Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 09:54

MR2Lundi 10 décembre à l’occasion de l’assemblée plénière du Conseil Général de l’Eure, le Président Jean Louis Destans a proposé le rachat du site d’Alizay pour 22 millions d’euros et une revente par lot à deux entreprises. Objectif, la création de 200 à 250 emplois.

 

Ce moment était attendu depuis plusieurs mois. Enfin une bonne nouvelle pour le site industriel d’Alizay qui ne portera plus d’ici quelques semaines le nom de M Real et c’est une bonne chose.

C’est donc lundi que le Président du Conseil général a mis fin à plusieurs mois de discussions dans la plus grande discrétion pour garantir la réussite du montage innovant présenté hier devant l’assemblée départementale.

Ce montage consiste en un rachat de l’ensemble du site et de l’outil de production aux finlandais pour un montant 22.2 M€ HT dont 11.7 M€ au titre des actifs productifs et le solde au titre de l’immobilier.

Simultanément, le département de l’Eure cédera :

-          350 000 m² comprenant également les machines à Double A pour un montant de 15 M€

-          La centrale de production de vapeur et d’énergie à NEOEN sous forme d’un bail emphytéotique pour une durée de 30 ans pour un montant de 3M€

Les autres biens acquis par le département de l’Eure et n’entrant pas dans les deux premiers lots (le château notamment) sera repris par l’Etablissement Public Foncier de Normandie (EPFN), au cœur du projet de port fluvial, pour un montant de 4.2M€.

 

Le département de l’Eure porte ainsi un projet global d’aménagement devant aboutir à la création de 150 à 200 emplois immédiatement et 250 à moyen terme.

C’est évidemment une très bonne nouvelle pour notre territoire qui après les épisodes nombreux que nous avons connus depuis 2009 voit le bout du tunnel.

 

Nous reviendrons largement dans les jours qui viennent sur les suites de cet engagement politique fort. D’ores et déjà, il faut saluer la négociation menée à 4 mains par Jean Louis Destans et par le Préfet de l’Eure, Dominique Sorain.

 

 

L’intersyndicale organise une assemblée générale des salariés

Lundi 17 décembre à 11h devant l’usine

 

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Enfance - jeunesse
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 22:02

Certains se plaignaient ces derniers jours du manque de visibilité de l’opposition municipale. Ils en ont pour leur compte avec le « retour » des articles de fond de l’ancien Maire…

 

Le Père Noël ne connaît pas la crise

On nous annonce donc que la ville, faute de moyens n’allument pas les décorations de Noël. La tactique est bien connue maintenant. On publie deux jours avant la date annoncée que les illuminations ne sont pas allumés pour mieux s’en attribuer le mérite deux jours plus tard …pathétique !

Que l’opposition se rassure, le Père Noël passera aussi à Pont de l’Arche cette année, mais juste pour les enfants très sages…

 

le-chat-3.jpgFais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais

Le chevalier blanc a ressorti son costume poussiéreux pour défendre le personnel du méchant Maire. Il oublie qu’il avait mangé la poussière il y a quelques années lors de la municipalisation du centre de loisirs où il avait poussé vers la porte de la sortie plusieurs membres du personnel, à commencé par le directeur, son adjointe, le technicien de maintenance … Jugés trop éloignés de la ligne du Maire à l’époque, un certain nombre de personnes avait fait les frais d’une chasse aux sorcières qu’il est de bon ton de dénoncer aujourd’hui.

 

Gestion du temps et organisation personnelle

On dit que le Maire n’est jamais dans son bureau. Ca ne mange pas de pain !

On ne vérifie rien, comme d’habitude, d’ailleurs les rédacteurs savent bien que s’ils vérifiaient cette information ils ne pourraient pas l’écrire. Rappelons donc que Richard Jacquet a opté pour un temps partiel dès le mois d’avril 2008. Il consacre ainsi ses matinées à son activité professionnelle et tous les après-midi et soirée à la ville et la CASE.

 

Démonstration de mauvaise foi

Si vous n’écoutez pas les habitants à l’occasion d’une réunion publique de présentation d’un projet comme le village d’artisans, vous êtes un antidémocrate autoritaire

Quand vous écoutez les habitants et que vous leur proposez des aménagements répondant à leurs attentes, vous cédez à la pression.

