Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 10:37

emploi.jpgL’emploi est actuellement une préoccupation fondamentale dans un contexte de crise. La valeur qu’accordent les individus à l’emploi découle non seulement des ressources financières qu’il procure, mais aussi du fait qu’il contribue au bonheur. Bien vivre, c’est aussi avoir un emploi !

 

S’il y a bien un sujet qui appelle de l’unité et de la cohésion, c’est bien celui-là. On ne peut pas fermer les yeux sur les conséquences du chômage dans la vie quotidienne des Archépontains et des Archépontaines et à Pont de l’Arche, le taux de chômage représente 11,1% en 2013 ce qui est plus que la moyenne nationale qui est de 10,5%, autant de « gaspillage » de ressources humaines et de talents.

Car notre pays, pour faire face aux défis qui l’attendent a besoin de compétences et d’idées.

 

L’aide à la recherche d’emploi et à la formation est donc un axe majeur pour la ville Il est nécessaire de continuer à rétablir la confiance laminée par la crise pour relever les défis économiques et sociaux auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés. Il ne faut pas perdre la main, il faut être source d’initiative !

 

Pour que cette aide soit durable, la ville de Pont de l’Arche continue à investir dans de nouvelles actions innovantes et c’est particulièrement le cas avec le projet « Kit Emploi ».

Il s’agira notamment d’apporter un soutien individualisé aux demandeurs d’emploi en créant pour eux et avec eux, un accompagnement innovant, conciliant les techniques de recherche d’emploi avec le parrainage de professionnels.

L’objectif de la municipalité est d’aider les volontaires qui rentreront dans ce programme à trouver un emploi en s’appuyant sur les expertises de tous les partenaires du CCAS, mobilisés dans ce projet.

 

Cette initiative qui débutera en septembre 2013 sera une opportunité de rencontrer des professionnels de l’emploi et de trouver des solutions adaptées à chacun, dans l’esprit de solidarité et du dynamisme qui est le fondement de ce projet ambitieux.

 

à lire aussi sur www.pontdelarche.fr

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 11:37

J'y ai crû, tu y as crû, nous y avons crû, vous y avez crû … Ils et elles y ont crû .... Et tous ensembles nous avons eu raison ! Mais sur quoi ?

Depuis quelques jours, les fumées des chaudières en bord de Seine ont repris du service, annonçant le redémarrage imminent de la production chez Double A

 

Double-A.jpgOui, nous avons eu raison de nous rassembler pour "maintenir l'emploi sur le site papetier d’Alizay", ils ont eu raison de réfléchir, d'interpeller, d'agir pour rechercher un repreneur crédible, ils et elles ont eu raison de développer une stratégie syndicale innovante et de communiquer de façon transparente avec l'ensemble des ouvriers et techniciens comme avec l'ensemble des politiques...

Nous avons eu raison de rester collectivement en mode alerte pendant plus de 3 ans avec le soutien de la population, des élus, des syndicats, des juristes des financiers, des journalistes, de Madame la Sous-préfète, et in fine le Président du Département de l'Eure et le Préfet...

 

Pourquoi chacun a sa place et dans son rôle a agi ?

Pour tout ça : Double A, la nouvelle industrie papetière redémarre, le repreneur réembauche et embauche .... Double A accélère les recrutements

C’est aussi la preuve que cette usine, ses machines comme ses hommes doivent continuer à vivre et faire vivre ce site industriel,

Il reste à ce que la loi imaginée sur ce site un mois de février 2012 appelée ensuite loi Florange soit une avancée et une protection pour d'autres entreprises industrielles, très vite.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 09:03

Emploi-handi-minites.jpgDans le cadre de sa mission de service public auprès des entreprises et en faveurs des personnes reconnues travailleurs handicapés, Cap Emploi organise  jeudi 11 avril 2013 matin à l’Espace des Arts’Chépontains le rendez-vous « Emploi Handi’minutes »

 

Un « Emploi handi’minutes » est un service gratuit « clé en main » qui permet aux entreprises qui recrutent de rencontrer en entretiens individuels des candidats reconnus travailleurs handicapés présélectionnés, qualifiés et compétents pour répondre à leurs besoins.

