Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 14:27

Pour voter aux régionales les 14 et 21 mars 2010, inscrivez-vous sur les listes électorales avant le 31 décembre !

Qui peut s’inscrire ? Toutes les personnes qui ont au moins 18 ans la veille du 1er tour de scrutin, qui sont de nationalité française et qui jouissent de leurs droits civils et politiques.

En mairie, on remplit un formulaire, et l’inscription est bouclée sur présentation d’une pièce d'identité et d’un justificatif de domicile (quittance de loyer ou facture d’électricité).

 

A noter : Les jeunes ayant atteint l'âge de 18 ans sont inscrits d'office.

Les fichiers permettant cette inscription peuvent toutefois être incomplets, il est donc préférable de se rendre au secrétariat de la mairie.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Citoyenneté
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 15:26

Fidèle à lui-même le Président autoproclamé de l'association d'opposition Archépontaine annonce l'inauguration prochaine du contournement.

N'étant pas à un scoop près, il annonce prématurément une fausse date. N'est pas bloggeur d'investigation qui veut ... :))

Rétablissons donc la vérité, le contournement sera inauguré le lundi 4 janvier à 15h.
Vous pouvez également consulter le journal de la déviation édité par le conseil général sur le site de la ville : http://www.pontdelarche.fr/Donnees/Structures/38765/Upload/191965.pdf

Pour compléter cette information, la ville de Pont de l'Arche et le Département de l'Eure présenteront une exposition des photographies de Geoffroy Delorme  sur le contournement au mois de février 2010 à l'Espace des Arts'Chépontains.

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 12:26

OUI ! Et sans ambigüité !

Le week-end qui s'achève était riche en solidarité à l'occasion du téléthon 2010, et il convient de féliciter toutes celles et tous ceux qui se sont associés de près ou de loin à l'organisation de nombreux événements dans notre commune, à commencer par Xavier Charlet qui a orchestré avec une énergie débordante cette nouvelle édition.

Courses dans les écoles, lavage de voiture avec les Pompiers, confection de bougies avec les assistantes maternelles, première rencontre tuning auto et moto, soirée Pasta, loto, lâcher de ballon, théâtre avec Acapella, ventes de boules de Noël avec les commerçants ou de vin chaud et de châtaignes avec le comité des fêtes, participation des associations sportives ... toutes les initiatives étaient bonnes pour venir gonfler la cagnotte.

Richard Jacquet a redit son entier soutien à la manifestation, et même si certains ont cru bon de polémiquer quelques jours avant la mobilisation générale, le Maire a rappelé qu'il ne devait pas y avoir de compétition entre les différentes associations qui œuvrent toutes avec un seul objectif : combattre la maladie. Pour le Maire, il ne doit pas y avoir de hiérarchie dans la maladie. La seule course qui vaille est celle contre le temps qui passe.

Vendredi prochain, la municipalité organise une nouvelle manifestation qui aura pour but d’offrir un Noël à ceux qui ont un peu moins que les autres, pour que Noël reste une fête.

« Les Archépontains ont du cœur », c’est sur ! Rendez-vous donc vendredi 11 décembre à l’Espace des Arts’Chépontains pour une grande soirée de solidarité.

 

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Solidarités
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 13:26

A l’initiative du conseiller général PCF Gaëtan Levitre et de la CGT M-Real, plusieurs dizaines de personnes ont rejoint le collectif de maintien et de développement de l'emploi chez M-real (Alizay). Parmi elles, le Député François Loncle, le Parti Communiste, le Parti Socialiste, le Parti Radical de Gauche, le Nouveau Parti Anticapitaliste, les Verts, la CFE-CGC, le Mouvement Républicain et Citoyen, les communes d’Alizay, Le Manoir, Pîtres, Pont-de-l’Arche...

Ce collectif exprime une forte crainte : depuis mars 2009, M-real a cessé de fabriquer de la pâte à papier sur son site d’Alizay. 75 personnes se sont retrouvées au chômage partiel alors que depuis ce temps M-real fait du Royaume-Uni de la pâte à papier recyclé. La direction de M-real promet de faire repartir la production de pâte à papier à Alizay en janvier 2010. Mais si le papier recyclé est plébiscité par les clients, pourquoi M-real ne s’engage pas dans la création d’une chaîne de production de papier recyclé à Alizay ?

