après les élections, donc, la presse a fait écho de la position du Maire d’Alizay qui « rêve de CASE » et nous savons aujourd’hui que les grandes manœuvres ont commencé et nous le disons, c’est une bonne chose !

Car c’est bien dans le respect des uns et des autres, en mesurant l’impact pour chacune des communes, en reprenant les compétences qui ne sont pas exercées par la CASE, en reprenant l’ensemble du personnel, que cette discussion doit avoir lieu. Concrètement, il ne doit pas s’agir d'absorption mais bien d’une fusion consentie entre tous les acteurs du territoire.

 

Ensuite seulement, nous pourrons imaginer apporter les mêmes services sur tout le territoire et créer les emplois que nous attendons, notamment au nord de la seine, entre Igoville et Pîtres.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Intercommunalité
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 10:14

Le Maire réunissait lundi dernier un conseil municipal de rentrée. L’occasion de revenir en bref sur cette soirée…

 

La vie en rose

Le Maire a voulu remercié l’artiste Bruno Surget, pour le prêt de ses œuvres, qui sont actuellement exposées dans la salle du Conseil municipal. La douceur de ses toiles a visiblement apaisé les esprits … et les débats qui sont restés courtois.

 

Définition

Quand une opposition s’oppose sans s’opposer, elle s’appelle « Pont de l’Arche pour tous ». Malgré des écrits frôlant bien souvent la diffamation sur le blog du même nom, la majorité des délibérations sont votées à l’unanimité. Il y a des postures devant les électeurs, et une attitude derrière, souvent les unes opposées aux autres. Ça doit être ça l’opposition !

 

Garde du corps

Richard Jacquet craint-il les débats entre majorité et opposition. La présence, derrière le Maire,  du chef de la police municipale et du Capitaine de Gendarmerie Didier Chevalier ont surpris. Il ne s’agissait pas de garde du corps mais d’une présentation aux membres du conseil du nouveau chef de la brigade de Pont de l’Arche. Bienvenue Capitaine !

 

Bonne manière

Le chef de file de l’opposition s’est indigné devant l’absence du Maire à la réunion du 27 juillet portant sur les aménagements de l’échangeur de Criquebeuf.

Richard Jacquet a rendu public le courrier du département de l’Eure qui l’informait d’une rencontre sans l’inviter.

Le conseil municipal a voté à l’unanimité une motion réclamant des aménagements urgents sur la sortie 20 de l’A13.

 

Fais ce que je dis…

Le Maire a signalé qu’il avait signé la pétition du Front de gauche regrettant que celle-ci soit lancée en plein mois d’août et sans concertation avec les communes du canton. Il en a profité pour rappeler à l’ancien Maire qu’il avait toujours refusé de signer la pétition qui réclamait en 2005 la suppression ou l’aménagement tarifaire du péage d’Incarville. Il faut dire qu’à l’époque, il était « moins à gauche » qu’aujourd’hui.

 

Entre chiens et chats

L’ordre du jour comportait notamment l’examen d’une délibération sur la divagation d’animaux dans la commune. Nous aurons appris à cette occasion la présence de chèvres dans une résidence de la commune et de cannetons dans la cour du Maire. Il y a quelques années, nous recherchions un puma qui s’était échappé de sa cage… Il n’y a pas à dire, les temps ont changé !

 

Bonne ou mauvaise nouvelle

Nous reviendrons en détail prochainement sur une annonce du Maire. La réforme de la taxe professionnelle fait disparaître une recette et la remplace par une compensation fixe de l’Etat. L’ancienne recette était versé avec un an de retard, tandis que la nouvelle est versée l’année N. Résultat des courses, la ville touche cette somme deux fois cette année soit 480 000€ supplémentaires. C’est certainement une bonne nouvelle pour l’exercice budgétaire 2011 mais un coup dur pour l’avenir, nous y reviendrons.

