Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 16:50

A 20 h 30 en mairie

 

Ordre du jour :

 

Fonctionnement du conseil municipal

Création de la commission d’appel d’offres 

Délégués aux élections sénatoriales

Syndicat du collège : changement de délégué

Commissions de la Communauté d’Agglomération Seine Eure : participants

Point sur les décisions prises en délégation

 

Personnel Communal

Bon d’habillement année 2008

Indemnité de petit équipement et d’usure année 2008

Modification de régimes indemnitaires

Journée de solidarité 2008

Création d’un poste d’adjoint technique à temps complet au 1er juin 2008

Création et suppressions de poste suite à obtention d’examens professionnels

Régime d’astreintes du personnel technique

 

Finances

Subventions complémentaires

DM 1 ville

DM 1 budget annexe camping

Délibération pour le régime des provisions et risques et dépréciations au budget 2008

Chèque emploi service universel : utilisation limitée

Tarifs de location de la salle Croizat au 1er juillet 2008

Tarifs de concession dans le cimetière au 1er juillet 2008

Tarifs du transport scolaire rentrée 2008

Tarifs de la cantine scolaire rentrée 2008

Demande de subvention pour la programmation culturelle 2008-2009

Demande de subvention au Conseil Général pour les vestiaires du stade Jacques Havet

 

Affaires domaniales

 

Recommandations en cas de grande chaleur en faveur des personnes âgées

Tirage au sort des jurés d’assises

Motion sur le devenir de l’entreprise MARCO

Convention avec la CASE sur les petits aménagements de voirie

Dénomination des rues desservant la résidence Roger Leroux

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Conseil municipal
commenter cet article
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 19:17

Nous avons appris avec grande tristesse le décès de notre amie Jeannette. 

Elle a été une fidèle compagne de route et même si elle a dû s’éloigner il y a quelques mois, elle portait une attention toute particulière à Pont de l’Arche. Elle a été heureuse de notre victoire. 

L’association Questions d’avenir et la section locale du Parti Socialiste s’associeront à l’hommage qui lui sera rendu.

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 15:58

Lors du dernier conseil municipal (3 avril), Dominique Jachimiak a rappelé que son groupe ferait preuve d’une « opposition ferme, vigilante, mais aussi constructive et respectueuse ». Chiche !

 

Au nom de cette opposition constructive, il dénonça le non respect des délais de convocation au conseil municipal (le 27 mars pour le 3 avril) ainsi que l’absence de note de synthèse. Il dit avoir menacé de recourir au Tribunal administratif parce que le mail envoyé le « 2 avril 2008 à 8 h 44 [n’a] obtenu de réponse qu’à 16 h 17 ce jour. » La réponse concernant les places des élus dans les différentes commissions. Il dénonça aussi l’absence du montant des indemnités des élus dans le tableau fourni dans le dossier (où sont détaillés les calculs de ces indemnités).

 

M. Jachimiak demanda donc une suspension de la séance pour calculer ces indemnités… or celles-ci sont fixées par la loi et n’ont pas changé depuis… M. le maire, Richard Jacquet, donna donc – à l’oral – le montant des indemnités.

Ce fut l’occasion pour Éric Réboli de mettre les pendules à l’heure en demandant à l’ancien maire quel était le montant de ses indemnités de 2001 à 2008, montant que celui-ci n’a jamais donné… La loi n’ayant pas changé, le montant est donc le même que celui du maire actuel qui demandait pourtant une demi-heure de suspension de séance pour le calculer… Si c’est pas une opposition pour la forme ça y ressemble de près !  

 

Quant aux vices de formes du dossier… rappelons que le conseil municipal avait pour but d’installer les commissions et : quelle surprise ! Le conseil a effectivement installé les commissions… Richard Jacquet a répondu à son détracteur : « Si vous souhaitez attaquer ces délibérations au Tribunal administratif, libre à vous mais il nous faut travailler rapidement pour l’intérêt de Pont-de-l’Arche et parler du fond des sujets. »

 

L’histoire du mail ? De l’aveu de Richard Jacquet : « J’ai privilégié la rencontre avec vous pour nous accorder sur les élus des groupes d’opposition appelés à siéger dans les commissions. […] Une opposition « constructive » doit d’abord être capable d’accepter que l’on se parle non ? » Pan sur le bec !

