Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 09:48

Vendredi 11 janvier, Richard Jacquet recevait plusieurs centaines de personnes pour la cérémonie des vœux. L’occasion pour le maire de la commune de tracer le cap de mois à venir à Pont de l’Arche. La réussite de la soirée donne le ton d’une année pleine de promesse.

 

« Pont de l’Arche a encore fait parler d’elle l’an dernier et je dois vous le dire sincèrement, ca ne me déplait pas ! » a lancé le maire en préambule pour revenir sur les événements marquants de 2012 et en particulier les nombreux rendez-vous qui font la vie quotidienne de la ville, les actions en direction de l’enfance et de la jeunesse,  la vie associative, le personnel communal et les investissements pour l’avenir.

Il a insisté sur l’année de transition qu’aura été 2012 en évoquant une année politique importante avec l’élection de François Hollande à la Présidence de la République, avant de redire sa satisfaction sur les évolutions de l’intercommunalité et sur les derniers développements de M REAL.

 

Jean Jaurès, toujours d’actualité

 

Mais c’est en citant Jean Jaurès que Richard Jacquet a illustré sa philosophie et celle de son équipe municipale.

« Le courage c’est d’aller à l’idéal et de comprendre le réel » a-t-il repris volontairement à plusieurs reprises en illustrant l’idéal de la ville, l’emploi, l’éducation, l’enfance et la jeunesse, le logement, la solidarité et le réel à travers les réalisations attendues de l’année 2013 qui représenteront un investissement colossal pour une commune de 4170 habitants, puisque c’est plus de 20 millions d’euros que la ville et ses partenaires s’apprêtent à investir à Pont de l’Arche.

Richard Jacquet n’a pas manqué de redire sa volonté de ne «  jamais mettre ses valeurs dans sa poche. Toujours se battre pour ce qui nous paraît juste. Défendre nos couleurs et ne pas les laisser aux extrémistes. Notre idéal est là et je défends ce que je crois juste, tout ce qui fonde le Vivre Ensemble auquel je tiens tant. »

 

Voeux-2013.jpgUne année de projets

 

Coté projet, ce sera un nouveau programme de travaux en direction des enfants de l’école maternelle et dès maintenant, un groupe de travail qui se met en place sur la réforme des rythmes scolaires pour une mise en application à la rentrée 2013. Le maire a évoqué le dossier du centre de loisirs qui selon lui, « devraient être terminés et inaugurés, si certaines personnes ne mettaient pas autant d’énergie à bloquer leur avancement. »

Sur le chapitre du développement économique, le maire a annoncé le début imminent des travaux  du village d’artisans au sud de la commune pour une livraison de l’équipement en fin d’année 2013 et redis son soutien aux commerçants, artisans, entrepreneurs : « notre cœur de ville, nos entreprises, j’y tiens et je déploierai toute l’énergie nécessaire pour assurer sa pérennité et son rayonnement »

Vivre à Pont de l’Arche passera aussi par deux nouvelles résidences en 2013. 25 logements dans la résidence Lucie et Raymond Aubrac avec la Siloge et 16 logements dans la résidence Jean Paul Sartre avec la Sécomile sans oublier Eure Habitat qui poursuivra la réhabilitation de son parc avec  la résidence du Becquet.

2013 est également le lancement de d’une opération d’ampleur à l’EHPAD qui permettra à la fois d’augmenter la capacité d’accueil de l’établissement qui atteindra 92 lits et à la fois de répondre aux besoins actuels, tant sur la réhabilitation de l’ancien que sur l’adaptation de la structure au grand âge. La solidarité passera également par la réalisation de  deux chantiers d’insertion.

Enfin, à coté de ces nombreux projets, c’est une première phase de travaux stratégique qui commencera cette année de la place Aristide Briand jusqu’à la place du souvenir. « Mieux circuler, mieux stationner, plus de places pour les piétions, les poussettes, les personnes à mobilité réduite, mise en valeur des commerces, traitement paysager avec la volonté d’élargir notre centre ville, de développer le commerce » voilà quelques uns des objectifs de la municipalité.

Le Maire promet la concertation nécessaire dans le courant de l’année pour passer ce cap dans les meilleures conditions pour les riverains et les commerçants.