Les syndicats redoutent donc le mois de janvier car rien ne nous garantit que la direction n’a pas pour objectif d’arrêter tout net la production de pâte à papier à Alizay. Ce serait donc près de 150 emplois qui seraient menacés au final.

Ce n’est pas tout, les syndicats sont persuadés que, si la production de pâte s’arrête, c’est l’ensemble du site qui sera condamné et dans les deux années qui viennent ce qui met en péril les 415 salariés d’Alizay dont de nombreux Archépontains.
Plus généralement, le site d’Alizay est le plus gros consommateur de bois du nord-ouest de la France. Sa disparition fait planer le doute sur le maintien de plus d'un millier de forestiers qui fournissent l'usine en matières premières.

Il y a donc urgence à ce que toutes les personnes qui souhaitent sauver l’emploi dans la région se rassemblent et fassent pression sur la direction de M-real pour être informée de ses intentions et pour éviter un plan social. Mieux, il s’agit d’avoir la certitude que la direction de M-real envisage sérieusement de maintenir son activité à Alizay en créant une chaîne de désencrage afin de créer du papier recyclé, ou en activant une chaudière biomasse qui convertit le bois en gaz, ou en fabricant des granulés pour le chauffage. Ces hypothèses doivent être étudiées afin de maintenir l’emploi et de contribuer au développement d’activités durables.


Pour signer la pétition du collectif : http://www.lemotpourdire.com

Repost 0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 12:35

Joyeux anniversaire …

L’association d’opposition menée par Dominique Jachimiak a fêté au mois de novembre le premier anniversaire du blog de « l’association Pont de l’Arche pour tous ».

Déversement de haine, fausses informations, fausses rumeurs ont ponctué cette année de littérature.

Bien des Archépontains réclament dans ce blog de vraies propositions de la part de cette association. L’ancien Maire botte souvent en touche, annonçant que cela va venir. Il propose même aux lecteurs de faire connaître leur adresse pour qu’il communique ces propositions que personne ne connaît et ne connaîtra.

 

Soyons réaliste !

Si le Maire battu avait un semblant de projet, il aurait été réélu !

Un mandat, la prime au sortant, une population nouvelle importante et un score désastreux ont montré que Dominique Jachimiak n’a jamais construit de projet tangible pour la ville. C’est souvent ce que « Droit de Cité » lui a reproché au fil de ses publications, qui au contraire avançaient des propositions. Pour les plus septiques, l’ensemble des thématiques abordées au sein de l’association « Questions d’avenir » sont disponibles sur ce blog.

 

Un espoir…

…déçu. Le 31 octobre, jour d’Halloween, l’ancien Maire et nouveau président de « Pont de l’Arche pour tous » provoquait la stupeur. Il  parlait dans un de ces articles d’un bilan moral de l’association. Nous attendions tous le projet de l’association, mais rien ne viendra.

Lui qui parle d’opposition constructive lâchera au Maire: « Vous ne voulez tout de même pas que nous vous donnions nos idées !»

Y-en-a-t’il au moins une ?

 

Balayer devant sa porte !

On a entendu tout et n’importe quoi sur le départ d’Arnaud Levitre.

Le même article du 31 octobre 2009 annonçait la nouvelle composition du bureau de l’association où étrangement, un certain nombre d’Archépontains ne figuraient plus.

Que sont-ils devenus et sont-ils toujours membres de l’association ? Il se dit que certains ont souhaité prendre leur distance avec l’ancien Maire battu, qui semble t’il n’avait pas changé ses méthodes dans l’administration d’une association qu’il paraît aujourd’hui bien seul à gérer !

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 15:07

Arnaud Levitre annonce sur son blog "le mot pour le dire" sa démission du conseil municipal de Pont de l'Arche.
http://www.lemotpourdire.com/
Souhaitons lui bonne route dans son projet de vie et dans ses futurs combats que nous partagerons sans aucun doute ensemble.