Dans les deux cas, les élus sont mauvais et l’opposition d’une totale objectivité.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Divers et brèves
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 12:49

restauration-scolaire_lightbox.jpgLa municipalité avait déjà marqué une orientation solidaire en 2008 en revisitant le calcul des quotients familiaux et en le rendant plus favorable aux familles puisque contrairement  aux règles fiscales chaque personne, adulte ou enfant représente une part.

La municipalité s’était engagée aussi à revoir l’ensemble des tarifs des diverses prestations proposées pour l’enfance pour davantage d’équité, davantage de lisibilité, davantage d’accessibilité.

 

C’est chose faite depuis le dernier conseil municipal.

Et il a fallu de nombreuses heures de réflexion pour structurer le système tarifaire différemment.

Les enjeux sont importants :

-          Envoyer régulièrement de façon mensuelle une seule et même facture regroupant l’ensemble des prestations (restauration scolaire, accueil périscolaire, accueil de loisirs)

-          Proposer un  taux d’effort de la part de la municipalité qui soit decrescendo en fonction de l’augmentation des ressources.

-          Construire le nouveau dispositif avec une enveloppe financière constante tant en produits qu’en charges pour une gestion responsable du budget municipal et solidaire pour les habitants les plus démunis.

 

Ainsi à compter du 1er janvier 2013 le conseil municipal  a décidé la mise en place d’une facture unique et 7 tranches de quotients familiaux.

Ainsi les tarifs pratiqués se situent pour l’accueil périscolaire entre 0,14 € pour les premiers quotients et 0,58€ pour les derniers et une journée en centre de loisirs se situe entre 2,83 € et 11,8 €. En comparaison à des villes proches Pont de l’Arche propose des tarifs plutôt « bon marché » puisque les Lovériens paieront l’accueil périscolaire 0,20 € pour les premiers quotients et 1,2 € pour les derniers quotients. De la même façon Gaillon se situe dans une fourchette entre 4,04 € et 13,12 € pour l’accueil de loisirs.

Mais l’ensemble de ce  nouveau système sera évalué scrupuleusement par l’équipe municipale

 

Eu égard à la consultation faite auprès des associations de parents d’élèves et de l’association du temps libre des enfants archépontains , les élus s’engagent à ce que le système profite à tous pour un peu plus de solidarité, d’accessibilité et d’équité.

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Enfance - jeunesse
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 18:44

Lundi

C’est donc lundi soir que le président de la CASE tiendra une nouvelle conférence de presse concernant la Contribution Foncière des Entreprises (CFE).

En effet, suite à une délibération de septembre 2011, les feuilles d’impôts de nombreux entrepreneurs et notamment les commerçants, ont flambé sur la CASE comme dans de nombreux territoires français (voir article sur la CFE sur ce blog).

Si le Président de la CASE venait à mettre sur le dos du Maire de Pont de l’Arche une nouvelle action, nous conseillons aux journalistes et bloggeurs de s’assurer de la véracité des propos auprès de l’intéressé.

On peut assumer ses responsabilités et refuser de porter le chapeau des propos … des autres.

 

Mardi

Le Maire réunit le Comité Technique Paritaire (CTP). Cet organe de concertation est le lieu d’échange concernant toutes les questions liées au personnel.

Et on est loin de ce que l’on peut lire sur certain blog mal informé.

Les discussions sont franches, les propos respectueux, les avis parfois divergents, mais la ville est à l’écoute des représentants du personnel et n’a pas à rougir de son action depuis 2008.

 

Jeudi

Dernière visite de quartier de l’année.

Après avoir fait le tour de la ville, rue par rue, impasse par impasse, les élus iront à la rencontre des commerçants pour entendre les problématiques particulières qui sont posées. On y parlera certainement de la gestion du stationnement, de la voirie, de la vitesse, des ordures ménagères, des impôts, de la crise …

On cherchera surtout comment ensemble répondre à ces problématiques parce que c’est ensemble que nous trouverons les solutions

 

bandeau affiche téléthonA partir de vendredi

Ils seront encore nombreux à se mobiliser pour le Téléthon.

La 26ème édition se déroulera aussi à Pont de l’Arche avec toute l’équipe de Xavier Charlet.