 

Le retour de Monsieur Nini

Il y a quelques années, Monsieur Nini contestait les achats immobiliers de la ville. Désormais il s’oppose à leur vente …cherchez l’erreur !

Une partie1  de l’opposition a voté contre cette vente à un particulier, terrain qui n’a plus aucune utilité pour la ville et qui rendra service à des Archépontains.

1 3 des 5 élus de l’opposition se sont prononcés contre. 2 ont voté pour

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Conseil municipal
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 16:24

Les Maires des communes de Criquebeuf sur Seine et de Pont de l’Arche étaient réunis ce midi à l’échangeur afin de manifester leur ras le bol sur une situation qui n’a que trop duré. Il s’agit toujours de réclamer de la SAPN les aménagements prévus et promis à l’échangeur pour enfin satisfaire à la sécurité de milliers d’automobilistes.

Les élus locaux ont donc posé deux banderoles sur les deux ronds points rappelant cette exigence en appelant chacune et chacun à adresser des messages de soutien dans les communes aux adresses suivantes :

Pour la commune de Criquebeuf : mairie@criquebeuf-seine.fr

Pour la commune de Pont de l’Arche : mairie@pontdelarche.fr

banderole

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Sécurité - cadre de vie
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 09:39

Pour la première fois dans la grande histoire de la gauche, tous les citoyens pourront voter les dimanches 9 et 16 octobre à l’occasion des primaires citoyennes organisées partout en France.

 

Les primaires citoyennes c’est quoi ?

 

Il s’agira de désigner le candidat que vous souhaitez voir se présenter à l’élection présidentielle qui se tiendra quant à elle le 22 avril et le 6 mai 2012.

Face à une droite qui divise depuis 5 ans, face à un président Ray-Ban et Rollex, face à un Etat qui n’est plus que celui des puissants et de la finance, la gauche doit être en mesure de proposer un candidat ou une candidate qui sera en mesure de proposer un projet de société juste.

Ce candidat, c’est chacun de nous qui pourra le désigner au mois d’octobre.

Sont candidats aux primaires citoyennes : Ségolène Royal, Martine Aubry, François Hollande, Manuel Valls, Arnaud Montebourg (tous et toutes PS) et Jean-Michel Baylet (PRG).

 

Qui pourra voter ?

 

Toutes celles et tous ceux qui le voudront !

Tous les citoyens français inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2010. Et lors des primaires, il suffit de s'acquitter d'une participation au frais d'organisation de 1 € minimum et de signer l'engagement de reconnaissance dans les valeurs de la Gauche 1.

Pourront également voter, tous les mineurs qui auront 18 ans au moment de la présidentielle, ainsi que les mineurs membres du PS ou du MJS et les citoyens étrangers membres du PS ou du MJS à condition de s'être inscrit avant le 13 juillet 2011.

 

Vous n’avez donc pas besoin d’être adhérent à un parti politique, à un syndicat ou une association. Les primaires citoyennes, c’est vous qui décidez !

 

Où voter ?

 

10000 bureaux de vote partout en France seront installés. Selon votre lieu de vote habituel, vous serez rattaché à un bureau de vote des primaires.

Pour le canton de Pont de l’Arche, deux bureaux de vote accueilleront les votants :

1-      Pour les habitants de la rive droite (Igoville, Alizay, Pîtres, Le Manoir) : Bureau de vote au Manoir

2-      Pour les habitants de la rive gauche (Les Damps, Pont de l’Arche, Criquebeuf, Martot, Tostes) : Bureau de vote à Pont de l’Arche – Salle Ambroise Croizat

Pour des questions de proximité, les habitants de Montaure se rendront sur le canton de Louviers.

 

Et encore plus d’infos sur http://www.lesprimairescitoyennes.fr/

 

 

1 « Je me reconnais dans les valeurs de la Gauche et de la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire. »

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Citoyenneté
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 09:42

Lundi 5 septembre avait lieu la rentrée des classes pour des millions d’élèves et à Pont de l’Arche, comme ailleurs, chacun a repris le chemin de l’école.

