Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 09:46

Pont de l’Arche et au cœur de grands projets structurants comme nous avons eu l’occasion de le dire et de l’écrire à maintes reprises.

Des travaux ont lieu actuellement à la sortie de Criquebeuf : Qu’en est-il et ou en est l’aménagement promis il y a quelques mois ?

On parle aussi beaucoup du contournement est de Rouen et de son raccordement dans l’Eure. Plusieurs élus des deux départements tenaient hier une conférence de presse.

 

Photo 001Les engins de chantiers sont arrivés il y a quelques semaines à la sortie de Criquebeuf, créant l’espoir pour de nombreux automobilistes, qu’enfin des travaux soient réalisés. L’espoir aura été de courte durée, puisque très vite, chacun a pu constater que les travaux engagés ne consistaient qu’à créer un parking de covoiturage.

Soyons parfaitement honnête, cet aménagement est une bonne chose et il est bon que les élus aient obtenu de la part de la société d’autoroute cet investissement qui permet d’accompagner un comportement volontaire. Une soixantaine de places et une extension possible à 100 places, l’équipement par des cheminements piétons, permettra aux utilisateurs de rejoindre la zone d’embarquement le long de la départementale. Cet aménagement est financé par la SAPN qui semble s’exonérer ainsi des engagements pris de longues date.

 

Car le nœud du dossier n’est pas là et nous le savons tous.

Toujours aucun écho d’aménagements qui permettraient une sécurisation complète de l’échangeur. Le dossier est désormais dans les mains du Ministre qui aura fort à faire ou peut être juste de taper du point sur la table pour qu’enfin les automobilistes qui travaillent, puissent emprunter cet axe en toute sécurité.

L’autoroute et un outil d’aménagement et de développement du territoire qui doit répondre aux besoins des populations et non pas seulement un jackpot visant à remplir les poches des actionnaires de la SANEF.

 

542647 10200748882143183 1558627415 nL’aménagement du territoire justement est au cœur des préoccupations avec le dossier brulant du contournement est de Rouen et de la liaison A28-A13, appelée également le barreau Eurois.

Le projet est reconnu d’intérêt public par tous (ou presque tous) et une très large majorité s’accorde sur la nécessité de doter la capitale Rouennaise d’un contournement digne de ce nom. C’est sur le tracé que les avis divergent et peut être sur le fond du projet de barreau Eurois.

En Seine Maritime, la question du tracé est le point de blocage majeur. Après des années d’études et de multiples scénarios envisagés, le Préfet de Région (déjà reparti) a fait part du tracé préférentiel de l’Etat qui doit traverser les Authieux sur le Port Saint Ouen, coupant au passage le village en deux, et descendre avec la construction d’un viaduc sur la Seine, vers Oissel pour arriver à proximité du Rond Point aux Vaches. Il semble que ce tracé soit notamment motivé par la présence de la violette de Rouen sur une colline empruntant une autre variante qui avait remporté l’adhésion de tous les élus en 2005 !

Dans l’Eure, la question du tracé met évidemment les élus en colère mais le Maire de Pont de l’Arche a souhaité mettre en évidence hier, lors de la conférence de presse des Maires à la mairie d’Oissel, les différences profondes sur l’objectif de cette liaison.

Selon lui, ce barreau Eurois a une vocation de liaison internationale entre le nord et le sud de l’Europe, alors que les élus locaux (les petits maires comme les a qualifié le Préfet) réclament un aménagement respectueux et utile pour le territoire qui permettrait d’irriguer et d’avoir une vocation vertueuse pour l’avenir, Une vocation régionale, en somme.

Dit et répété hier matin, les élus refusent un couloir à Camion à 25m de haut, qui traverserait les communes du Manoir, des Damps, de Lery pour déboucher à Val de Reuil. Ce n’est pas qu’une catastrophe pour notre environnement, a dit hier Robert Ozeel, Maire de Lery, c’est aussi une catastrophe sociale pour les nombreux habitants qui ne pourront plus vendre un bien qu’ils ont mis une vie à acquérir.

 

Les Maires se sont dits décidés à obtenir des réponses concrètes à leur demande, grâce à un courrier signé par 18 communes et transmis au Ministre des transports qui a décidemment fort à faire en Haute Normandie.

 

Reportage France 3

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Sécurité - cadre de vie
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 11:33

De nombreux travaux sont en cours dans la ville et certains sont imminents.

L’occasion pour Questions d’avenir de revenir sur les chantiers qui modifieront durablement notre rapport à la ville.

 

Perspective d'ambiance 2Centre de loisirs

On connaît les nombreux aléas du chantier du centre de loisirs… les joies de la réhabilitation. Des interventions sont en cours dans le bâtiment pour supprimer toutes les traces de plomb qui pouvaient subsister dans les peintures notamment et suivront les aménagements intérieurs. L’accès par la rue du général de Gaulle sera bientôt achevé et les services administratifs prennent possession de leurs nouveaux locaux.