 

M. Jachimiak aurait dû promettre une opposition « procédurière »… il aurait tenu parole !

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Conseil municipal
commenter cet article
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 17:34

« Dominique Jachimiak : « Peut-être étions-nous naïfs. »

 

 

À propos de l’élection des représentants de Pont-de-l’Arche à la CASE lors du conseil municipal du 3 avril :

 

Dominique Jachimiak : « Peut-être étions-nous naïfs mais nous pensions que la majorité proposerait un poste à l’opposition. Le maire parle d’ouverture mais nous ne pouvons même pas représenter Pont-de-l’Arche à la CASE. Nous présentons donc symboliquement une candidature. »

 

 

Éric Réboli : « Je pense avoir été moins naïf que M. Jachimiak car je n’ai jamais pensé que l’opposition ait un poste de représentant à la communauté d’agglomération. Toutes les communes font ainsi, pourquoi pas à Pont-de-l’Arche ? C’est aussi pourquoi je voterai contre cette délibération. »

 

Richard Jacquet : « Cependant M. Jachimiak je suis content que vous défendiez aujourd’hui la représentation de Pont-de-l’Arche dans cette Agglomération que vous avez tellement combattue en 2001. »

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Conseil municipal
commenter cet article
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 16:11

Mieux faire connaissance, présenter les élus et les chantiers prioritaires.

 

 

Les commerçants sont venus nombreux au rendez-vous donné par M. le maire, Richard Jacquet, et l’équipe municipale. Il s’agissait de faire mieux connaissance, de présenter les élus et les chantiers prioritaires de la nouvelle équipe municipale.

 

L’assistance nombreuse a démontré son intérêt pour la vie municipale ainsi que ses attentes à l’égard des nouveaux élus.


Richard Jacquet a tout d’abord rappelé « l’importance de notre centre-ville dans la sociabilité archépontaine ».

C’est donc à la pérennisation, puis au développement du commerce de proximité et du marché que la nouvelle municipalité doit s’atteler. Richard Jacquet aimerait favoriser la venue d’artisans et, plus globalement, de commerces vivants. A cet égard, l’un des grands projets de la municipalité portera sur le rachat de fonds de commerces afin de les remettre en location à des tarifs accessibles aux commerçants désireux de s’implanter à Pont-de-l’Arche.

L’animation et la convivialité du centre-ville est essentielle. D’ores-et-déjà une plaquette d’information a été créée afin d’annoncer tous les événements de la ville jusqu’en juin : « le pocket cutlurel ».

La Sainte-Anne va reprendre des couleurs. Il serait bien qu’elle se déroule, de nouveau, durant 4 jours.

La fête de la musique doit, quant à elle, proposer plusieurs scènes placées près des commerces. Il ne s’agit plus d’animer les berges de l’Eure mais de proposer un parcours en ville afin de faire venir un grand nombre de visiteurs. A ce titre les commerçants doivent se rapprocher de la mairie s’ils souhaitent prendre part cette animation.

C’est aussi le mois d’août qu’il s’agit d’animer. Aucune animation n’est proposée durant ce mois dans notre ville.

Richard Jacquet a conclut par un appel : « Mais la mairie ne peut pas tout. Nous devons être partenaires. Comment peut-on travailler avec une association commerçante, véritable interlocuteur de la mairie ? C’est à partir de celle-ci que nous pourrons vous aider, vous conseiller sur des projets que vous porterez. La CASE aussi pourra vous aider. Je suis plutôt optimiste quand je vois notre potentiel. Pour un bourg de 4200 habitants, entouré d’une quinzaine de grandes surfaces, notre centre-ville résiste plutôt bien. »

Richard Jacquet invita ensuite les participants à débattre des questions de leur choix.  

 

Les questions ont porté sur les fonds de commerces abandonnés (magasin Pelé), les locaux disponibles pour les commerçants désireux de l’installer à Pont-de-l’Arche, l’accessibilité du centre-ville, le stationnement difficile, l’utilisation de la halle des berges de l’Eure, les actions envisagées pour redynamiser le marché, le projet de zone d’activité commerciale inscrit dans le PLU par la précédente municipalité, la propreté du centre-ville, un meilleur partenariat entre la mairie et les commerces en matière d’achats…

 

Le principal sujet de débat a été l’union commerciale. Tout le monde s’accorde à reconnaître le mérite des commerçants qui prennent en main cette union et qui la font vivre. En revanche, la majorité regrette le manque de discipline des commerçants qui exaspère jusqu’aux plus motivés et fait retomber la dynamique de l’union commerciale.

Beaucoup de voix demandent à la mairie de prendre en main cette union afin que « quelqu’un de neutre » prenne sa direction.

Cependant la réponse ne peut pas résider là. L’intérêt des commerçants doit être porté par ceux-ci avec l’appui de la ville.

