Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 09:26

Les résultats à Pont de l’Arche …

 

Inscrits : 2900

Exprimés : 1196

Blancs et nuls : 111

Participation : 45.07 %

 

 

Gaétan Levitre

(PC)

René Dufour

(UMP/NC)

Bureau 1

202

152

Bureau 2

287

115

Bureau 3

310

130

Total

799

397

 

66.81%

33.19%

 

Les résultats dans le canton …

 

Inscrits : 10655

Exprimés : 4841

Blancs et nuls : 386

Participation : 49.06 %

 

 

Gaétan Levitre

(PC)

René Dufour

(UMP/NC)

Total

3204

1637

 

66.18%

33.82%

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 16:35

Richard Jacquet réagit aux nombreux commentaires publiés depuis dimanche :

 

"Que de commentaires !

 

J'invite celles et ceux qui croient tant me connaitre à venir me rencontrer, à débattre avec moi, à me proposer leurs solutions, leurs points de vue.

 

Je suis à la tête d'une équipe qui travaille et dont je suis fier. Que tout le monde ne soient pas d'accord, peut être, mais n'est-ce pas le fondement de la démocratie. Est-ce que je vais « fouiner » pour savoir ici ou là quel conseiller, quel adjoint démissionne ou a des états d'âme?  Est ce que je vais « fouiner » pour savoir quel élu se voit enlever ses délégations et dans quelles communes...

 

Je suis à la tête d'une collectivité qui a des projets et qui travaille depuis trois ans pour les faire aboutir. Je suis le chef du personnel et je sais que le personnel de la commune donne ce qu'il a de meilleur pour faire réussir la ville. Nous avons des débats avec le personnel et c'est bien légitime. Cela s'appelle le dialogue social ! Oui je veux augmenter les salaires des agents qui gagnent le moins. Oui ils ne sont pas d'accord avec la méthode de calcul. Mais nous sommes d'accord sur le principe : augmenter les salaires ! Combien de Maire ont cette démarche en ce moment. Et c'est moi qui ne respecte pas le personnel !

 

J'ai été candidat pour le Parti Socialiste avec conviction dans cette élection cantonale et rien ne justifient, les quolibets, les insultes que j'ai entendu avant, dimanche soir et depuis dimanche. Rien ne justifie que l'on se soit rapproché de ma famille, sans les regarder pour déverser les pires insanités sur moi. Je crois être honnête et j'ai mes convictions même si cela en dérange.

 

Mais comme je l'ai dit, je sais ou sont mes valeurs et même si j'ai défendu un autre projet que celui de Gaétan Levitre, je suis capable, comme je l'avais annoncé et comme je l'ai fait en 2004, sans qu'il manque une voix à la gauche, d'appeler à voter pour le candidat de gauche.

 

Alors battez vous ! Battons nous contre nos vrais adversaires. Ils sont à droite, ils sont à l'extrême droite. Cela ne vous dérange pas que les idées fascistes fassent 13% dans notre canton ou se retrouvent au deuxième tour, comme en 2002, dans une multitude de canton. La gauche est fière à Pont de l'Arche de faire 70%, le Maire y est peut être un peu pour quelque chose. La gauche est fière de faire plus de 65% dans le canton et tous les Maires de Gauche y sont peut être pour quelque chose.

 

Et quant à ceux qui veulent commencer le débat des municipales, qu’ils s’agitent. Ils me trouveront sur leur chemin... pour débattre bien sûr ! Ca va mieux en le disant !"

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:19

 

exprimés

Jacquet

Ménager

Deshayes

Levitre

Dufour

Alizay

754   (67.99%)

25

3.31%

47

6.23%

24

3.18%

605

80.2%

53

7%

Criquebeuf

353  (39.89%)

49

13.8%

83

23.51%

25

7.08%

72

20.4%

124

35.12%

Les Damps

505  (57.71%)

35

6.93%

48

9.50%

46

9.01%

114

22.6%

262

51.88%

Igoville

508  (47.30%)

60

11.8%

72

14.17%

43

8.46%

196

37.3%

137

26.96%

Le Manoir

411  (52.83%)

150

36.5%

61

14.84%

15

3.64%

143

34.8%

42

10.21%

Martot

173  (54.06%)

23

13.3%

40

23.12%

18

10.4%

27

15.6%

65

37.57%

Montaure

351  (43.23%)

44

12.5%

70

19.94%

46

13.1%

129

36.7%

62

17.7%

Pitres

732  (45.61%)

119

16.2%

94

12.63%

44

12.5%

380

52%

95

13%

Pont de l’arche

1376 (47.45%)

458

33.3%

156

11.33%

78

5.66%

438

31.8%

246

17.9%

Tostes

157  (52.86%)

11

7%

28

17.83%

60

38.2%

23

14.7%

35

22.30%

Totaux

5320(49.92%)

974

18.3%

699

13.13%

399

7.5%

2127

40%

1121

21.07%

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Citoyenneté
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 13:23

Dimanche 20 mars, dans le canton de Pont de l’Arche, vous avez placé la gauche en tête avec plus de 65% des suffrages.