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 22:40
 

14 mois après les élections, la majorité municipale n’aura pas ménagé ses efforts pour faire avancer des dossiers importants pour l’avenir de notre commune. Parmi ceux là ...

 

École maternelle

Pas de défilés, pas de banderoles ni de manifestations, il aura juste fallu, en lien avec les parents d’élèves, présenter un dossier sérieux et argumenté auprès de l’Inspection académique pour obtenir ce résultat.

Les locaux qui accueilleront la 7e classe doivent être opérationnels à la rentrée ou au plus tard à l’automne. L’équipe municipale pourra alors engager une réflexion tripartite (parents, enseignants, élus) pour mener une restructuration globale, comme cela a été fait au groupe scolaire Maxime Marchand précédemment.

 

Le plan Local d’Urbanisme à l’étude

Des heures de rencontres depuis plus d’un an pour aboutir au projet d’aménagement et de développement durable qui sera présenté prochainement à la population.

L’organisation de la ville, le centre bourg, les cheminements piétons, le logement, le patrimoine, l’environnement, tout a été passé en revue pour présenter un projet cohérent

 

Centre de loisirs

Repris de A à Z, le « château » du centre de loisirs subira prochainement une forte restructuration qui devra permettre à la fois d’agrandir les espaces dédiés, de permettre une profonde modularité et de mettre tous les locaux aux normes y compris ceux concernant l’accueil des personnes à mobilité réduite.

 

L’urgence du logement

En 2009, c’est à la fois le foyer de jeunes travailleurs qui sera lancé en lieu et place de l’ancien accueil d’urgence ;  mais c’est aussi 10 logements remis sur le marché à la rentrée dans l’ancien immeuble de la gendarmerie. La ville travaille également la création de petits logements sur le site de l’ancienne Poste.

 

D’autres dossiers sont en ce moment à l’étude qui verront le jour durant les cinq prochaines années.

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 00:06

En bref ....

Depuis quelques heures, le débat sur notre blog est à nouveau actif !
Comme nous l'avons toujours souhaité, nous garderons une ligne de conduite fidèle à ce que nous avons toujours été : provoquer le débat sans jamais provoquer la haine.
Les commentaires engagent leurs auteurs bien sûr mais aussi l'éditeur, à savoir l'association Questions d'avenir. Aussi, si tel devait être le cas, des commentaires pourraient être amenés à ne pas être publiés.

Qui rédige les écrits de Droit de cité ?
Certains d'entre vous se posent légitimement la question.
L'association est dirigée par un bureau dont le Président en exercice est toujours Richard Jacquet.
Précisons que comme dans chaque association, un bureau, un conseil d'administration et des membres garantissent la vie de l'association. Les écrits ont toujours été collectifs et soumis à un comité de relecture qui valident les articles avant publication.
Questions d'avenir se réunira en assemblée générale trés prochainement. Il se dit que Richard Jacquet, occupé par d'autres missions, devrait passer la main ! ... à suivre ...au fait qui rédige les articles de "Pont de l'Arche pour tous" ?

Le conseil du 4 mai...suite et fin.
Il semble que Monsieur le Sous-Préfet ait levé ses réserves quant à la validité des convocations du dernier conseil municipal.
Les délibérations ne seront vraisemblablement pas représentées en conseil ... et la vie continue ...
Il est étonnant que certains ne se soient pas plus étendus sur cette affaire, préférant probablement trouver un nouveau cheval de bataille ! 

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 21:07
 

Mars 2008, les Archépontains et les Archépontaines élisent un nouveau Conseil Municipal qui les représente dans leur diversité politique et ce, pour la première fois. Le résultat ne fait l’objet d’aucune contestation : 21 sièges pour la liste emmenée par Richard JACQUET, 5 sièges pour celle menée par Dominique JACHIMIAK, et 1 siège pour la liste menée par Éric RÉBOLI.

 

Dès la mise en place du conseil, la majorité a souhaité travailler dans un climat constructif avec tous les élus, allant au-delà de ce que la loi exige. C’est ainsi qu’un local permanent a été attribué à l’opposition. De plus, le Maire a souhaité que chaque élu, de la majorité ou de l’opposition, puisse siéger dans toutes les commissions (y compris à la Communauté d’Agglomération Seine Eure).