 

Avant de conclure, Richard Jacquet a mis à l’honneur Sylvie Cottrez pour 30 ans de services auprès des Archépontaines et des Archépontains et lui a remis la médaille de la ville. Il a également souhaité remercier les élus du Conseil municipal pour leur compétence, leur disponibilité et leur motivation.

« Il nous appartient dès lors de faire de 2013 une belle année.

Je fais le vœu d’un monde plus apaisé, d’une société plus unie ou nos anciens ne seront pas sortis de la maison de retraite, où les enfants ne seront pas sortis par la police de la cantine, parce qu’une facture n’est pas honorée.

Juste le souhait que nous puissions tous avoir notre place, que nos modes de vies soient compris et qu’un acte d’amour puisse aussi se traduire en un acte civil de mariage … pour tous.

A tous et à toutes, je veux vous souhaiter des vœux sincères. Je formule ces mêmes vœux pour Pont de l’Arche, pour les Archépontaines et les Archépontains. Qu’ils résonnent comme l’espérance d’une année qui vous apportera santé, épanouissement et réussite. »

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Associations - festivités & sociabilité
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 15:04

marcoFrance 3 met à l’honneur nos communes et nos territoires.

Dans ces éditions du week-end, les équipes de la rédaction consacrent deux reportages au patrimoine de notre commune.

Une promenade à travers les rues et ruelles de la ville, à travers les époques et à la rencontre de celles et ceux qui transmettent ce patrimoine. On retrouve notamment Armand Launay, Mauricette Lebras et Patrice Faucampré.

Deux très beaux reportages à retrouver en cliquant sur le lien suivant : A la découverte de Pont de l'Arche, Capitale de la Chaussure

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Environnement - patrimoine et urbanisme
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 09:35

Au 1er janvier 2013, la Communauté d’Agglomération Seine Eure et la Communauté de Communes Seine Bord ont fusionné.

Conséquence, la création d’un nouvel Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) et le renouvellement de toutes ces instances. L’année commence avec un coup de théâtre puisque Patrice Yung succède à Franck Martin à la tête de l’Agglo.

 

Patrice-Yung.jpgOn s’attendait à un long conseil ! Les élus communautaires et le public présent n’auront pas été déçus ! Il aura fallu près de 4 heures pour venir à bout de l’ordre du jour et de l’élection des 18 vice-présidents de la CASE.

Mais la surprise n’est pas venue de là ou où on l’attendait puisqu’en début de conseil, et après l’installation protocolaire par le doyen et la benjamine de l’assemblée, Franck Martin a pris la parole pour se féliciter de cette évolution. Un moment historique pour le Maire de Louviers qui témoigne de l’attachement du territoire et des élus à l’intercommunalité.

C’est en fin d’intervention que Franck Martin, Président depuis de nombreuses années a annoncé qu’il ne serait pas candidat à la présidence de la CASE 2, et qu’il proposait la candidature de Patrice Yung, lui-même adjoint au maire de Louviers !

Si certains l’espéraient depuis de longs mois, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour mesurer la satisfaction des élus communautaires devant cette candidature qui devait faire consensus. Il faut dire que le consensus n’est pas toujours facile à trouver à la CASE, surtout sur des sujets aussi délicats. Patrice Yung sera le seul candidat et obtiendra un score important puisque sur 100 votants, il obtiendra 82 suffrages.

 

Patrice Yung, jusque là vice-président aux finances, délégation qu’il exerce également à Louviers se voit récompensé pour un long engagement au service de l’intercommunalité qu’il défend dans les instances nationales puisqu’il est par ailleurs vice-président de l’Association Des Communautés de France (ADCF) en charge des services publics environementaux.

Il n’a pas caché son émotion à l’issue du vote et ses remerciements à ses collègues élus, étaient à son image. Celle d’un homme sincère et qui ne manquera pas d’apaiser des climats parfois nuisibles au bon déroulement des débats : « je vous remercie de votre confiance et j’essaierai de ne pas vous décevoir » a-t-il lancé aux élus présents.

L’année 2013, de ce coté là, ne pouvait pas mieux commencer.