Gaétan Levitre, Conseiller général sortant communiste et Maire d’Alizay est arrivé en tête des candidats de gauche et saura défendre nos intérêts avec Jean Louis Destans au Conseil général de l’Eure.

Dimanche prochain, nous devons confirmer l’élan de la gauche dans notre canton et amplifier la victoire. J’appelle, sans réserve, à battre la droite qui pour notre canton, notre département et notre pays n’a aucune proposition d’avenir et je vous encourage, comme moi, à choisir le bulletin de Gaétan Levitre.

 

Richard Jacquet

Maire de Pont de l’Arche

Candidat du Parti Socialiste 

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:05

Dimanche 20 mars a lieu le premier tour de l’élection cantonale. Vous le savez, je suis candidat à cette élection avec Jacqueline Pons, Maire du Manoir, à mes cotés.

 

Depuis 3 ans à Pont de l’Arche, avec l’équipe municipale, j’ai privilégié votre quotidien :

-        Création d’une 7ème classe à l’école maternelle et travail avec les parents d’élèves et la communauté éducative sur la restructuration de l’école.

-        Expérimentation du chemin des écoliers.

-        Travaux de sécurité, de voirie et d’éclairage public dans la ville et mise en service du contournement.

-        Ouverture du Tremplin, opération exemplaire, enviée dans tout le département et mise en service de la résidence Simone de Beauvoir avec 10 logements.

-        Lancement de nouvelles initiatives avec le forum de l’emploi, actions dans le domaine du développement durable, chantiers jeunes.

-        Participation aux travaux du gymnase pour accueillir nos sportifs et nos scolaires dans de parfaites conditions de sécurité et aménagement sur les terrains de sports

-        Rénovation des résidences Louis Aragon, Becquet et Pierre Mendès France

-        Soutien aux commerces de proximité, au marché dominical et relance d’une politique d’animation dans la ville. C’est dans les semaines qui viennent 6 nouveaux commerces qui ouvriront…

 

Depuis 3 ans, nous préparons l’avenir :

-        Les travaux du centre de loisirs commenceront dans quelques semaines pour 1,5 million d’euros.

-        36 logements verront prochainement le jour pour nos jeunes et nos anciens.

-        La ville en lien avec la CASE prépare la restructuration de l’axe principal de la commune et de la place Aristide Briand pour plus de sécurité et de convivialité.

-        Un village d’artisans s’installera  près de la déchetterie

-        Nous poursuivrons les aménagements des voiries et l’enfouissement de réseaux

-        La commune travaille sur le projet de médiathèque qui s’installera en lieu et place du garage Renault quand celui-ci aura de nouveaux locaux à Pont de l’Arche.

-        Nous avons obtenu qu’une nouvelle piscine soit créée dans notre canton. Elle devra se positionner à proximité des écoles et du collège…

 

J’ai montré qu’avec l’énergie nécessaire, nous pouvions avoir des résultats.

J’ai cette même volonté pour apporter des idées neuves pour le canton et ainsi apporter des réponses concrètes à vos attentes.

 

Selon moi, cette élection a deux enjeux :

 

Tout d’abord  conforter la majorité de gauche emmenée par Jean Louis Destans, Président du Conseil général .

La politique sociale qui protège ceux qui ont le moins, les investissements importants, les collèges, sont des exemples de l’action exemplaire menée par le Département.

Le Département  soutient par ailleurs les communes dans leurs projets, sans esprit partisan. C’est ma conception car toutes les communes doivent pouvoir bénéficier de l’aide du département.

 

Le second enjeu est cantonal.

Ces réponses passent notamment par l’organisation du territoire pour retrouver une unité dans notre canton et de finaliser la carte de l’intercommunalité.

-            Pour créer des emplois d’abord. Je veux consacrer mon énergie à travailler avec ceux qui créent des emplois plutôt qu’avec ceux qui en détruisent.

-            Pour créer les équipements attendus par les habitants. Il n’y a que René Dufour, représentant officiel de l’UMP pour croire qu’une commune peut tout faire toute seule. C’est le cas pour une piscine.