Par souci d’efficacité et de clarté entre le domaine public et privé, la solution devrait résider dans la création d’une structure mixte.  

Ainsi une structure porteuse, encore appelée comité directeur, fut évoquée qui comprendrait des commerçants, des élus et des représentants du comité des fêtes.

Quoi qu’il en soit il semble que la réunion d’un bureau unissant les élus et les commerçants soit indispensable à court terme.

 

Richard Jacquet conclue que la mairie « ne peut pas diriger les commerçants. Mais si vous voulez des référents en mairie, vous les avez ; on est prêts à vous donner des coups de pouce ».

 

Repost 0
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 14:40
  • Démission d’un conseiller municipal et d’installation de son remplaçant.
  • Informations relatives à la rentrée scolaire de septembre 2008.
  • Informations concernant le fonctionnement du Conseil municipal et les délégations de pouvoir accordées par celui-ci au maire.
  • Fixation des indemnités des élus.
  • Désignation des commissions et des délégations dans les organismes extérieurs (CASE, SIEGE, Centre de gestion de l’Eure, SECOMILE, hôpital local, syndical scolaire du secteur de Pont-de-l’Arche, OMS, école de musique Erik Satie, CCAS…).
  • Fixation des taux d’imposition de l’année 2008.
 Rendez-vous, nombreux, salle du conseil municipal à 20 h 30.
Repost 0
Published by Droit de cité - dans Conseil municipal
commenter cet article
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 13:40

Le premier conseil municipal s’est réuni vendredi 21 mars afin d’élire le maire et ses adjoints.

Nous remercions l’ensemble des personnes venues assister à ce premier rendez-vous. Leur civisme et, mieux, leur amitié nous font extrêmement plaisir.

Le maire sortant, Dominique Jachimiak, a pris la parole pour désigner la doyenne de l’assemblée qui présida à l’élection du nouveau maire. C’est ainsi que Paulette Lecureux fut désignée. M. le maire sortant termina son intervention en précisant son désir de diriger une opposition « constructive et respectueuse » avec ses quatre coéquipiers.


Paulette Lecureux
, avant de procéder à l’élection du maire et des adjoints, a salué le travail de toutes les équipes qui se sont succédées au conseil municipal et « ont apporté leur pierre a l’édifice ». Puis, l’ancien maire, a fait part de son émotion de se retrouver de nouveau autour de la table du conseil municipal et notamment afin de « mettre en place un jeune qui prenne en charge le présent et le futur de Pont-de-l’Arche ». Rappelons que Richard Jacquet fut élu avec Paulette Lecureux entre 1995 et 2001 et qu’à ce titre l’ancien maire assura pleinement sa succession et son devoir de communiquer ses connaissances pour l’intérêt général. 


Sans surprise le vote a porté Richard Jacquet aux fonctions de maire et ce avec 21 voix contre 2 votes en faveur de l’ancien maire et 4 bulletins blancs.

Après des applaudissements fournis, Richard Jacquet prit la parole afin de faire part à son auditoire de son « bonheur d’œuvrer pour les citoyens et de réfléchir avec eux aux projets à venir. »


Soucieux d’assurer la continuité, il rappela son envie de travailler avec tous ses concitoyens avec pour objectif le « bien-être des agents municipaux et la qualité des services publics. » 


Il manifesta aussi son souhait de travailler dans un « environnement apaisé avec la Communauté d’agglomération Seine-Eure et la Communauté de communes Seine-Bord. Je serai un maire présent, je ne serai pas maire de 5 à 7 et j’en demanderai autant à l’ensemble de mes conseillers. Je suis aussi heureux de la représentativité des listes dans ce conseil. Je salue donc la représentation des groupes minoritaires et tiens à rappeler que je souhaite associer tous les talents à la gestion de la commune. »


Richard Jacquet
a souhaité mettre l’accent sur plusieurs actions qu’il souhaite travailler en priorité.

  • La scolarisation de tous les enfants de l’école maternelle dans les locaux de cette école. 
  • Faire appliquer l’arrêté d’interdiction de la circulation des camions de plus de 19 tonnes. 
  • Etablir avec le président du Conseil général, Jean-Louis Destans, un échéancier concernant les travaux du contournement.
  • Assurer la sécurité à la sortie des écoles et du centre de loisirs.
  • Assurer l’intégration de nouveaux services au Centre communal d’action sociale.
  • Réfléchir dès à présent sur l’implantation de la maison du département.
  • Travailler aux grands moments de rencontre que sont les festivités estivales telles que la Sainte-Anne et la programmation culturelle, les animations…
  • Retravailler le Plan aménagement et de développement durable (PADD).
  • Enfin souligner les solidarités de territoire avec la CASE et la communauté Seine-Bord et que le développement économique incluse toutes les communes de ces territoires.