 

Illustration : Patrice Yung, à droite, aux cotés de Philippe Le Gall, Directeur Général des Services de la CASE.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Intercommunalité
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 20:21

Nouvelle année, nouvelle semaine et reprise des bonnes habitudes pour le blog de Questions d’avenir qui ne manquera pas cette année encore de commenter toute l’actualité de notre ville, de notre agglomération … et plus si affinités.

D’ailleurs, samedi, notre agglomération était à l’honneur. Et quel honneur ! Une visite présidentielle rien que ça ! François Hollande a fait escale à Val de Reuil puis à Louviers et a pu apprécier l’accueil républicain des élus et tous les élus de notre agglomération.

 

Lundi

On nous avait pourtant promis une année sans élection. Mais voilà, les bonnes résolutions sont faites pour ne pas être tenus et les élus de la grande agglomération devront se frotter à une nouvelle élection dès ce lundi, puisque la CASE 2 installe ses nouvelles instances après la fusion des deux établissements publics (CASE et CCSB) au 1er janvier 2013.

Qui sera candidat à la présidence de la nouvelle structure, quel débat nous promet ce premier conseil … réponse lundi soir à 20h30 dans une salle bondée puisque c’est plus de 100 délégués communautaires qui se réuniront désormais.

 

Mardi

Questions d’avenir fait sa rentrée d’hiver et se réunit comme le veut la coutume une fois par mois. L’occasion pour nous de vous rappeler que notre association est ouverte à tous. Plus d’informations à l’adresse suivante : questionsdavenir@free.fr

 

Mercredi

Dans le long marathon des vœux de janvier, l’un des premiers rendez-vous est souvent celui du Président du Conseil général.

Jean Louis Destans recevra donc les forces vives du département de l’Eure ce mercredi, on entendra certainement parler de la reprise de M Real.

 

Jeudi

Ils n’en n’ont pas assez, aussi les 105 délégués communautaires de la CASE se retrouvent avec un ordre du jour conséquent pour finaliser l’installation de la nouvelle agglomération.

 

Vendredi

Banniere voeuxRichard Jacquet, Maire de Pont de l’Arche accueillera à son tour les Archépontaines et les Archépontains, les membres du personnel, les représentants des associations, les partenaires de la ville, en somme, toutes celles et tous ceux qui font la ville au quotidien pour la cérémonie des vœux. Rendez-vous à l’Espace des Arts’Chépontains à partir de 18h30.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Agenda
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 18:31

Suite et fin de la rétro de l’année 2012

Les événements de l’année sont souvent des points de départ et non un aboutissement, même s’ils marquent souvent des étapes fondamentales dans le suivi des dossiers quotidiens.

C’est cas avec des pas importants franchis ces 4 derniers mois de l’année, et parfois, contre toutes attentes…

 

carteSeptembre : Le pas franchi ici est colossal. Enfin, notre territoire va être unifié. Après 10 ans d’attente, quelques mois de discussions au premier semestre, une délibération de la CCSB en mai mettant fin à cet espoir et les délibérations des conseils municipaux d’Alizay et de Montaure demandant leur intégrations à la CASE, le sujet est enfin sur la table de la CDCI et surtout sur le bureau du Préfet qui se prononcera le 13 septembre en faveur d’une intercommunalité au frontières des 4 cantons au 1er janvier 2013. Relire l'article

 

perpective village d'artisans sept 2012Octobre : Autre aboutissement, celui du long dossier du Village d’Artisans qui rentrera dans quelques semaines dans sa phase opérationnelle. Les travaux sont attendus et avant l’installation du Chantier, Richard Jacquet a reçu à plusieurs reprises le riverains pour s’assurer que le projet s’intègre le mieux possible et selon les attentes de celles et ceux qui seront les plus concernés. Relire l'article

 

cotisation-fonciere-des-entreprises-les-reactions-s-enchainNovembre : L’automne et la chute des feuilles. Parfois jolie quand on parle de nature, celle-ci sont beaucoup moins belle à regarder. La Cotisation Foncière des entreprises est tombée et le nouveau mécanisme de calcul entraîne des augmentations ahurissantes chez les commerçants notamment. Les élus auront réagi rapidement en votant un mois plus tard une modification des bases, à l’origine de cette flambée des taxes. Relire l'article

 

M-Real.jpgDécembre : Après plusieurs mois de combat, Jean Louis Destans propose au élus départementaux le rachat du site M Real qui sera revendu au même moment à deux groupes qui devraient créer jusqu’à 250 emplois. L’intersyndicale qui mène le combat depuis 2009 en mettant en avant la rentabilité que peut avoir le site gagne ici une bataille importante.