 

Mais force est de constater aujourd’hui que le groupe mené par Dominique JACHIMIAK a choisi de rester dans une position d’opposant radical en fustigeant l’action de la nouvelle municipalité de façon particulièrement malhonnête intellectuellement et démagogique, même si emberlificoté dans ses contradictions, il se dit prêt à travailler.

Ce petit jeu revanchard est particulièrement décevant, il aura d’ailleurs fallu intervenir pour faire supprimer dans certains écrits des propos mettant en cause l’intégrité de certains élus !

Pour notre part, nous pensons que chacun, avec ses différences, peut apporter sa pierre à l’édifice. Il est triste que certains élus modèrent leur investissement parce qu’ils appartiennent à l’opposition.

Nous ne souhaitons pas entretenir la polémique mais après plus d’un an d’exercice, il nous paraît utile de rappeler certaines vérités afin que les Archépontaines et les Archépontains puissent avoir une information partiale.

 

L’équipe municipale gardera la même démarche qui consiste à se donner le temps de la réflexion et de l’étude pour investir sans regretter par la suite les sommes engagées. Certains investissement n’ont pas été toujours judicieux sous le précédent mandat.

 

C’est ainsi que l’équipe municipale travaille pour « construire » des projets importants pour notre ville : la  bibliothèque médiathèque, le réaménagement de la rue du Général de Gaulle et de la place Briand, l’école de musique, pour ne citer que ceux là. Les élus s’investissent beaucoup, aidés dans leurs missions par des techniciens avertis,pour atteindre des objectifs ambitieux.

 

Richard JACQUET disait lors de ses vœux qu’il serait infatigable pour rechercher l’investissement de tous dans le projet municipal car notre ville le mérite et les Archépontains l’attendent. Reste à savoir si « Pont de l’Arche pour tous » veut vraiment se mettre au travail, ou s ‘ils préparent simplement « le retour du chef » à l’occasion d’une élection prochaine ?

 

 

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 12:14

Je souhaite revenir un instant sur les éléments distribués aux habitants ou mis à disposition sur le blog du groupe et de l’association « Pont de l’Arche pour tous » depuis quelques semaines.


Il ne s’agit pas pour moi de remettre en question l’existence même d’une parole libre dans la ville. C’est le droit des 5 membres de « Pont de l’Arche pour tous » représentés ici ce soir, c’est le droit de celles et ceux qui souhaitent adhérer à cette association.

Nous avons d’ailleurs pendant toute la campagne, mis en avant le concept de démocratie participative qu’il nous appartient à tous de réinventer. Des propositions vous seront faites dans les prochains mois dans ce sens.


Mais la forme d’expression que choisit aujourd’hui l’opposition peut paraître étonnante.

Ce conseil municipal a souffert du manque d’opposition pendant 13 années. Sur chacun des deux mandats qui ont précédé, il a fallu, pour l’opposition non élue, poursuivre son investissement et son travail. « Arche Expression » l’a exercé durant 6 ans, Questions d’avenir que j’ai eu l’honneur de présider a tenu la barre de 2001 à 2008.

Chacun appréciera, selon les idées dont il se sent le plus proche, la pertinence des écrits des uns et des autres.


Mais nous sommes aujourd’hui dans un contexte radicalement différent
, avec une représentation de l’ensemble des listes présentes au second tour, organisation que nous avons tous saluée. Je pense -et j’espère ne pas être le seul- qu’il nous appartient collectivement de soulever les débats qui le méritent au sein de cette assemblée ou en commissions. Je vous le dis, je n’ai pas peur du débat, au contraire, il est stimulant et c’est l’essence même de ce que doivent être nos séances et comme vous pouvez le constater, je ne pratique pas la langue de bois.


Nous sommes, il me semble, capables de débattre sans nous invectiver car nous sommes tous, les uns et les autres, des citoyens respectueux des idées défendues par chacun et encore plus de l’assemblée dans laquelle nous siégeons.