Dès vendredi dans les écoles, samedi avec les Pompiers et la grande soirée dansante à l’espace des Arts’Chépontains et jusqu’à dimanche pour le Loto, tous reprendront en cœur le slogan de cette nouvelle édition : Osez vaincre.

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Agenda
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 17:42

On dit souvent que la ville a plus de 1000 ans d’histoire. On dit souvent, et on écrit que Pont de l’Arche a été une cité médiévale. Des observateurs pourraient en sourire, et pourtant…

 

L’activité industrielle de la ville est bien derrière nous. Même si des entreprises existent encore aujourd’hui et sont employeurs dans la commune, Pont de l’Arche n’accueillera plus d’activités industrielles, aujourd’hui concentrées sur des parcs d’activités.

cite-medievale.jpgMais Pont de l’Arche a effectivement un riche passé et nous vous conseillerons de vous diriger vers des sites et blogs spécialisés pour connaître tout ce qui fait la richesse de notre commune.

 

Les élus misent, avec d’autres, sur le potentiel historique de la ville pour développer une nouvelle activité économique, tournée vers le tourisme, qui viendra conforter et développer, c’est le souhait des élus, l’offre commerciale existante. Et les dessins que nous retrouvons de notre commune (illustration ci-contre), montrent cette cité médiévale dont nous gardons aujourd’hui de nombreux vestiges, souvent cachés, souvent en très mauvais état.

 

photo.JPGDans les années 90, la municipalité a notamment mené un gros travail de restauration des remparts sur la place du souvenir, en intervenant sur une partie des fortifications de la ville.

Aujourd’hui, la ville poursuit ce lent travail. Les opportunités permettent parfois de rétablir les erreurs du passé, comme cette maison construite dans les douves, le long du boulevard de la marne.

En relation avec la CASE, cette maison sera bientôt entièrement détruite. Une action qui permettra peut être à terme, de dessiner la ville d’hier, véritable atout pour la ville de demain.

 

Lire aussi ... Pont de l'Arche, ma ville 

 

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Environnement - patrimoine et urbanisme
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 09:40

Questions d’avenir a désormais 10 ans d’existence.

Notre association s’est constituée autour d’habitants désireux de réfléchir ensemble à l’avenir de notre commune.

Les travaux de l’association et sa présence dans la ville au quotidien ont conduit ses membres à prendre des responsabilités au niveau communal en 2008.

 

P1060447.JPGPas question pour nous d’avancer masqués.

 Notre association soutient l’action des élus en place et du Maire de notre commune. Certains membres sont aujourd’hui élus.

 Notre objectif n’a pas changé. Vivre Ensemble à Pont de l’Arche et adapter notre commune aux défis futurs.

  

La gestion de la ville, c’est votre quotidien. Les décisions prises chaque jour par vos élus impactent votre vie quotidienne. C’est pour cette raison qu’un projet doit être participatif, au risque de ne pas être en cohérence avec les attentes de la majorité de la population.

Cette méthode, les élus du conseil municipal la mettent en application chaque jour, par une présence forte dans la ville aux côtés des habitants :

· par des visites de quartier régulières,

· par des réunions publiques sur des sujets spécifiques,

· par une volonté de développer la vie associative, d’associer les habitants et de les consulter sur les projets qui les concernent.

 

Dans quelques mois, les Archépontaines et les Archépontains seront amenés à renouveler leurs élus. Notre association sera présente lors du rendez-vous démocratique des élections municipales de 2014.   

 

Il s’agira, d’abord, de présenter le travail réalisé pendant 6 ans avec ses forces et ses faiblesses mais aussi de prendre de nouveaux engagements dans le prolongement de ce qui a été initié depuis 2008.

Le projet de Questions d’avenir sera celui que vous aurez bien voulu construire avec nous. Dès le début de l’année prochaine Questions d’avenir vous proposera des « cafés débats » thématiques pour construire ensemble le projet d’un prochain mandat. Notre blog évoluera également au service du grand débat démocratique qui s'annonce dans les mois qui viennent.

Une équipe municipale doit aussi être à l’image de la ville et de sa population. Jeunes, séniors, actifs doivent avoir leur place dans le respect de la parité, de la diversité et du renouvellement nécessaire.