Des enfants parfois impressionnés, des parents souvent stressés ont envahi les cours d’école dès 8h15. Objectif, trouver la bonne classe et le bon professeur.

 

C’est ainsi que 180 petits ont rejoint l’école maternelle « les lutins », répartis sur 7 classes soit une moyenne de 25.7. Coté Atsem, Nicole Hue, partie en retraite a été remplacé, tout comme Aurélie Infray qui a souhaité prendre une année de disponibilité pour tenter une nouvelle aventure professionnelle, souhaitons lui bonne chance.

En traversant la rue, nous trouvons 317 enfants inscrits sur l’école élémentaire, répartis quant à eux sur 12 classes pour une moyenne 26.4.

Ce dernier chiffre est en forte progression et de nombreuses inscriptions de dernière minute ont poussé la direction de l’école, soutenue par la municipalité, à demander auprès de l’inspection une 13ème classe sur le groupe scolaire Maxime Marchand, décision qui reste en attente à l’heure où nous écrivons.

 

Autant d’enfants qu’il faut également accueillir sur le restaurant scolaire et les équipes de la ville ont tout fait pour offrir des conditions confortables à nos convives. Toutes les activités périscolaires ont également repris du coté du centre de loisirs dès ce lundi, avec une nouveauté, l’accueil des enfants dès 7h15 le mercredi au centre de loisirs au lieu de 8h.

 

Avec collège c’est cette année plus de 1000 élèves qui sont accueillis autour des trois établissements scolaires, l’occasion de rappeler à chacun les consignes de vigilance à l’approche des écoles.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Education & culture
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 11:06

Il est incroyable de constater combien nos camarades du Front de gauche ne supportent pas (ou plus) que des citoyens et/ou des élus s’expriment librement. La dernière publication de Questions d’avenir à propos des aménagements de l’échangeur a provoqué des réponses éclaires sur les blogs communistes d’Alizay et de Pont de l’Arche. Plutôt que de poursuivre leurs actions comme ils l’ont entamé, ils s’en prennent à Richard Jacquet et ses adjoints, comme si ils étaient responsables de la situation de blocage.

 

Nous répondrons une fois et une seule à ces virulentes attaques, car nous répétons que nous devons nous retrouver sur ce sujet pour obtenir des réponses satisfaisantes pour les milliers d’usagers de l’échangeur.

 

Inventaire :

 

1- On accuse donc la municipalité de Pont de l’Arche et son Maire d’avoir toujours un temps de retard.

Nous constatons que le Maire de Pont de l’Arche a, dès son élection, demandé que des mesures soient prises à l’ouverture du contournement. Le Maire de Pont de l’Arche et son adjoint à l’équipement ont assisté aux discussions avec le Conseil général et la SAPN depuis 2008. Trois réunions ont été nécessaires avec les élus locaux pour valider les études et les schémas d’aménagement. Le conseiller général n’a assisté à aucune de ces réunions (compte rendu des réunions à l’appui), ce qui ne lui a pas empêché de présenter les aménagements à la presse pendant sa campagne électorale...Cherchez l’erreur !

Avant d’être élu, les membres de Questions d’avenir appartenaient déjà à un collectif d’association réclamant la suppression du péage ou son aménagement tarifaire. A l’époque Monsieur Nini a toujours refusé de signer cette pétition … mais il n’était pas au Front de gauche !

 

2- On reproche au Maire de Pont de l’Arche d’avoir été absent à la réunion du 27 juillet.

Richard Jacquet n’était pas encore en congés (il assistait le lendemain à une réunion à la sous préfecture aux cotés de Gaétan Levitre au sujet de M REAL). Il n’a pas été invité, c’est tout !

 

3- Selon eux, la pétition de la ville n’a rien à voir.