 

Coté logements

La Siloge a achevé la démolition et les terrassements reprendront après l’épisode hivernal que nous connaissons. Restera à détruire les anciens préfabriqués à l’arrière de l’école. Le bailleur annonce 14 mois de travaux et devrait livrer l’ensemble au premier semestre 2014.

La Sécomile qui construira la résidence Jean Paul Sartre, à proximité du Tremplin, annonce un lancement de chantier avant l’été pour la même durée.

 

Ehpad

Avant de lancer son extension et la réhabilitation de la partie la plus ancienne du bâtiment, l’Ehpad procédera à des démolitions le long de la rue du Général de Gaulle, pour libérer de nouveaux espaces. De l’ancien Coop au LCL, les engins feront d’ici quelques semaines place nette. Les travaux de construction sont prévus en 2014.

 

Village d’artisans

Les travaux auraient du démarrer en début d’année mais ont été stoppés par les services de l’Etat pour une énième étude complémentaire, en cours de réalisation. La réactivité des services de la CASE devrait permettre de lancer le chantier à la fin du mois…espérons le !

 

photo.jpgFour à pain

Après bientôt un mois de travaux, les travaux du four à pain avancent correctement et les jeunes prennent leur marque sur une opération remarquable.

L’ancienne boulangerie se redessine peu à peu, avec l’objectif de rendre effective l’installation à la rentrée 2013.

Non loin, le Bailliage se refait une beauté et avant de travailler sur les intérieurs, le porche retrouve son prestige.

 

Axe Est-Ouest

Les interventions préalables, notamment le changement des canalisations d’eau potable interviendront au printemps. Suivront les effacements de réseaux, le chantier de la place Aristide Briand se profile pour le mois de Septembre quant à lui. Un chantier complexe, aux multiples intervenants, qui sera prochainement présenté à la population.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 09:09

Moules-Frites.jpgLa Dépêche de la semaine dernière s'est fait écho des propos tenus par le leader de « Pont de l'Arche pour tous », en marge de la réunion organisée par le Front de Gauche dans la commune. L'ancien Maire semble avoir profité d'une exposition médiatique, ce qui devient rare, pour lancer quelques flèches en direction du Maire de Pont de l'Arche.

Le Front de Gauche a déploré pour sa part l'Article de la Dépêche, rappelant que l'objectif de ce rassemblement n'était pas celui-ci, dont acte !

 

Le leader pour tous, aura une fois de plus, élevé le débat : « Ce Maire est nul, c'est un Maie Moules Frites, il est autoritaire, il est méchant avec son opposition, je ferai mieux que lui ... » Mais il faut se rassurer sur son « blog pour tous », on nous dit que les propos tenus n'avaient rien de personnel et que les élus d'opposition souhaitaient un débat constructif ! Ouf, nous voilà soulagés

 

Difficile de répondre tellement les propos tenus sont contradictoires, et d'ailleurs est-il vraiment nécessaire de répondre ?

Pouvons-nous juste espérer que les débats, s’il les désire tant, soient utiles aux Archepontaines et aux Archépontains.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 18:28

Après sa visite au mois de janvier pour sceller l’accord avec Double A pour la réouverture de la papèterie d’Alizay, Arnaud Montebourg revient jeudi 7 mars dans notre département, à Charleval pour l’épilogue du dossier Sealynx.

 

Photo-005.jpgCe dossier est suivi depuis des mois de la part des autorités locales, départementales, et régionales.

C’est d’abord l’histoire d’un patron voyou (Ruia) qui ne sera resté que quelques mois … et encore, et qui sera parti avec une enveloppe de plusieurs millions d’euros d’argent public qu’il n’aura jamais investi pour moderniser le site de la vallée de l’Andelle.

Plus de 500 ouvriers travaillent encore sur un site qui en a compté plus d’un millier et qui fabrique depuis des décennies des joints pour l’automobile notamment.

Un site considéré comme stratégique, car même avec la vétusté de ses installations, le savoir faire des salariés, les process de production, son emplacement, à la croisée des grandes centrales automobile, en font un site important.

Les constructeurs l’ont bien compris et depuis longtemps. C’est Renault qui est le principal client de Sealynx et qui a validé l’accord avec le groupe GMD pour lequel le tribunal de commerce devrait donner son feu vert demain, après celui rendu par le CE lundi dernier.

C’est au total plusieurs dizaines de millions d’investissement qui devrait être fait sur le site de la part des principaux acteurs et le Ministre du Redressement productif pourra féliciter ses équipes qui n’ont pas ménagé leurs efforts ces derniers mois pour parvenir à ce résultat.