 

Aussi d’ores et déjà, nous appelons celles et ceux qui souhaitent apporter leurs idées, leurs réflexions, leurs envies et un peu de leurs temps à prendre dès maintenant contact avec Questions d’avenir.

Il s’agira ensuite de composer une nouvelle équipe selon les aspirations des uns et des autres. Certains de nos élus souhaiteront poursuivre, d’autres passeront la main.

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Pont de l'Arche 2014
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 23:51

Plus qu’un scoop

Lundi soir le leader de l’opposition, ancien maire de Pont de l’Arche était absent. On notait aussi l’absence des journalistes de La Dépêche. Faut-il y voir un lien de cause à effet ?

C’est vrai que depuis que l’ancien maire ne s’oppose plus, la table de presse à tendance à se vider. Allez, même sans éclats de voix, Pont de l’Arche fera toujours parler d’elle.

 

Un « Siège » pour deux

Patrice Yung, 1er vice-président de la CASE et Philippe Le Gall, directeur général des services ont présenté le rapport d’activité 2011 de l’EPCI.

Des projets passés et à venir, et notamment à Pont de l’Arche et un débat intéressant sur l’avenir de la CASE et de ses compétences. L’occasion pour Patrice Yung de se lancer dans un plaidoyer pour que la CASE prenne à terme la compétence « énergie », et réalise à la place du syndicat présidé par le sénateur Poniatowski, les travaux d’enfouissement sur l’ensemble du territoire.

Quelque chose nous dit que le débat, dans l’Eure, provoquera surchauffe, tension et saut de fusibles !

 

Facturation unique*

Nicolas Bouillon a présenté cette délibération importante, fruit d’un travail de plus de deux années.

La ville jusqu’à aujourd’hui avait autant de système de facturation que de services.

Depuis quelques mois, les factures sont mensuelles et à partir du mois de janvier 2013, elles regrouperont l’intégralité des services (centre de loisirs, service de restauration, accueil périscolaire).

7 tranches de quotient, un taux d’effort de la ville équitablement réparti, une facturation à l’heure du périscolaire et plus au forfait mensuel, pour une plus grande justice sociale.

 

La ville bien représentée

Les élus du conseil municipal ont reconduit pour la CASE 2, les élus qui siégeaient jusque là au conseil communautaire.

Après avoir validé les nouveaux statuts de l’école intercommunale de musique, de danse et de théâtre Erik Satie, les élus ont également reconduit leurs représentants au syndicat, en intégrant parmi eux Daniel Breiner.

 

Une autre, une autre …

Ils en redemandent !

Oh attention ! Les élus n’ont pas tapé des mains ni des pieds comme on peut le faire à la fin d’un concert, mais ils ont néanmoins obtenu une séance supplémentaire avant Noël. Rendez-vous donc le lundi 17 décembre à 20h30 en mairie.

 

*le dossier de la facturation unique fera l’objet d’une présentation plus appfondie très prochainement

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Conseil municipal
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 21:21

Le conseil municipal se réunira ce lundi à 20h30 en mairie.

Comme chaque séance, ces réunions sont publiques et vous êtes les bienvenues si vous souhaitez y assister.

A l’ordre du jour notamment, les rapports d’activités de la CASE, l’élection des représentants de la ville dans la 2ème génération de la CASE et à l’école de musique Erik Satie.

Tout l’ordre du jour sur www.pontdelarche.fr ou en cliquant ici

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Conseil municipal
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 11:30

La nouvelle cotisation foncière des entreprises (CFE) a été reçue par ses contributeurs la semaine dernière. Et l’addition est salée, c’est le moins que le puisse dire avec des sommes, qui doublent, triplent, quadruplent, voire plus pour certains !

En cause, une délibération prise par les élus communautaires le 22 septembre 2011, comme dans bon nombre d’intercommunalités de France, car le problème est national !

 

cotisation-fonciere-des-entreprises-les-reactions-s-enchain.jpgC’est notamment la réforme de la taxe professionnelle, enclenchée en 2009 qui a changé les modalités de calcul.

Pour faire simple, les entreprises, depuis la réforme payent soit la CFE jusqu’à 500 000 € de chiffres d’affaires, soit la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), au-delà de 500 000 € de CA.

La CFE est notamment payée par toutes les petites entreprises et notamment les commerçants et c’est une délibération sur le bases de la CFE qui provoque des augmentations dans des proportions particulièrement déraisonnable.