Les recruteurs reçoivent en entretien les personnes pour répondre à un besoin réel et identifié sur un poste ouvert ou à ouvrir dans l’année au sein de leur entreprise (CDD/CDI/Alternance). 

Chaque entretien dure environ 10 minutes pour échanger avec le candidat, identifier ses compétences et, si besoin, fixer un temps de rencontre ultérieur. L’adéquation poste / handicap aura été vérifiée dans le cadre de la présélection.

 

Cap Emploi vous invite à découvrir ce rendez-vous et rencontrer les employeurs présents ce jour. Rendez-vous à 10h à l’Espace des Arts’Chépontains

 

cap-emploi.jpgCONTACT : Célestin ALLANO

Chargé de Mission Relations Entreprises

4 Place Alfred de Musset - 27000 EVREUX

Tel 02.32.28.43.64

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 18:28

Après sa visite au mois de janvier pour sceller l’accord avec Double A pour la réouverture de la papèterie d’Alizay, Arnaud Montebourg revient jeudi 7 mars dans notre département, à Charleval pour l’épilogue du dossier Sealynx.

 

Photo-005.jpgCe dossier est suivi depuis des mois de la part des autorités locales, départementales, et régionales.

C’est d’abord l’histoire d’un patron voyou (Ruia) qui ne sera resté que quelques mois … et encore, et qui sera parti avec une enveloppe de plusieurs millions d’euros d’argent public qu’il n’aura jamais investi pour moderniser le site de la vallée de l’Andelle.

Plus de 500 ouvriers travaillent encore sur un site qui en a compté plus d’un millier et qui fabrique depuis des décennies des joints pour l’automobile notamment.

Un site considéré comme stratégique, car même avec la vétusté de ses installations, le savoir faire des salariés, les process de production, son emplacement, à la croisée des grandes centrales automobile, en font un site important.

Les constructeurs l’ont bien compris et depuis longtemps. C’est Renault qui est le principal client de Sealynx et qui a validé l’accord avec le groupe GMD pour lequel le tribunal de commerce devrait donner son feu vert demain, après celui rendu par le CE lundi dernier.

C’est au total plusieurs dizaines de millions d’investissement qui devrait être fait sur le site de la part des principaux acteurs et le Ministre du Redressement productif pourra féliciter ses équipes qui n’ont pas ménagé leurs efforts ces derniers mois pour parvenir à ce résultat.

C’est aussi comme souvent, le travail et l’investissement des salariés qu’il faut saluer et qui avaient bloqué leur usine pendant plusieurs jours en juin 2012, braquant les projecteurs dans une vallée qui a trop connu la désindustrialisation.

Avec cet accord, c’est 500 emplois garantis jusqu’en 2015, et depuis plusieurs semaines, des bataillons d’intérimaires ont réinvesti l’usine… comme un signe positif.

 

Notre photo : Nicolas Mayer Rossignol, Vice président de la Région Haute Normandie en charge du développement économique et Richard Jacquet, Maire de Pont de l’Arche avec Jeremy Durdu, délégué syndical CGT de Sealynx, vendredi &er mars dernier sur le site

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 15:07

Discours 1La journée de mercredi aura été en tout point un moment inoubliable pour toutes celles et tous ceux qui ont de près ou de loin participé au long combat pour le redémarrage de la papeterie d’Alizay.

 

Ils étaient nombreux à accompagner l'événement, mais il convient que chacun respecte la ligne de conduite de ces derniers mois et de ces dernières années. Il s’agit bien du combat des salariés, qui l’ont dignement fêté mercredi soir dans la cantine. On pourra regretter que l’ex Président de la CASE joue des épaules pour être sur la photo, alors qu’il ne s’était pas illustré dans la défense du projet il y a encore quelques mois.

 

DrapeauMercredi, tout s’est donc déroulé en deux temps avec la signature entre les dirigeants et de M Real et du Président du Département de l’Eure d’abord, puis entre Jean Louis Destans et le Directeur et Président exécutif de Double A, Dr Virabongsa Ramangkura.