Puis le Conseil municipal a procédé à l’élection des adjoints et des conseillers délégués :


Les adjoint(e)s :

1re adjointe : développement économique, emploi, finances : Angélique Chassy

2e adjoint : sécurité et équipement : Guy Murvil

3e adjointe : solidarités de territoires, intercommunalité et compétences partagées : Paulette Lecureux

4e adjoint : éducation, jeunesse, famille : Ludovic Aumont

5e adjointe : urbanisme, patrimoine et environnement : Marie-Christine Calmon

6e adjoint : culture : Arnaud Levitre

7e adjoint : solidarités : Hervé Castel

8e adjointe : animation et vie locale : Chantal Moulin

Les conseillers délégué(e)s:

Sport : Pascal Marie

Développement durable : Nicolas Bouillon

Petite enfance, service à la famille : Carole Hervagault

Équipements publics : Roger Leblond

Communication : Armand Launay

Ressources humaines : Françoise Dijkman 

 

 

Repost 0
Published by Droit de cité - dans Conseil municipal
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 18:28

L’installation du Conseil municipal et l’élection du maire auront lieu à la mairie le vendredi 21 mars à 17 h 30.

 

C’est une réunion publique ouverte à tous (comme tous les conseils municipaux) bien que la place risque de manquer…
Vous y êtes les bienvenu(e)s. 


Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 12:10

Participation : 69.49 % 

 

Total

Pourcentage

Pont de l’Arche pour tous, liste conduite par Dominique Jachimiak

794

40.35 %

Demain Pont de l’Arche, liste conduite par Eric Réboli

239

12.14 %

Questions d’avenir, liste conduite par Richard Jacquet

935

47.51 %

 

2ème tour par bureaux de vote

 

Bureau de vote 1

Bureau de vote 2

Bureau de vote 3

Total

Pourcentage

Pont de l’Arche pour tous, liste conduite par Dominique Jachimiak

297

268

229

794

40.35%

Demain Pont de l’Arche, liste conduite par Eric Réboli

87

81

71

239

12.14%

Questions d’avenir, liste conduite par Richard Jacquet

227

328

380

935

47.51%

 

Repost 0
Published by Droit de cité - dans Municipales 2008
commenter cet article
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 19:12
der3.jpg

Le deuxième tour de l’élection municipale aura lieu dimanche prochain. Il s’agit d’élire  l’équipe qui gèrera la commune pour les 6 années à venir.

En plaçant l’équipe et le projet de Questions d’avenir en tête dimanche, vous avez enclenché une dynamique d’avenir pour Pont de l’Arche.

 

La semaine qui s’achève a été et sera fertile en écrits.

Nous le répétons : Si chaque liste défend des visions  différentes,  les membres des listes ne deviennent pas pour autant des ennemis. La campagne doit permettre le débat d’idées, projet contre projet.

 

Dès lors, nous devons être, les uns et les autres, irréprochables et responsables pendant cette campagne car demain, nous agirons  ensemble au service de tous les Archépontains.

 

Le Maire sortant perd son sang froid

Nous regrettons vivement que le Maire sortant n’ait pas souhaité débattre sur les idées, sur le projet et qu’il s’abaisse à attaquer des personnes et  tente de mettre en cause l’intégrité et la compétence des membres de Questions d’avenir.

 

Le Maire sortant n’a tiré aucune leçon de son résultat de dimanche. Il est en manque  d’argument et se réfugie dans la calomnie, l’attaque personnelle, les contre-vérités et les querelles du siècle passé. C’est pourtant lui qui affirmait vouloir une campagne propre et d’un bon niveau intellectuel !

 

L’éthique de Questions d’avenir

Nous confirmons notre souhait d’agir en toute transparence. C’est la méthode que nous avons appliquée dans la construction de notre projet et dans la constitution de notre liste.

Nous confirmons notre volonté de faire vivre une vraie démocratie participative. C’est la méthode que nous mettrons en place demain pour une gestion saine de la ville.

 

 

En vous mobilisant dimanche, vous donnerez à Pont de l’Arche

Un projet sérieux, innovant et utile

Une équipe compétente, ouverte et disponible

Un Maire jeune, dynamique et écouté

 

Dimanche 16 mars,

Ensemble pour Pont de l’Arche,

Votez et faites voter Questions d’avenir

Repost 0
Published by Droit de cité - dans Municipales 2008
commenter cet article