Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 09:08

t-l-thon.jpgTous le week end, les bénévoles du Téléthon se mettent en 4.

N’hésitez pas à participer aux nombreuses manifestations et à manifester votre générosité

Programme complet sur http://www.pontdelarche.fr/Donnees/Structures/38765/Upload/308332.pdf

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Solidarités
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 09:21

Richard Jacquet réunissait en urgence hier soir le conseil municipal. L’ordre du jour unique portait sur un projet de construction de 24 logements locatifs derrière l’école élémentaire.

 

Une procédure d’urgence, pourquoi ?

 

Le règlement intérieur du conseil municipal permet cette procédure. Le délai de convocation du conseil passe alors de 5 jours à 1 jour.

Cette procédure a été utilisé en raison de la préemption nécessaire de la ville sur la propriété situé 2 rue Morel Billet, la ville devant se positionner avant le 7 décembre prochain.

La complexité de l’opération et son montage financier a pris du temps a précisé le Maire hier soir en début de séance. Si la ville travaillait sur ce projet depuis cet été, c’est dans ces derniers jours que des accords ont pu être trouvé entre la ville et la Siloge.

 

Du logement à Pont de l’Arche : une nécessité

 

Les élus ont unanimement reconnu le besoin de construction de logements sociaux. Pont de l’Arche est une commune ou il fait bon vivre. Revers de la médaille, les demandes de logements y sont conséquentes et plus de 100 demandes de logements sont à ce jour en attente.

Du logement à Pont de l’Arche, c’est aussi et surtout pour répondre aux besoins de la population qui vit déjà à Pont de l’Arche : les jeunes qui souhaitent décohabiter et prendre leur premier appartement, des personnes âgées pour lesquelles la maison est devenue trop grande. C’est aussi l’explosion des familles monoparentales. Quand un couple divorce, il faut deux logements et souvent avec les même caractéristiques compte tenu de la garde alternée qui se développe également de façon importante.

 

24 logements à proximité direct du centre ville

 

Le foncier sur la commune est rare et Richard Jacquet a rappelé l’enjeu des prochaines années pour notre commune. Reconstruire la ville sur la ville, c’est tout le travail qui a été mené avec la commission urbanisme dans le cadre de l’élaboration du futur Plan Local d’Urbanisme.

Simplement, nous devons rechercher les « dents creuses » et imaginer de petits programmes qui nous permettront de densifier à proximité du centre ville, près des équipements et des transports collectifs.

Le projet sera situé derrière l’école élémentaire sur une parcelle appartenant à la commune et sur la maison qui jouxte ce terrain que la ville préempte donc.

C’est un petit collectif (R+2+comble) qui sera construit. L’ensemble sera d’une très haute qualité environnementale répondant aux normes BBC (très basse consommation), le premier ensemble écologique de la commune !

Le projet permettra par ailleurs de démolir les deux classes mobiles qu’occupent aujourd’hui la garderie de l’école. De nouveaux locaux seront construits avec le projet de logement.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Logement
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 09:29

Marco-copie-1.jpg

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 18:03

Lundi 15 novembre 2010, à l’occasion d’un conseil municipal dédié à cette question, les élus ont donc choisi la maitrise d’œuvre pour la réhabilitation du centre de loisirs, un dossier important qui mérite de rétablir quelques points essentiels.

 

Des projets diamétralement opposés.

 

On entend en effet souvent dire que le projet avait été préparé par l’équipe précédente et que les élus ont traîné de longs mois par manque de courage, par négligence, par inaptitude …

Il est vrai que le projet avait été lancé en 2007 par la municipalité de Dominique Jachimiak. Le projet se décomposait alors en deux parties :

1 La réhabilitation du château du centre de loisirs

2 La construction d’une nouvelle école de musique dans l’enceinte du parc

Ces deux projets été alors estimés à un million d’euros

 

centre-copie-1.JPGLors de sa prise de fonction, Richard Jacquet et son équipe ont souhaité aller jusqu’au bout du concours qui avait été lancé.Mais force est de constater que celui-ci ne répondait que partiellement aux attentes.

D’abord Ludovic Aumont, puis Nicolas Bouillon avec Guy Murvil ont repris, avec les utilisateurs, le projet de A à Z afin de définir un cahier des charges exhaustif qui a été finalisé au tout début de l’année 2010 et qui a permis le lancement de la procédure.

Le projet initial, pour la partie réhabilitation du château, avait été estimé à 400 000 euros. Le projet aujourd’hui dépasse le million d’euros.

 

Travailler durablement

 

La méthode a aussi évolué.