En effet, en 2011 a été intégrée la notion de chiffre d ‘affaires dans ce calcul, distinguant une base pour ceux réalisent moins de 100 000 € et ceux réalisant entre 100 000 € et 500 000 €. La base commune était autrefois de 1071€. Elle est passée à 1500 € pour la première catégorie et à 5000 € pour la deuxième.

 

Pour Richard Jacquet, « cette situation a été provoquée par une réforme de la taxe professionnelle hâtive, injuste et mal préparée ».

Les élus justifient effectivement d’une décision prise en quelques jours sans aucune simulation transmise par les services de l’Etat.

Le Maire de Pont de l’Arche insiste sur le caractère injuste de cette nouvelle cotisation car aujourd’hui, « la loi intègre des seuils correspondants au chiffres d’affaires. Aussi, qu’une entreprise fasse 100 000 € ou 500 000 € de CA, sa contribution est la même. C’est une aberration ! »

C’est sans compter que le chiffre d’affaire est un mauvais indicateur car une entreprise peut avoir un CA important sans pour autant dégager un bénéfice net suffisant.

 

Les élus de Pont de l’Arche assurent de leur soutien total aux commerçants de la ville et le Maire a déjà demandé au Président de la CASE qu’un système de compensation soit mis en place pour l’année 2012, avant même qu’une nouvelle délibération fixe de nouvelles bases pour l’année 2013.

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Finances publiques
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 09:53

Lundi

ump_challenge.jpgDrôle de lundi !

Ce matin tous les commentateurs évoquent le psychodrame de la droite française qui se déchire à coup de déclarations contradictoires. J’ai gagné, non c’est moi …

Et dire que ce sont ces énergumènes qui donnent des leçons de démocratie et qui prétendent diriger nos communes, nos départements, nos régions, notre pays.

Le spectacle, s’il n’était pas aussi lamentable, serait drôle. Comme on pouvait l’entendre ce matin, l’UMP a perdu toutes les élections en 2012 … même la sienne !

 

Il faudrait parler aussi de l’actualité internationale et de la grave crise qui touche le Proche Orient. Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères était auprès des dirigeants Palestiniens et Israéliens hier pour arracher un cessez le feu.

Il faudrait parler des manifestations contre le mariage pour tous du week-end. Si le défilé et les revendications de samedi peuvent s’entendre, les violences de dimanche, provoquées par le groupe extrémiste Civitas doivent être condamnées. En même temps, ce groupe qui appelle à la restauration de la royauté sociale du Christ met à la une de ses publications Serge Dassault et Eric Zemmour …

 

Mardi

Désolé pour celles et ceux qui voient en Marylin, une icône sacrée.

A Pont de l’Arche, les symboles peuvent aussi être au service de l’emploi et mardi, les clés de l’emploi se consacrent au travail … au féminin. Le forum sera ouvert de 9h à 18h à l’espace des Arts’Chépontains.

 

Mercredi

Cette semaine a lieu le congrès des Maires de France.

De nombreux débats y sont organisés sur l’avenir des collectivités territoriales dans un contexte économique où chacun sera amené à faire un effort.

 

Jeudi

L’actualité a été aussi dominée ce week-end par la Contribution Foncière des Entreprises. Nouvel impôt, consécutif à la réforme de la taxe professionnelle. Nombreux sont les contribuables, et notamment les commerçants, touchés en France. Et notre territoire n’y échappe pas. Nous reviendrons sur ce dossier cette semaine et il est probable que les élus de la CASE remettent le couvert à l’occasion du conseil communautaire ce jeudi.

 

Vendredi

Le chemin des écoliers en service depuis le début de l’année scolaire tous les vendredi matin, sera certainement une des attractions de la semaine pour les enfants des écoles. Les ânes du chemin du Halage accompagneront nos marcheurs vendredi prochain sur les lignes qui traversent la commune.

 

Et samedi

Visite de quartier. A partir de 10h, les élus arpenteront les rues du chêne jaunet et du clos des cerisiers. L’occasion pour chacun de rencontrer les élus simplement et d’aborder les tracas du quotidien.

Repost 0
Published by Questions d'avenir Pont de l'Arche - dans Agenda
commenter cet article