C’est aussi comme souvent, le travail et l’investissement des salariés qu’il faut saluer et qui avaient bloqué leur usine pendant plusieurs jours en juin 2012, braquant les projecteurs dans une vallée qui a trop connu la désindustrialisation.

Avec cet accord, c’est 500 emplois garantis jusqu’en 2015, et depuis plusieurs semaines, des bataillons d’intérimaires ont réinvesti l’usine… comme un signe positif.

 

Notre photo : Nicolas Mayer Rossignol, Vice président de la Région Haute Normandie en charge du développement économique et Richard Jacquet, Maire de Pont de l’Arche avec Jeremy Durdu, délégué syndical CGT de Sealynx, vendredi &er mars dernier sur le site

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 18:44

Site internetRetour reposé, après deux semaines de congés, chacun reprend le chemin du travail pour celles et ceux qui ont pris des vacances, le chemin de l’école pour les écoliers, des clubs sportifs, de la musique …et pour Questions d’avenir, reprise des bonnes habitudes avec l’agenda de la semaine.

 

Lundi

La ville présentera à la presse le site internet de la ville qui se métamorphose et qui doit mieux répondre aux attentes de la population, et des visiteurs. Il devrait être mis en ligne cette semaine et chacun pourra alors découvrir un site plus accessible, plus lisible, plus dynamique, plus riche encore en informations et plus proche des Archépontaines et des Archépontains… en somme, 5 fois plus !

Rendez-vous sur www.pontdelarche.fr

 

Mardi

Réunion mensuelle de Questions d’avenir.

Celles et ceux qui souhaitent rejoindre l’association et participer aux débats de l’association peuvent faire parvenir un courriel à l’adresse suivante : questionsdavenir@free.fr

 

Journée de la femmeVendredi

Comme chaque année, nous célébrerons la journée internationale de la femme. Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité, c’est le thème mis en avant pour cette édition 2013.

Vendredi soir, le service culturel accueillera la 2ème séance du Caf Conc à la salle d’Armes (réservations auprès du service culturel de la ville)

 

Samedi

Le compte à rebours commence là. 365 jours avant le premier tour des élections municipales.

Les élections municipales auront en effet lieu les 9 et 16 mars 2014.

La campagne commencera en temps voulu, même si certains sont déjà partis. Attention, rien ne sert de courir …

 

Dimanche

Les amis des sites et monuments de l’Eure mettront Pont de l’Arche à l’honneur à l’occasion de leur assemblée générale annuelle qui se tiendra à l’Espace des Arts’Chépontains pour la partie statutaire et dans les rues de la ville pour la partie découverte.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Agenda
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:06

stephane-hessel-indignez-vous-engagez-vous.jpgA l’âge de 95 ans, Stéphane Hessel vient de disparaître, emmenant avec lui ses indignations légendaires. Il écrivait en 2010, « 93 ans, c’est la toute dernière étape, la fin n’est plus bien loin ». Il livrait un dernier message qui aura un retentissement planétaire.

 

C’est le parcours d’un homme, né allemand, qui arrive en France à l’âge de 8 ans pour être naturalisé français en 1937. Diplomate de formation, résistant de conviction, Stéphane Hessel se fera connaître notamment pour son engagement en faveur de la défense des Droits de l’homme, des sans papiers, et bien sûr de son manifeste publié en 2010.

C’est aussi des prises de positions fortes sur le conflit Israélo palestinien qui le caractérisent, n’hésitant pas à qualifier les incursions israéliennes comme des crimes de guerre. C’est enfin un engagement fort, aux côtés de la gauche et des forces de progrès qu’incarnait pour lui Pierre Mendès France, et plus récemment François Hollande.

 

Dans les quelques pages qui auront un succès international en 2010, Stéphane Hessel écrit que « la pire des attitudes est l’indifférence ». Il refuserait certainement de qualifier ces écrits comme des témoignages et ne souhaitait certainement pas les emmenait avec lui, aujourd’hui qu’il est parti. La force, qu’il avait mis dans ces quelques pages, restera pour beaucoup un héritage inestimable, comme les mots avec lesquels il conclue : « créer, c’est résister, résister, c’est créer ».

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 18:45

Parmi les projets annoncés par la ville en 2013, deux projets de résidences étaient dans les cartons. La Siloge vient de lancer les travaux du futur ensemble Lucie et Raymond Aubrac le long de la D 6015.

 Projet SILOGE

Avec presque 20% de logements locatifs publics, Pont de l’Arche serait « presque » bon élève. Seulement voilà, « Presque » ne suffit pas et toutes les communes de plus de 3500 habitants doivent compter au moins 20% de logements sociaux et 25% demain.