Il est toujours possible d’isoler une question et de n’apporter qu’une réponse. C’est la méthode qui avait été choisi pour traiter ce dossier.

Là aussi, l’équipe municipale a souhaité aborder toutes les questions pour apporter des réponses durables.

Ainsi, le logement de fonction a été remis à disposition du centre de loisirs. Il accueillera d’ici quelques mois les locaux administratifs du centre de loisirs. Les anciens locaux administratifs deviendront des espaces d’activités.

C’est aussi grâce à cette réflexion qu’il est apparu judicieux de déplacer l’entrée officielle du centre de loisirs qui se situe désormais par la rue du Général de Gaulle et qui permet un stationnement plus sécurisant qu’autrefois, par la rue Roger Bonnet. Les locaux administratifs sont alors positionnés judicieusement dans cette nouvelle configuration.

C’est ensuite tous les espaces extérieurs qui devront être réaménagés : le parc, les accès de secours, le terrain multisports, la piscine …

 

Il aura enfin fallu convaincre les partenaires pour l’obtention des subventions nécessaires. La Caisse d’Allocations Familiales mais aussi le Conseil général sont des partenaires importants et par les temps qui courent, nous savons que ces financements sont difficiles à obtenir.

 

Aujourd’hui, au-delà de l’investissement important pour la collectivité, il convient également de travailler sur l’avenir de la structure. Quel projet éducatif pour l’avenir, quel projet de fonctionnement ?

Le Maire a souhaité qu’une démarche soit initiée avec les parents des enfants du centre de loisirs. C’est ainsi qu’un comité d’usager devrait naître dans les prochains mois pour associer les enfants et leur famille à la vie du Centre de Loisirs Municipal.

 

Mais c’est avant tout avec toute l’équipe de professionnels du centre qu’il sera possible de relever le défi d’une structure plus ouverte sur la ville et sur la famille.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Enfance - jeunesse
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 09:25

Lors du dernier conseil municipal, Richard Jacquet proposait une motion au vote des élus concernant les projets routiers d’avenir et la position stratégique de la commune de Pont de l’Arche. Cette proposition a été adoptée à l’unanimité.

Aujourd’hui, la ville de Pont de l’Arche met en ligne une pétition afin que vous apportiez votre soutien à cette action (lien ci-dessous)

http://www.petitionduweb.com/Pont_de_l_Arche_au_c_ur_du_projet_Routes_d_avenir-8156.html

N’hésitez pas à faire passer le message à vos contacts. Plus les signataires seront nombreux et plus la ville aura du poids dans ses revendications.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Sécurité - cadre de vie
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 15:20

jazz.jpg… à Pont de l’Arche !

 

Et la municipalité vous propose deux rendez-vous qui sauront vous séduire !

Samedi 6 novembre, le service culturel propose une soirée hommage à Louis Armstrong. A partir de 20h30 à l’Espace des Arts’Chépontains. Les 23 musiciens de l’EMIJ big band sous la direction de Philippe Crestee retraceront en plus de deux heures de spectacle la vie du plus grand musicien de Jazz.

 

automnalLe jeudi 11 novembre, à coté des traditionnelles cérémonies du souvenir aux Damps et à Pont de l’Arche, la ville propose le premier marché saisonnier, l’Automnal de 9h à 19h, toujours à l’Espace des Arts’Chépontains. Ce sera l’occasion pour déserter les centres commerciaux et de venir à la rencontre des producteurs présents. Les petits pourront également découvrir les animaux de la ferme.

 

Nous vous attendons nombreux sur ces deux rendez-vous.

Repost 0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 16:21

 

Les élus du conseil municipal ont voté à l’unanimité lundi soir dernier une motion sur l’avenir de notre commune au cœur des projets routiers. Nous vous la livrons dans son intégralité :

 

« La mise en service du contournement de notre ville le 4 janvier 2010 a été un soulagement pour toutes celles et tous ceux qui se sont battus pendant 30 ans pour aboutir à ce résultat.

 

C’est ainsi que plus de la moitié du trafic constaté quotidiennement a été dévié. Et même si les chiffres définitifs ne nous ont pas à ce jour été communiqué, chacun s’accorde sur le bienfait de cette réalisation pour nos habitants, nos enfants et pour leur sécurité.

 

Cette voie de contournement a été âprement négociée avec tous les partenaires : Etat et ses services, Conseil Général, Région.

Les discussions ont abouti à un tracé en bordure de la commune, au sud du point de captage et à 150 mètres des habitations les plus proches.