Il s’agit d’une motion votée à l’unanimité par les élus Archépontains (opposition comprise). La motion évoque les nombreux problèmes routiers et demandent notamment en 3ème et 4ème point, une table ronde sur la problématique du péage d’Incarville et la réalisation des aménagements à Criquebeuf sur Seine. Gaétan et Arnaud Levitre, Daniel Breiner, Isabelle Viguerard Pouppeville ont tous signé cette pétition, sauf …Monsieur Nini

 

Richard Jacquet n’a jamais refusé de signer la pétition, tout comme il n’a pas refusé d’inscrire une motion à l’ordre du jour du conseil municipal qui se réunira le 26 septembre, soit dans 4 semaines, les choses ont justes le temps de bouger, espérons-le, dans le bon sens.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 10:15

SAPNLa SAPN fait, contre sa volonté,  l’actualité de la rentrée dans notre canton. En cause, la position des cadres de la société d’autoroute lors de la réunion qui s’est tenue au Conseil général le 27 juillet dernier.

C’est au cours de cette rencontre que la SAPN a confirmé ne pas vouloir réaliser les aménagements prévus initialement. En cause, une baisse du trafic de 3.5% au péage d’Incarville et autant de recettes en moins dans les caisses. Le raisonnement est alors simple : plus la sortie 20 (Criquebeuf) sera fluide et plus les automobilistes sortiront ici et éviterons le péage.

Si le point de vue économique est juste, sous l’angle humain, les choses sont bien différentes car cela en revient à favoriser l’insécurité totale de centaines d’automobilistes, avec les risques d’accident que nous connaissons pour engranger un peu plus de bénéfice au profit des actionnaires. Les arguments de la SAPN sont inacceptables et la mobilisation doit être générale devant autant de cynisme.

 

Il faut supprimer les feux

 

C’est pourtant un dossier travaillé depuis 2008. Les élus de Pont de l’Arche et de Criquebeuf participent depuis trois ans à des rencontres, validant études et plans d’aménagement.

Le début des aménagements avaient été prévus au deuxième semestre 2011, ce qui avait déclenché les aménagements provisoires et la pose des feux sur la départementale 321. Cette solution devait être provisoire et il est aujourd’hui impensable que le provisoire dure des années. C’est pourquoi, les membres de l’association Questions d’avenir demandent le retrait des feux dans la plaine de Bonport et à Criquebeuf.

Car aujourd’hui les feux tricolores provoquent des dommages collatéraux dans les deux communes et nous voyons quotidiennement comment des automobilistes empruntent le centre de Pont de l’Arche à des vitesses excessives pour éviter les ralentissements sur le contournement et rattraper le rond point de Bonport.

Par ailleurs, la pose des feux tricolore a effectivement joué son rôle et a permis de désengorger en partie l’autoroute. La SAPN se frotte les mains car les problèmes ne sont plus sur l’autoroute mais sur la départementale et dans les centre ville.

 

Un front uni

 

Questions d’avenir appelle donc à un front uni pour mener des actions qui pèseront vraiment sur la direction de la société d’autoroute. Des pétitions ont déjà été lancées, des motions ont déjà été votées mais s’il faut, nous comptons sur nos élus pour le refaire et mobiliser toute la population.

Vous pouvez par ailleurs toujours signer la pétition en ligne sur le site de la ville de Pont de l’Arche, issue d’une motion votée à l’unanimité le 25 octobre 2010 et réclamant notamment qu’une table ronde soit réunie sur les effets du péage d’Incarville et plus généralement sur le fonctionnement de l’A13 et que des aménagements de sécurité soit programmés en toute urgence à la sortie de l’A13 et sur la Départementale 321 telles que définis dans des projets.

Lien : http://www.petitionduweb.com/Pont_de_l_Arche_au_c_ur_du_projet_Routes_d_avenir-8156.html

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Sécurité - cadre de vie
commenter cet article
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 11:18

Avec la rentrée qui se profile, nous inaugurons une nouvelle rubrique sur ce blog.