 

Plus qu’une réponse à la loi, la municipalité a recherché depuis le début du mandat, comment créer du logement pour répondre aux besoins premiers de la population. Pont de l’Arche attire par sa situation, son cadre et une ville à taille humaine. Mais Pont de l’Arche est aussi victime de son succès et ne peut plus répondre aux nombreuses demandes émises aujourd’hui par les jeunes couples, les personnes âgées et par les phénomènes de décohabitation ou de rupture familiale.

 

Photo 007La Siloge commence donc un important chantier pour la ville avec la création de 24 logements locatifs, de case de service et de l’espace périscolaire de l’école.

Derrière le groupe scolaire Maxime Marchand s’élèvera bientôt un ensemble qui viendra marquer la traversée de ville par la D 6015. Un ensemble répondant bien sûr aux normes actuelles, à proximité du centre ville et qui vient densifier un secteur non investi encore par la ville.

 

Les engins sont à l’œuvre depuis quelques jours, puisque la première partie du projet consiste à démolir l’existant et faire place nette avant de lancer la phase de construction.

 

P1020201Compte tenu des problématiques de foncier sur la ville, c’est une belle opération, mais particulièrement complexe que la ville a rendue possible avec le partenariat solide du bailleur social qui vient construire ainsi ses premiers logements dans la commune.

 

Emménagement prévu en 2014.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Logement
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 16:17

Les animaux sont souvent à l’origine des photos insolites.

Les cygnes ont adopté Pont de l’Arche depuis longtemps, mais plus seulement les bords de l’Eure… Samedi dernier, celui-là a mis en émoi les services de sécurité.

Elu et agent de ville sont intervenus pour reconduire notre ami jusqu’à des quartiers plus sûrs … pour ses plumes.

 

Cygne-copie-1.JPG

 

Envoyez nous vos photos « insolites » à l’adresse suivante questionsdavenir@free.fr

 

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Clin d'oeil
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 11:49

PDA magCréé en juin 2010, le compte Calaméo permet à la Ville de Pont-de-l’Arche de diffuser en ligne le magazine communal et quelques documents mettant en valeur le patrimoine archépontain.

 

En février 2013, la barre des 10 000 visiteurs sera franchie !

Les Archépontains ayant déménagé, les personnes souhaitant consulter les anciens numéros, les internautes cherchant des prestataires de services… nombreux sont les citoyens trouvant un intérêt dans cette communication, complémentaire au papier, qui ne coute pas un euro de plus à la ville.

 

Alors bonne lecture à tous !

 

Cliquez ici  

 

 

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 18:18

Vendredi 15 février, Richard Jacquet a reçu en mairie les 7 jeunes qui s'engagent dans un service civique de 6 mois avec la ville.

L’histoire d’un beau projet où un chantier du patrimoine devient un outil au service de la citoyenneté et de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

 

Service civique


C'est bien une histoire d'engagement comme l'a rappelé le Maire vendredi en recevant les acteurs du futur chantier.

 

Un engagement de la municipalité d'abord au service du patrimoine de la ville.

Des 2008, l'équipe municipale a souhaité redonner vie au patrimoine caché et parfois abandonné. C'est le cas pour l'ancienne boulangerie du XVIème siècle. C'est par l'organisation de deux chantiers jeunes en 2009 et 2010 que les premiers travaux ont été réalisés (voir notre photo ci-dessous) avant que la ville fasse intervenir un charpentier de métier pour assurer une étape indispensable de la rénovation..

 

Un engagement de la ville et de l'association CHAM (Association Chantiers Histoire et Architecture Médiévales) qui œuvre depuis 30 ans pour la défense du patrimoine bâti ensuite. Le CHAM est un partenaire essentiel du projet qui assure grâce à la compétence de ses salariés un encadrement de qualité, à l'écoute des attentes de la ville et qui assure la rénovation du bâtiment dans les règles de l'art.

Et c’est aussi parce que le CHAM a travaillé main dans la main avec la ville que la Fondation du Patrimoine soutient financièrement le projet.

 

Un engagement pour 7 jeunes enfin qui découvriront à travers les 6 mois du contrat une nouvelle expérience au service de la collectivité.

Plus qu'un simple chantier, le service civique, initié et soutenu financièrement par l’Etat, met l'accent sur la citoyenneté. Le service jeunesse et vie sociale travaillera, pour sa part, sur l'accompagnement individualisé des jeunes qui seront accompagnés grâce à un tutorat étroit des services municipaux.

 

Le chantier durera jusqu'au 15 août, un mois avant les journées du patrimoine, qui mettront sans nul doute a l'honneur l'ancienne boulangerie de la rue Blin et 7 jeunes qui auront certainement d'ici là accompli un travail remarquable. A suivre ...

 

Four à pain

Le four à pain durant une précédente campagne (2010) encadrée par le CHAM et la Ville. 

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Citoyenneté
commenter cet article