 

Des particuliers sont aujourd’hui plus prêts encore de cette voie en raison d’une forte urbanisation au sud de la commune, jusqu’en 2007-2008.

 

La ville de Pont de l’Arche, les communes des Damps et de Criquebeuf-sur-Seine ont consenti à cette solution, soutenue par les associations locales et les habitants, dans un contexte où il ne s’agissait uniquement d’une voie de contournement de nos communes, soit une deux voies.

 

Aujourd’hui, et après 9 mois de mise en service du contournement, nous constations une évolution importante de la fréquentation de cette nouvelle voie et, par conséquent, un accroissement des nuisances pour les riverains les plus proches et une plus grande insécurité routière.

 

Les effets pervers de l’A13

Déjà à l’époque de la validation de ce tracé, nous étions nombreux à pointer les dysfonctionnements de l’A13 et les effets pervers et dévastateurs du péage d’Incarville sur notre territoire et bien au-delà, dans toutes les communes du canton de Pont de l’Arche ou de l’agglomération elbeuvienne.

La sortie de Criquebeuf-sur-Seine, depuis la création de l’échangeur complet, a bouleversé les comportements. Les habitants d’un grand territoire allant de Rouen à Louviers-Val de Reuil pouvaient alors éviter le péage d’Incarville en empruntant Pont de l’Arche.

La mise en service de notre déviation n’a fait qu’accroître ce phénomène. Les études montraient l’augmentation prévisible à la sortie 20 (+ 11,4%). Ce qui était envisagé se confirme aujourd’hui. Le contournement de Pont de l’Arche n’est plus tout à fait une simple déviation de notre commune mais bel et bien « l’itinéraire bis » des automobilistes qui cherchent à éviter Incarville.

 

La création d’un collectif n’a pas permis d’aboutir. De nombreuses associations et élus soutenaient l’action d’un aménagement tarifaire du péage d’Incarville. Lors du débat public de 2005, le Président du Conseil Général de l’Eure, Jean-Louis DESTANS, s’est dit favorable à un essai de trois mois sans péage.

Cette situation à l’échangeur de Criquebeuf-sur-Seine a aujourd’hui trop duré. La sécurité des personnes est chaque matin et chaque soir mise à mal, et maintenant à longueur de journée. Les bouchons perdurent et les automobilistes restent de longues minutes sur la bande d’arrêt d’urgence, quelque soit la saison et quelque soit la météo.

La ville de Pont de l’Arche a été associée à la concertation relative aux aménagements indispensables qui devront intervenir, le plus tôt possible, à la sortie de l’échangeur.

 

Un contexte qui évolue

La ville de Pont de l’Arche s’apprête à finaliser son Plan Local d’Urbanisme (PLU) et c’est aujourd’hui par l’Est de la déviation que nous voyons pointer de nouvelles craintes.

Le projet de liaison A28-A13 est toujours d’actualité. En effet, l’article 3 de la décision ministérielle du 2 mars 2006, consécutive au débat public de 2005, prévoit le barreau Eurois en plus du contournement Est de Rouen.

 

Madame la Préfète, dans l’avis qu’elle rend sur le PLU de notre commune, précise que « un arrêté de prise en considération et création d’un périmètre d’étude a été pris le 7 avril 2010 ».

L’arrêté et la cartographie afférente doivent être annexés au PLU.

Ce périmètre d’étude montre la possibilité de la création de la liaison A28-A13 en utilisant la portion du contournement des Damps qui viendrait rejoindre la 6015.

Si cette option devait être retenue, les véhicules proviendraient à la fois de l’A13 et à la fois du contournement Est de Rouen. Pour les véhicules provenant du barreau, il ne reste plus alors qu’à emprunter la portion de contournement de Pont de l’Arche pour rejoindre l’A13.

 

Ce scénario entraîne des conséquences importantes pour les habitants des communes de notre canton et pour ce qui nous concerne de Pont de l’Arche.

 

Le contournement de Pont de l’Arche pourrait alors devenir un axe routier majeur, ignorant ainsi le projet initial et les conditions de vie de nos habitants qui subissent déjà aujourd’hui des nuisances alors qu’ils étaient hier riverains de la forêt domaniale de Bord.

 

Il est toutefois à noter les éléments suivants :

- la portion du contournement de Pont de l’Arche n’est aujourd’hui pas comprise dans le périmètre d’étude du 7 avril 2010

- Madame la Préfète indique que « les variantes du barreau sont toujours à l’étude comme l’est également la variante de Sotteville-sous-le-Val »

 

L’évolution du trafic routier dans notre bassin de vie et plus particulièrement à Pont de l’Arche, les dysfonctionnements déjà constatés et les projets attendus en matière d’infrastructures routières conduisent le Conseil Municipal, réunit en séance le Lundi 25 octobre 2010 à 20h30, à adopter à l’unanimité cette motion.