« Tribune Libre » vous permet désormais de publier vos coups de gueule et vos coups de cœur.

Envoyez-nous vos textes à l’adresse suivante : questionsdavenir@free.fr

Une seule condition pour être publié, le respect des uns et des autres.

 

 

Les routes se chargent à nouveau. Je sens comme une reprise dans l’air, comme un parfum de rentrée. Ça ne trompe pas d’ailleurs, les radios sont envahies de messages publicitaires qui me vantent des prix défiant toute concurrence sur les fournitures scolaires « essentielles » que les familles devront acheter pour le retour en classe de leurs chères têtes blondes. Malgré cela nous avons tous l’impression que tout augmente à une vitesse hallucinante. Il n’est pas si lointain le temps où je faisais mon plein à moins d’un euro le litre.

 

Si c’est presque l’heure de la rentrée, c’est aussi l’heure des bilans. Je fais le mien, celui de mon été et de ce qui m’a marqué ou manqué, ce que j’ai aimé ou ce que j’ai détesté.

Les mines trahissent parfois les destinations choisit par les uns ou par les autres. Celui qui m’a le plus manqué cet été, c’est le soleil. Triste été 2011 où nous avons rarement pu bénéficier d’une terrasse ou nous avons rarement pu flâner et chercher un peu d’ombre pour se rafraîchir. Je regarder obstinément la météo pour caler la date de mon prochain barbecue. Sentir l’odeur d’une grillade, en prenant le temps un soir de rester un peu dehors et de ne plus se faire abreuver des programmes télévisés souvent plus bête les uns que les autres. J’ose espérer une belle arrière saison, d’ailleurs on se réconforte toujours en disant « ah, nous aurons un beau mois de septembre ».

 

J’ai pourtant regardé la télé cet été et suivie de belles étapes du tour. L’homme de l’été, à mes yeux, c’est sans aucun doute Thomas Voeckler. Il nous a fait plaisir 10 jours de suite en portant fièrement le maillot jaune et finit avec une très belle 4ème place. Rien que pour lui, j’aurai fabriqué un podium à 4 places, pour le Thomas Voecklervoir monter dessus et l’applaudir avec bonheur. Chaque jour, il nous disait qu’il ne garderait pas le maillot le lendemain, que ce serait difficile, qu’il n’était pas celui qui pourrait l’emmener au bout. Il avait raison. Je regarde l’humilité de l’homme et la souffrance du sportif avec beaucoup de respect. J’aime ces grands rendez-vous qui nous rendent fiers. Fiers de nos compatriotes, comme ces nageurs qui ont été au bout de leurs rêves. J’attends avec impatience la coupe du monde de Rugby et plus encore les JO l’an prochain à Londres. Ces hommes et ces femmes, c’est tout le contraire de ce que nous avons pu entendre lors de la reprise des championnats. Pastore qui arrive au PSG en échange de millions d’euros que je suis incapable de visualiser m’indigne, mais mon indignation ne sert à rien. Il fera certainement des merveilles.

 

Les millions volent et les milliards valsent. Le feuilleton de l’été, DSK mis à part, c’est la crise qui revient. Est-elle seulement partie ? Je ne comprends rien à ces indicateurs de bourse qui dictent notre vie. Il suffit maintenant qu’une agence de notation décide de baisser la note d’un pays pour qu’au bout de la chaîne, des entreprises ferment, des intérimaires ne soient pas reconduits et que chacun se recroquevillent sur lui-même en attendant que l’orage passe. L’été a été orageux, on nous avait prévenus. Mais qui sont-ils, ces pros de la finance pour faire autant de dégâts ? Ne peut-on pas juste interdire de telles méthodes ? J’écoute alors les prises de positions des uns et des autres. Sarko et Fillon feront de nouvelles coupes sombres dans le budget de l’Etat pour atteindre en 2013 l’objectif des 3% de déficit. Ok nous ne pouvons pas vivre au dessus  de nos moyens mais le problème n’est plus là ! Jusqu’à quand allons-nous nous laisser diriger par la finance. Je lis dans la presse locale que des espoirs sont permis pour sauver M Real et je me dis que tout n’est pas fini. Tout ça me fait trembler et j’aimerai entendre des propositions concrètes et crédibles en 2012.