C’est ce qui fait dire au président du Département qu’il aura été propriétaire d’une papèterie pendant une heure, mais une heure qui a tout changé et qui permet aujourd’hui d’envisager un nouvel avenir pour ce site industriel de premier ordre.

Photo 044Pour la circonstance, Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif avait fait le déplacement et aux cotés du Préfet a voulu saluer le montage original permis par le Conseil général qui devra faire des émules selon lui. Le Ministre qui a tenu un discours offensif devant les nombreuses personnes présentes et devant une foule de journalistes… on aurait cru revivre la campagne présidentielle et la visite du candidat Hollande le 15 février.

 

Une autre étape s’engage désormais. Celle d’un nouveau projet mené par l’équipe thaïlandaise. Il faudra donc recruter dans les jours, semaines et mois qui viennent. Bien sûr, chacun sera vigilant à ce que les salariés licenciés en avril 2012 puissent revenir s’ils le souhaitent. Il conviendra aussi de s’assurer de la réembauche de ceux qui ont composé l’équipe de réindustrialisation.

 

Double AEnsuite, il s’agit pour les élus du territoire, pour les acteurs du développement économique régional de poursuivre le travail entamé. DA Alizay ne doit pas rester seul et de nombreux projets doivent permettre d’être créateurs d’emplois dans notre canton, dans notre agglo et à l’embouchure de la vallée de l’Andelle.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 09:18

Communiqué de Richard Jacquet

Maire de Pont de l’Arche

Vice-président de la Communauté d’Agglomération Seine Eure

 

Les élus du Conseil Municipal de Pont de l’Arche seront bien sûr présents Mercredi  23 janvier 2013 sur le site de la papèterie à partir de 14h pour accompagner l’épilogue d’un long combat : la sauvegarde de l’emploi industriel.

 

 

Machine.jpgIl s’agira notamment de rendre effectif le rachat par DOUBLE A de l'usine en présence de tous ceux qui ont soutenu le projet et souhaité le redémarrage de l'industrie et la sauvegarde de l'emploi.

De l'intersyndicale aux 330 salariés, de la population du territoire aux élus locaux, départementaux, régionaux, jusqu’au Ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg présent mercredi pour cette signature, sans oublier les artisans de cet accord : Jean Louis Destans, Président du Département de l’Eure et Dominique Sorain, Préfet, qui tous deux, forts d'une conviction et de qualités de négociation ont permis au projet de se réaliser.

 

La visite de François Hollande le 15 février 2012 et la proposition de loi M Real élaborée ensuite par Guillaume Bachelay auront certainement permis de réunir toutes les énergies pour que cette reprise se concrétise et qu'un jour à nouveau plus aucun groupe industriel ne puisse refuser de vendre son entreprise et brader l'activité industrielle d'un site viable alors même qu'un repreneur crédible présente un nouveau projet de reprise.

 

Tous ceux qui souhaitent à nouveau témoigner qu'ils ont soutenu la lutte pour le maintien de l'Emploi et applaudir la démarche peuvent rejoindre le site.

 

D'ici l'été 2013, 200 à 250 emplois seront à nouveau créés puis d'autres suivront dans le cadre des projets que les élus continueront d’accompagner et de porter.

Le redressement productif s’incarne demain sur le site de DA Alizay SAS

 

 

Plus d’informations sur le blog de l’intersyndicale :

http://developper-m-real-a-412.over-blog.com/

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 07:00

Communiqué de Richard Jacquet,

Maire de Pont de l’Arche

 

Lundi 10 décembre, le Président du Conseil Général de l’Eure Jean Louis Destans, accompagné du Préfet de l’Eure Dominique Sorain, a officialisé le reprise du site industriel d’Alizay par deux repreneurs.

Pour un montant de 22.2 M€, le département achète le site et favorisera ainsi la reprise des activités grâce au Thaïlandais Double A et le Français Neoen avec un objectif de création de 250 emplois à moyen terme.

 

Il faut se réjouir de cette avancée significative dans un dossier qui a mobilisé de nombreux acteurs depuis des années.

Je pense aux salariés du site qui n’ont jamais abandonné le combat et l’espoir de revoir ce joyau industriel revivre et aux membres de l’intersyndicale qui ont montré l’exigence et la responsabilité de l’action syndicale.