 

1-         le Conseil Municipal de Pont de l’Arche demande à ce que soit préservé la qualité de vie du territoire et s’oppose fermement à tout tracé du barreau Eurois A28/A13 qui emprunterait le contournement des communes des Damps, de Pont de l’Arche et de Criquebeuf-sur-Seine

 

2-         le Conseil Municipal de Pont de l’Arche demande au Conseil Général de l’Eure de bien vouloir étudier toutes mesures qui permettraient de réduire les nuisances constatées sur le contournement (nuisances sonores, insécurité routière, protection des personnes)

 

3-         le Conseil Municipal de Pont de l’Arche demande à ce qu’une table ronde soit réunie sur les effets induits par le péage d’Incarville et plus généralement sur le fonctionnement de l’A13

 

4-         le Conseil Municipal prend acte des projets d’aménagements de sécurité prévus à la sortie Criquebeuf-sur-Seine sur le Départementale 321 et réclame de toute urgence des aménagements provisoire pour la sécurité des automobilistes

 

La présente motion sera transmise à :

 

- Monsieur Jean-Louis BORLOO, Ministre d’Etat de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement et de l’Aménagement Durables

- Monsieur Dominique BUSSEREAU, Secrétaire d’Etat chargé des Transports

- Monsieur François LONCLE, Député de l’Eure

- Monsieur Alain LE VERN, Président de la Région Haute-Normandie

- Monsieur Jean-Louis DESTANS, Président du Conseil Général de l’Eure

- Monsieur Gaëtan LEVITRE, Conseiller Général du canton de Pont de l’Arche

- Monsieur Rémi CARON, Préfet de la Région Haute-Normandie

- Madame Fabienne BUCCIO, Préfète du Département de l’Eure

- Monsieur Christophe MERLIN, Sous-préfet des Andelys

- Monsieur René DUFOUR, Maire de Les Damps

- Monsieur Thierry DELAMARE, Maire de Criquebeuf-sur-Seine et Président de la Communauté de Communes Seine-Bord

- Monsieur Franck MARTIN, Président de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure (CASE)

- Monsieur Laurent FABIUS, Président de la Communauté Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA)

- Monsieur Didier MARIE, Président du Conseil Général de Seine-Maritime

- Monsieur Pierre CHASSIGNEUX, Président de la SAPN »

 

 

 

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Sécurité - cadre de vie
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 20:06

Le blog de « Pont de l’Arche pour tous » bientôt rebaptisé… :)

Archepotains.jpg

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Clin d'oeil
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 15:21

Une chose est sure, la candidature de plus en plus probable de Richard Jacquet, Maire de Pont de l’Arche n’en finit plus de faire couler de l’encre. Ainsi, jeudi matin, à la lecture de la presse locale, deux informations parmi tant d’autres.

 

Richard Jacquet en baisse !

Au secours, que se passe-t-il ? Qu’a-t-il donc encore fait le bougre ! I n’a pas envoyé les convocations ? Les délibérations ? Il a mis le feu à la mairie ? Non rien de tout ça … alors quoi alors ? … alors rien !

Ce baromètre en chute est du à l’annonce de la candidature de Gaétan Levitre, Conseiller général sortant.

Mais il y est pourquoi Richard Jacquet ? Pour rien !

Cette annonce est assortie de la présentation de la suppléante de Gaétan Levitre, Isabelle Viguerard Pouppeville, membre de l’opposition municipale à Pont de l’Arche. Rien d’étonnant nous annoncions cette probable candidature dans l’article « politique fiction »

 

Deuxième information ! L’auteur de l’article s’engage sur une absence probable de soutien de Jean Louis Destans, socialiste, à Richard Jacquet, socialiste ! Nous laissons ces propos à leur auteur, « probablement » non vérifiés.

Il faudra attendre encore quelques jours pour connaître l’épilogue… provisoire… de ce feuilleton.

A suivre … donc

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 13:19

Le prochain conseil municipal aura lieu le lundi 25 octobre 2010 à 20h30 en mairie.

Vous pouvez retrouvez l’ordre du jour sur le site internet de la ville par ce lien.

http://www.pontdelarche.fr/Donnees/Structures/38765/Upload/307587.pdf

 

Ces séances sont publiques, vous êtes donc bienvenue.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Conseil municipal
commenter cet article