-            Pour une meilleure organisation du territoire enfin. Nos habitants ont des besoins légitimes et là encore nous devrons jouer collectif pour ne pas créer une concurrence stérile entre nos communes mais plutôt jouer la carte de la complémentarité.

 

Je veux enfin vous dire qu’il est capital de se déplacer dès le premier tour, dimanche 20 mars, si vous souhaitez que je porte les couleurs de toute la gauche au deuxième tour de cette élection.

 

Comme je vous le démontre au quotidien dans notre commune, j’espère pouvoir travailler demain pour tout notre canton.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 14:55

Francois-Loncle.jpgLes élections cantonales sont une occasion unique d'exprimer, dès dimanche prochain 20 mars et le 27 mars, lors du second tour de scrutin, à la fois le rejet de la politique du gouvernement et celui du comportement du président Sarkozy, mais surtout de conforter la majorité de l'assemblée départementale présidée par Jean-Louis DESTANS.

Dans la circonscription dont je suis le député, cinq cantons sont concernés et doivent mobiliser dès dimanche l'ensemble des électeurs.

J'apporte mon soutien total et mes voeux de succès à Bruno QUESTEL, conseiller général de Bourgtheroulde-Infreville, à Daniel LEHO, conseiller général d'Amfreville-la-Campagne, à Leslie CLÉRET, conseillère générale de Louviers-Nord, à Jean-Luc RECHER, conseiller général de Gaillon-Aubevoye.

Dans le canton de Pont-de-l'Arche où la gauche s'imposera, je soutiens dès le premier tour la candidature de Richard JACQUET, maire de Pont-de-l'Arche.

Le 20 mars, il faut s'engager, s'exprimer, voter et amplifier le succès de la majorité départementale.

Le conseil général de l'Eure, présidé par Jean-Louis DESTANS, est le plus sûr bouclier social contre la politique dévastatrice de M. Sarkozy.    

 

 

François LONCLE

Député de l'Eure

Vice-Président du Groupe socialiste

chargé des affaires internationales

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 09:16

L’édition régionale du 19/20 lundi soir dernier diffusait un reportage sur les enjeux de l’élection cantonale dans le canton de Pont de l’Arche. Gaétan Levitre, Richard Jacquet et René Dufour ont eu l’occasion d’évoquer leur projet pour le canton.

 

C’est ainsi que René Dufour a fait une sortie qu’il est important de noter dans cette campagne : rendez-vous compte, sur un budget de 548 millions d’euros, le département de l’Eure ne consacre que 9 millions d’euros au développement économique !

 

Pour n’importe quel citoyen, cette petite phrase peut faire mouche, mais elle dénote une malhonnêteté intellectuelle caractérisée quand on sait que le développement économique ne fait pas partie des compétences du département et que le conseil général intervient à la marge des projets.

Même Hervé Morin n’avait pas osé en pleine campagne des régionales en 2010 dire que la région ne dépensait pas un sou dans l’action sociale.

 

A quelques jours du premier tour, il serait tant pour le candidat UMP dans notre canton de réviser ses fiches. Même si son objectif, avec ses camarades et de faire disparaître les départements, il reste encore trois ans à siéger !

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 09:59

Ce matin, 0h, la campagne électorale officielle pour l’élection cantonale des 20 et 27 mars a commencé. Disons que les débats sont déjà intenses depuis quelques semaines, mais voilà dans deux semaines les électeurs et les électrices de notre canton devront se prononcer.

 

La candidature de Richard Jacquet est abondamment commentée.

Nous ne sommes plus étonnés des articles haineux diffusés sur certains blogs, même si la position de l’ancien Maire de Pont de l’Arche interroge sur l’avenir et sur la capacité des forces de gauche à faire front commun. Richard Jacquet l’a déjà dit : sa famille est à gauche, son adversaire est à droite et les idées qu’il répugne à l’extrême droite. Car si le casting a changé, les idées du FN restent terriblement dangereuses pour une société que nous voulons solidaire.

 

Richard Jacquet défend un projet et identifie clairement deux enjeux dans cette élection.

 

L’enjeu départemental consiste à s’assurer que la majorité de gauche au Conseil général poursuive le travail engagé derrière Jean Louis Destans. Une politique sociale innovante et protectrice, une politique d’investissement efficace et équitablement répartie sur tout le territoire, des services de proximité pour chaque citoyen, des collèges bien entretenus, une gestion financière saine…

Jean Louis Destans est le premier des Socialistes dans l’Eure et ne cache pas son soutien à Richard Jacquet, socialiste lui-même, et le réaffirmera cette semaine dans une grande réunion de son comité de soutien.

 

L’enjeu cantonal est certainement celui où les positions divergent le plus. Que dit Richard Jacquet ?