C’est là aussi le point de départ d’une autre histoire que chacun aura très vitre envie de vivre puisque la fin du monde n’a pas eu lieu. Relire l'article

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans 2012
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 15:17

Suite de notre rétro et des événements marquants de l’année 2012.

La première étape est passée. L’élection présidentielle est terminée et François Hollande est notre nouveau Président de la République. A Pont de l’Arche et dans le canton, les électeurs ont donné une large majorité au candidat socialiste avec près de 55%.

Le marathon électoral n’est pas terminé, puisque les législatives arrivent.

 

Cie-du-petit-monsieur-deux-secondes-c-CactusMai : Avec les beaux jours, un nouveau rendez-vous pour la CASE avec la naissance du festival des petites scènes. Concept itinérant, les petites scènes voyagent entre Seine et Eure et s’arrêtent dans un café, sur une place de village ou dans une cour d’école avec toujours le même objectif, apporter la culture au plus prêts des habitants du territoire et de rendre notre agglomération plus attractive pour nos visiteurs.

Relire l'article

   

IMG00135-20120617-2049Juin : François Loncle retournera au Palais Bourbon pour représenter notre circonscription. Le marathon électoral se termine et le Député connu de tous amplifie la large victoire de la gauche avec 61% des suffrages à Pont de l’Arche. La récompense d’un travail de terrain acharné pour les militants. Questions d’avenir publie à cette occasion ses analyses en 4 épisodes des scrutins qui s’achèvent. Relire épisode 1

Dans le même temps, les élus de Seine Bord ont décidé de ne plus rechercher la fusion des deux EPCI. Un coup d’arrêt dans les négociations.

 

IMG00141-20120710-1546Juillet : Les jeunes de l’Eure et de la Seine Maritime ont rendez-vous à Pont de l’Arche pour les Olympiades 276. Un grand rendez-vous est organisé pour trois jours d’épreuves, de spectacle et de rencontres, couronnés de succès. L’ambiance est là, le soleil et la chaleur, un peu moins, mais peu importe, le plaisir d’être ensemble prime sur le reste.

Relire l'article

C’est aussi le lancement de la première édition de « Livres en ville » et la ville traduit en action son projet culturel. Les bénévoles du comité des fêtes sont heureux également d’accueillir plusieurs milliers de visiteurs pour la Sainte Anne qui nous offrira une parenthèse ensoleillée.

 

Août : Questions d’avenir reste au travail et fixe ses priorités de la rentrée et les sujets qui seront à l’ordre du jour des débats.

Pendant ce temps, l’été continue de battre son plein avec le grand retour des Nocturnes du vendredi  et avec une saison exceptionnelle au camping

 

 

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans 2012
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 12:03

Cette année a été riche et les dossiers pour notre ville, pour notre canton, pour notre territoire ont été nombreux.

La lutte des M Real aura marqué indéniablement l’année qui se termine, et de coté là, un peu mieux qu’elle n’avait commencé.

Petit retour en image sur les quatre premiers mois de 2012

 

IMG00077-20120330-1229Janvier : Dans le cortège des vœux, il fallait noter en janvier ceux des salariées de M Real. Relire l'article. Questions d’avenir parlait également d’une année décisive dans le domaine de l’intercommunalité et c’est dans quelques jours que la CASE et la CCSB fusionneront et donneront naissance à la CASE 2.0.

 

DSC00850Février : Autre mois, autre cortège mais même sujet. De nombreux candidats à l’élection présidentielle font le déplacement sur le site industriel d’Alizay. Dans une étape normande, François Hollande, futur Président de la République vient entendre l’intersyndicale. Relire l'article

Dans un autre registre les services de toutes les communes font de leur mieux pour faire face à un nouvel épisode neigeux !

 

SAPNMars : La SAPN joue toujours à la sourde oreille, oublie et renie ses engagements passés. Seul motif à ce blocage les bénéfices de la société d’autoroute. Relire l'article

Questions d’avenir, toujours à la pointe relance ses publications dans les boîtes aux lettres des Archépontaines et des Archépontains et appelle à un débat citoyen.