Le début de cette nouvelle histoire s’écrit depuis hier et nous continuerons l’accompagnement que nous avons commencé en 2009.

Je souhaite que le collectif pour le maintien et le développement de l’emploi poursuive son action dans les jours et mois qui viennent. C’est ce que je propose à Gaétan Levitre, Maire d’Alizay et Conseiller général et à tous les élus locaux et acteurs du dossier, avec lesquels que je suis heureux d’avoir mené ce combat.

Nous devons aujourd’hui nous assurer des engagements pris sur l’emploi et sur la priorité à donner aux salariés de l’ex M Real. Nous devons nous assurer d’une solution pour tous, y compris de ceux qui ont mené le combat et qui se sont exposés depuis 2009 et je pense notamment aux représentants syndicaux. Nous devons poursuivre notre action en lien avec le département de l’Eure, la Région, demain la CASE et tous les acteurs du futur port fluvial pour s’assurer que les projets qui seront menés dans ce cadre pourront créer eux aussi de l’emploi à forte valeur ajoutée.

 

Jeans Louis Destans, Président du Conseil général et député de l’Eure montre une nouvelle fois son attachement aux dossiers préoccupants d’un département qu’il dirige avec talent depuis plus de 10 ans et qu’il connaît sur le bout des doigts.

Cet acte politique fort, salué par une délibération unanime hier devant l’assemblée départementale, est le fruit d’un travail de terrain, en cohérence avec la visite de François Hollande le 15 février dernier sur le site.

 

M Real est le symbole du redressement productif, voulu par le Président de la République, par le gouvernement de Jean Marc Ayrault et par son Ministre Arnaud Montebourg. Ils sont les bienvenues sur ce territoire, dans ce département, depuis longtemps laboratoire de politiques innovantes.

Et même si, comme le précise Jean Louis Destans, « ce modèle n’est pas transposable à l’identique » parce que chaque situation est singulière, la volonté des hommes, de la gauche et du Parti Socialiste aux responsabilités, doit être contagieuse aux territoires en souffrance.

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 11:33

banBas

 

 

Pour la deuxième année consécutive, A l’initiative de l’Agglomération Seine-Eure, la Maison de l’Emploi et de la Formation organise le meeting de l’emploi demain de 9h à 18h au pavillon des Aulnes du Vaudreuil, en partenariat avec la Mission Locale et Pôle Emploi.

La vocation affichée de ce rendez-vous incontournable : mettre en relations des acteurs du territoire et des demandeurs d’emploi et/ou de formation dans leurs projets professionnels et de générer des opportunités de rencontres entre recruteurs et demandeurs d’emploi.

Trois pôles accueilleront les visiteurs.

Trouver un emploi d’abord avec la présence, pour leur besoin en recrutement, d’entreprises, d’agences d’Emploi et structures d’insertion du territoire.

A la date du 22 octobre, 578 offres ont été collectées dont 250 en CDI/CDD, 188 intérim, 140 contrats alternance.

Engager une formation ensuite. C’est souvent la possibilité d’engager une reconversion vers un secteur d’activité plus favorable. Des centres de formation présenteront les possibilités de se former sur le territoire.

Créer ou reprendre une entreprise enfin. Des opérateurs spécialisés dans le conseil et l’accompagnement de créateur ou repreneur d’entreprise, des cabinets comptables, l’URSSAF seront présents pour apporter les informations nécessaires sur toutes les étapes et les différents statuts d’une entreprise.

 

Au programme de la journée :

3 conférences :
- Rebondir professionnellement : de 9 h 30 à 10 h 30 et de 14 h 30 à 15 h 30
- La formation pour trouver un emploi : de 10 h 30 à 11 h 30 et de 15 h 30 à 16 h 30
- Mythes et réalités du régime auto-entrepreneur : de 11 h 30 à 12 h 30 et de 16 h 30 à 17 h 30.

4 ateliers à 10 h, 11h, 14 h et 16 h :

- Comment rédiger un CV
- Comment rédiger une lettre de motivation
- Comment utiliser Internet pour votre recherche d’emploi
- Comment cibler les entreprises du territoire.