Aussi, il me paraît dangereux de soulever des questions à travers des écrits, de proposer des réponses ou des commentaires derrière des pseudos et de ne jamais posé la question en face. Si tel devait être le cas, l’exercice de ce mandat deviendrait terriblement frustrant pour tous.

J’ai personnellement du mal à lire la prose de l’opposition et à considérer une heure plus tard qu’il nous faut travailler tous ensemble dans le sens de l’intérêt général, avec le sourire en plus. Je m’efforce depuis le mois de mars d’instaurer un climat propice au travail avec tous, j’aimerai que des signes forts viennent de chacun des cotés et que le concept d’ « opposition constructive » se décline véritablement. Pour ma part, je continuerai dans ce sens et je resterai ouvert à celles et ceux qui considèrent que notre ville le mérite.


Une fois les débats tenus
, en commission ou en conseil, il appartient à chacun de communiquer sur sa position, comme bon lui semble, que ce soit à travers Pont de l’Arche Magazine et sa tribune libre, à travers une publication envoyée aux habitants ou à travers un blog, en gardant toujours à l’esprit, le respect du à chacun.


Je dois l’avouer, j’ai été choqué de commentaires publiés, et donc non censurés, qui flirtent avec la diffamation et qui mettent en cause l’intégrité d’élu, sans que ces allégations aient un quelconque rapport avec l’activité municipale. J’en appelle à plus de responsabilité. Nous pouvons, les uns et les autres, avoir des « supporters » capables de franchir la ligne, il nous appartient de recadrer les débats.

Sur le fond, toutes les questions ne mériteront peut être pas d’ouvrir un débat, chacun appréciera.

Néanmoins, sans répondre point par point, il me semble nécessaire de rétablir certaines contrevérités.


Oui, les élus se battent
toujours avec le corps enseignant et les parents d’élèves pour l’obtention d’une septième classe à l’école maternelle,

Oui, les élus de la majorité et de l’opposition poursuivent le travail sur le Plan Local d’Urbanisme et aboutiront prochainement à la présentation d’un Projet d’Aménagement et de Développement Durable devant cette assemblée,

Oui, les programmes de travaux sont réalisés et complétés si des manques étaient constatés. Les vestiaires du stade sont en chantiers et de nombreux aménagements de sécurité ont vu le jour à l’automne,

Oui encore, les commissions se réunissent, sans parfois avoir la représentation qu’elles méritent, tous les élus sont associés aux travaux, il se dit même dans d’autres communes que l’opposition est particulièrement bien considérée à Pont de l’Arche.

Il m’est également reproché de faire de la politique en conseil d’école. Quel langage démagogique ! Serait-il devenu si nuisible de faire de la politique ? Que faisons-nous chaque jour en travaillant pour nos concitoyens ?


Je considère pour ma part capital de défendre l’école publique et d’alerter toutes celles et tous ceux qui doivent l’être quand des menaces planent sur l’éducation, sur l’aide spécialisé, sur l’école maternelle. L’opposition n’a-t-elle d’ailleurs pas demandé le vote d’une motion pour le RASED ? Les parents d’élèves en conseil d’école ne sont pas uniquement là pour gérer la fête de fin d’école et si nous ne pouvons pas avoir de débats dans ces instances, où pouvons nous les soulever ?

Le proverbe dit « qui ne dit mot consent ». Je veux vous dire que je serai toujours présent pour rétablir la vérité et pas ma vérité.


Un blogeur disait dernièrement : « n’avez-vous pas autre chose à faire ?
 » Oui les journées sont chargées, oui, je passe un peu plus de 15 minutes par jour à la mairie (je vous avoue qu’à chaque fois que de tels propos sont rapportés, ma femme me demande où j’ai passé le reste de mon temps :) et donc oui, nous avons beaucoup à faire mais je ne laisserai pas dire tout et n’importe quoi sur le travail que tous les élus confondus réalisent.


Je vous le redis, le débat et l’expression sont nécessaires mais doivent obéir à des règles de respect et d’honnêteté, c’est le vœu que je formule pour 2009 et pour les années qui suivront, il sera toujours bien temps de rentrer en campagne.

Je vous remercie.

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article