 

DSC01029Avril : en parlant de citoyenneté, Richard Jacquet reçoit en mairie les jeunes de la commune qui voteront pour la première fois dans quelques jours. De l’importance d’exprimer son choix Relire l'article, comme le feront plus de 81% des Archépontains

C’est aussi le vote du budget et l’annonce des bons résultats financiers de la ville

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans 2012
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 12:00

Les mayas ont réussi avec quelques milliers d’années d’avance à mettre le feu !

Quelle prouesse ! Et si la Terre ne connaît pas ses dernières heures, ils auront fait parler d’eux. Sacré coup de communication, à méditer par toutes celles et tous ceux qui recherchent à faire parler d’eux !

À l'origine, cette date marque la fin des 5 125 années d'un cycle du compte long du calendrier maya, interprétée par certains comme la fin définitive de ce calendrier (Wikipédia).

Que se passera-t-il alors demain ? Personne ne peut vraiment le savoir, même si de nombreux scientifiques, pétris de certitudes, nous expliquent tous pourquoi la fin du monde n’est pas pour demain.

 

meteo-fin-du-monde-21-decembre-2012.jpgAlors, dans le doute, il va falloir utiliser cette journée pour nous dire certaines choses importantes. Ce que nous n’osons pas nous dire par pudeur ou par peur de la suite …

Il faudra dire, un peu plus qu’hier, à ceux qui vivent à nos cotés, qu’ils nous sont chers. Et si la fin du monde n’est pas pour demain, au moins nous l’aurons dit !

 

Par contre, nous vous déconseillons certains actes qui pourraient avoir des conséquences, au cas où les mayas se seraient plantés. Après tout, nous ne les connaissons pas parfaitement et il est difficile de juger, d’où nous sommes, de leur degré de fiabilité.

Aussi, nous vous déconseillons de ne pas aller au travail pour profiter de cette dernière journée et d’insulter votre patron quand il vous appellera pour vous demander la raison de votre absence.

Il ne serait pas opportun non plus de vous goinfrer ce soir en oubliant tous les efforts que vous faîtes depuis des mois pour garder la ligne. Rappelons dans le même registre que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Oubliez également les achats impulsifs. Votre banquier qui n’a pas prévu la fin du monde pourrait apprécier modérément la blague et surtout si les mayas ont raison, cela pourrait ne pas vous servir à grand-chose dans les heures qui viennent.

Par contre ne déchirez pas votre ticket de loto gagnant sous prétexte qu’il ne vous sera plus d’aucune utilité.

 

En fait, ne faites rien aujourd’hui qui pourrait vous nuire après-demain. C’est presque la définition du développement durable, seule logique qui devrait nous permettre, un peu plus sérieusement, d’imaginer l’avenir, au-delà du 21 décembre.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 20:01

IMG00173-20111003-1222Retour en AG

L’actualité est chargée pour ces derniers jours de décembre et M REAL a repris la une de l’actualité suite aux dernières décisions du Conseil général de l’Eure. La belle réussite collective de la reprise du site papetier d’Alizay sera évoquée par les membres de l’intersyndicale devant le site lundi à 11h.

 

L’art de ne pas passer la soirée ensemble

Les fêtes de Noël sont l’occasion souvent d’une trêve. On oublie les soucis le temps des fêtes, on laisse les armes au vestiaire le temps des réjouissances. L’opposition Archépontaine pourrait utiliser ces occasions pour se détendre 5 minutes et profiter de ces bons moments.

Au lieu de cela et pour être surs de ne pas passer une soirée avec le Maire et les membres de la majorité, ils font une interprétation de la soirée, qui doit les convaincre qu’effectivement, nous n’avons pas passé la soirée ensemble.

 

L’art d’avoir toujours raison

Toujours à propos de la soirée du personnel. On constate à la lecture d’articles récents, deux types d’agents :

1      Ceux qui ne sont pas venus pour « punir le Maire »

2      Ceux qui sont venus, « obligés » par le Maire … sous peine de représailles … rien que ça

Nous noterons en revanche une seule sorte d’opposants : des élus très objectifs !