Le candidat socialiste tente d’apporter des réponses concrètes qui passent notamment par l’organisation du territoire. Il s’agit effectivement de retrouver une unité dans notre canton et de retravailler la carte de l’intercommunalité. Pourquoi faire direz-vous ?

Pour créer des emplois d’abord. Si les luttes pour sauvegarder l’industrie dans notre canton est nécessaire et nous avons accompagné le conseiller général sortant dans le combat de M Real notamment, il est tout aussi essentiel de rendre notre canton attractif pour celles et ceux qui voudront s’y installer et qui créeront des emplois. La CASE en 10 ans a créé plusieurs milliers d’emplois en développant de nouvelles zones d’activités et en aménageant le territoire. Ce qu’il a été possible de faire dans l’agglo Seine Eure est possible demain dans notre canton.

Pour créer les équipements attendus par les habitants. Il n’y a que René Dufour pour croire qu’une commune peut tout faire toute seule. En l’occurrence, tous les élus, dans toutes les communes constatent la baisse de leurs recettes. Ils doivent à la fois maintenir leur niveau de services et poursuivre les investissements qui répondront aux attentes de leurs habitants. Comment investir dans une piscine dans notre canton qui coutera 8 à 9 millions d’euros et qui aura un déficit annuel de 500 000 euros, si ces coûts ne sont pas portés largement dans une grande communauté d’agglomération. C’est la même histoire pour l’assainissement collectif de Montaure, impossible aujourd’hui à réaliser sans le concours d’une structure intercommunale forte.

Pour une meilleure organisation du territoire enfin.

Notre canton a connu une croissance importante ces dix dernières années et des programmes de construction se poursuivent. Mais nos habitants ont des besoins légitimes et là encore nous devrons jouer collectif pour ne pas créer une concurrence imbécile entre nos communes et jouer la carte de la complémentarité. C’est le cas pour le commerce ou les maisons médicales, Richard Jacquet a eu l’occasion d’en parler, n’en déplaise au Sarkozy de l’étape René  Dufour. C’est le cas pour la petite enfance et les moyens de garde car les inquiétudes des assistantes maternelles d’Igoville sont légitimes, il faut les entendre et y répondre. C’est le cas pour les transports collectifs de la CASE qui contournent Alizay ou les Damps sans s’y arrêter. C’est la question de l’agriculture et des filières courtes, car ou produiront nous notre alimentation quand nos terres agricoles seront toutes recouvertes de lotissement ?

 

Richard Jacquet défend un projet solidaire.

Il ne sera évidemment pas question de forcer qui que ce soit et c’est pour cette raison que la Commission Départementale de Coopération Intercommunale composée de nombreux élus de droite comme de gauche, de l’agglo Seine Eure comme de la communauté Seine Bord, devra se prononcer sur un schéma d’ensemble. Richard Jacquet l’a redit dernièrement au représentant de l’Etat : « Pour se marier, il faut être deux ».

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 16:37

Les rencontres entre le conseil général, la SAPN et les communes de Criquebeuf et Pont de l’Arche ont abouti à la validation d’un plan d’aménagement d’ensemble de l’échangeur.

Il faut dire qu’il était urgent d’agir, nous l’avons dit sur ce blog à plusieurs reprises, pour la sécurité des milliers d’automobilistes qui empruntent cette zone chaque jour. Les élus Archépontains avaient également insisté sur ce fait lors d’une motion votée en Conseil municipal en fin d’année dernière.

Le plan ci-dessous, présente les aménagements qui seront réalisés et qui devront fluidifier le trafic et ainsi faciliter le transit des véhicules à la sortie 20 de l’autoroute. La SAPN assurera pour sa part le financement du parking destiné au covoiturage.

Espérons que ces travaux puissent débuter dans les meilleurs délais.

 

Télécharger le plan link

 03-1-Plan-d-amenagement

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Sécurité - cadre de vie
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 16:07

La bonne nouvelle s’est repandue comme une trainée de poudre en centre ville. Il faut dire que les commerçants et les consommateurs attendaient cela avec impatience.

Viveco.gifAprès le départ de Coccimarket ce sera donc une nouvelle enseigne qui s’installera dans le centre ville dans les semaines qui viennent.

L’enseigne Viveco viendra renforcer la proposition commerciale Archépontaine à coté de la future agence de la Caisse d’épargne, rue Jean Prieur.

 

La municipalité poursuit le travail engagé avec les commerçants pour favoriser la réouverture de commerces dans le centre ville et les quelques pas de porte encore disponibles devraient très prochainement trouver acquéreur. A suivre…

Repost 0