 

J’ai tremblé cet été en écoutant le récit monstrueux de la tuerie d’Oslo. Je ne veux même pas écrire le nom de celui qui a fait des dizaines de victimes. Nous ne devons pas lui faire cet honneur. Ni dire son nom, ni montrer ce visage. Penser aux victimes et comprendre comment nos sociétés peuvent construire de tels monstres. La haine de l’autre et l’extrémisme qui a conduit notre vieille Europe à tant d’atrocité au 20ème siècle sont toujours présents. L’extrême droite a des responsabilités dans ce drame.

 

J’ai lu dans le journal que Bernadette avait égueulée son Jacques qui trainait trop à la terrasse d’un café. C’est dur la vie !

 

A.V

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Tribune libre
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 10:34

Quelques jours de repos mérités pour tous débutent.

 

Déjà depuis quelques jours déjà, nous sentons l’effervescence de l’été. Les enfants ont lâché les cartables et profitent pleinement des « grandes vacances », les routes sont moins chargées le matin, les vélos s’accrochent derrière les voitures comme les caravanes, les barbecues crépitent quand le soleil veut bien montrer ses plus beaux rayons. A Pont de l’Arche, les manifestations d’été ont débuté, le centre de loisirs accueille les plus jeunes, le camping municipal ne désemplit pas et les aires de camping-cars font des heureux… tout un programme.

 

Le blog d’informations de Questions d’avenir cède à la tentation et part en vacances … pour mieux revenir à la rentrée et commenter une actualité qui sera chargée comme à son habitude.

 

L’équipe municipale dressera un bilan des trois premières années au service de la commune et vous commenterez avec nous largement ce bilan. Nous resterons attentifs et mobilisés face à la situation de l’emploi et de M Real. Nous suivrons attentivement le dossier de l’échangeur de Criquebeuf qui paraît être au point mort depuis plusieurs semaines. Les travaux promis auront-ils lieu ? Nous mesurons tous les jours l’urgence de ces aménagements et l’impact de la situation actuelle sur notre qualité de vie. Nous évoquerons les chantiers en cours et les grands projets de la commune en lien avec la signature du prochain contrat d’agglomération à l’automne. Nous échangerons de l’actualité nationale et les débats qui accompagneront les élections présidentielles et législatives, tellement l’impact des décisions prises d’en haut, nous concerne tous en bas.

Nous vous proposerons enfin d’échanger sur tous les sujets qui vous intéressent au quotidien avec de nouveaux rendez-vous de l’association Questions d’avenir.

 

Avant cela, profitez en famille et avec vos amis d’un été à Pont de l’Arche ou ailleurs. Bonnes vacances !

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 09:48

Perspective d'ambiance 2Mieux que des mots, les images du centre de loisirs transformé. Les travaux d’un montant de 1,5 million d’euros débuteront cet automne.

 

Ici, l’entrée du centre de loisirs est retraitée pour un accès plus facile pour les poussettes et les personnes à mobilité réduite.

 

 

 

 

 

Perspective d'ambiance 1L’aile créée s’intègre tout à fait avec la structure du bâtiment ancien et permet d’installer un ascenseur qui desservira les deux étages.

 

 

 

 

 

 

 

Perspective d'ambiance 4Un escalier de secours est installé dans le prolongement du couloir central.

L'intérieur du bâtiment est également restructuré pour aménager l'espace en fonction de l'activité attendue.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Enfance - jeunesse
commenter cet article