 

L’art de se planter

Le leader vénéré de Pont de l’Arche pour tous va devoir réviser ses fiches concernant le personnel municipal. Il annonce dans un article « à la gloire du Maire », les absents et les présents … On y apprend qu’aucune ATSEM n’était là ce soir là.

Est-ce son passage éclair ce samedi soir ou l’éclairage de la salle qui a provoqué cette méprise puisque 5 d’entre elles (sur 7) étaient présentes.

On ne peut pas être et avoir été. Ce qui est certain, c’est que l’ancien Maire n’est plus … à la page !

 

Débarquement immédiat

L’homme en rouge devrait pointer le bout de son nez dans les jours à venir et selon toute vraisemblance dans la nuit du 24 au 25 décembre.

La tournée à Pont de l’Arche sera généreuse cette semaine avec le Noël de Bidibul, du centre de loisirs, des enfants du CCAS, de l’Ehpad, des écoles maternelles et primaires.

 

La réussite du collectif

Gaétan Levitre veut être sur de pouvoir célébrer la grande victoire du Front de gauche et du Parti Communiste et célébrera la Victoire le 20 décembre soit 24 heures avant la fin du monde annoncée. Ouf !

 

A samedi

Si les mayas ne nous ont pas collé la poisse, notre blog continuera ses publications au-delà du 21 décembre.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 07:00

Communiqué de Richard Jacquet,

Maire de Pont de l’Arche

 

Lundi 10 décembre, le Président du Conseil Général de l’Eure Jean Louis Destans, accompagné du Préfet de l’Eure Dominique Sorain, a officialisé le reprise du site industriel d’Alizay par deux repreneurs.

Pour un montant de 22.2 M€, le département achète le site et favorisera ainsi la reprise des activités grâce au Thaïlandais Double A et le Français Neoen avec un objectif de création de 250 emplois à moyen terme.

 

Il faut se réjouir de cette avancée significative dans un dossier qui a mobilisé de nombreux acteurs depuis des années.

Je pense aux salariés du site qui n’ont jamais abandonné le combat et l’espoir de revoir ce joyau industriel revivre et aux membres de l’intersyndicale qui ont montré l’exigence et la responsabilité de l’action syndicale.

Le début de cette nouvelle histoire s’écrit depuis hier et nous continuerons l’accompagnement que nous avons commencé en 2009.

Je souhaite que le collectif pour le maintien et le développement de l’emploi poursuive son action dans les jours et mois qui viennent. C’est ce que je propose à Gaétan Levitre, Maire d’Alizay et Conseiller général et à tous les élus locaux et acteurs du dossier, avec lesquels que je suis heureux d’avoir mené ce combat.

Nous devons aujourd’hui nous assurer des engagements pris sur l’emploi et sur la priorité à donner aux salariés de l’ex M Real. Nous devons nous assurer d’une solution pour tous, y compris de ceux qui ont mené le combat et qui se sont exposés depuis 2009 et je pense notamment aux représentants syndicaux. Nous devons poursuivre notre action en lien avec le département de l’Eure, la Région, demain la CASE et tous les acteurs du futur port fluvial pour s’assurer que les projets qui seront menés dans ce cadre pourront créer eux aussi de l’emploi à forte valeur ajoutée.

 

Jeans Louis Destans, Président du Conseil général et député de l’Eure montre une nouvelle fois son attachement aux dossiers préoccupants d’un département qu’il dirige avec talent depuis plus de 10 ans et qu’il connaît sur le bout des doigts.

Cet acte politique fort, salué par une délibération unanime hier devant l’assemblée départementale, est le fruit d’un travail de terrain, en cohérence avec la visite de François Hollande le 15 février dernier sur le site.

 

M Real est le symbole du redressement productif, voulu par le Président de la République, par le gouvernement de Jean Marc Ayrault et par son Ministre Arnaud Montebourg. Ils sont les bienvenues sur ce territoire, dans ce département, depuis longtemps laboratoire de politiques innovantes.

Et même si, comme le précise Jean Louis Destans, « ce modèle n’est pas transposable à l’identique » parce que chaque situation est singulière, la volonté des hommes, de la gauche et du Parti Socialiste aux responsabilités, doit être contagieuse aux territoires en souffrance.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article