Meeting de l’emploi

Jeudi 25 octobre, de 9 h à 18 h, pavillon des Aulnes, au Vaudreuil. Entrée gratuite.

Toutes les infos sur www.meetingpourlemploi.fr

 

Repost 0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 10:08

Mardi soir, Richard Jacquet, Maire de Pont de l’Arche accueillait les habitants riverains du futur village d’artisans qui sera construit d’ici quelques mois au sud de la commune.

Accompagné de Robert Ozeel, Vice président de la CASE en charge du commerce et de l’artisanat, du cabinet d’architecture ARA, des agents du service développement économique de la CASE et du tout nouveau directeur des services techniques de l’Agglo, le Maire a répondu aux nombreuses questions ou inquiétudes des habitants.

 

Car l’inconnu fait peur et c’est normal, comme il a tenu à le préciser. « Vos inquiétudes sont compréhensibles et il n’y a pas de question idiote » a tenu a précisé Richard Jacquet, expliquant au fil de la soirée, les objectifs de ce nouvel équipement.

Il semble que la ville de Pont de l’Arche et la CASE entendent les remarques des riverains, notamment en terme de bruit, de circulation et de « pollution » visuelle et le Maire a d’ores et déjà donné rendez-vous aux habitants pour leur présenter le projet d’aménagement du chemin de la procession qui sera réalisé en fonction des commentaires entendus mardi soir.

Le Maire a néanmoins rappelé l’atout (pour les riverains) du village d’artisans qui a été conçu comme une barrière contre le bruit, car contrairement à ce que les habitants vivent actuellement, ils n’entendront plus demain le bruit généré par la circulation de plus de 20 000 véhicules par jour sur le contournement de la ville et à 100 m de leur fenêtres.

 

 

perpective-village-d-artisans-sept-2012.jpg 

 

 

Au-delà de son intégration dans la ville, le prochain village d’artisans a pour objectif d’accueillir à terme une quinzaine de professionnel. Ce projet permettra aux entrepreneurs de céder plus facilement leur activité, s’ils sont proches de la retraite ou tout simplement de la développer et de créer des emplois. Les premières expériences montrent que le concept développé est créateur d’emploi et c’est ce que notre territoire a besoin.

 

Coté architecture, le bâtiment, construit en bordure de la D321 sera un bâtiment écologique en structure bois, ponctué de « Show room », les sucres comme le souligne l’architecte du projet. L’entrée au village s’effectuera par la voie de contournement, grâce à une voie de décélération et la sortie par le chemin de la procession et la rue Charles Cacheleux.

Avec un début de travaux en tout début d’année prochaine, la livraison est prévue au dernier trimestre 2013. Les artisans peuvent toujours se manifester en cas d’intérêt pour ce projet et souhait de plus d’informations en contactant le service Développement économique de la Communauté d’Agglomération Seine Eure.

Repost 0
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 11:46

Au mois d’août, nous profitons du calme traditionnel et de la pause estivale pour faire le point des affaires en cours. Et les dossiers qui attendront les élus seront nombreux à la rentrée…

Parmi les bonnes nouvelles de la rentrée, l’ouverture de Biotropica, sur la butte de la Capoulade de la base de loisirs de Lery-Poses fera partie des événements de la rentrée.

 

grenouille.jpg« La serre zoologique BIOTROPICA vous invite à découvrir les richesses du monde qui nous entoure. Au cours d’une visite qui vous plongera au cœur de la forêt tropicale dans un environnement couvert de plus de 6000m2, vous vivrez une expérience unique découvrant successivement les territoires d’animaux toujours plus surprenants. Aux cris des ouistitis se mêleront les chants des dendrobates, ces amphibiens aux couleurs éclatantes. Du bout des doigts, vous approcherez les perroquets loriquets et les poissons pangas qui viendront jouer avec vous. » …C’est ainsi que les créateurs de Biotropica vous invitent à venir découvrir la serre qui ouvrira ses portes le 8 septembre sur la base de loisirs.

Et il ne fait aucun doute que cette nouvelle offre de loisirs va venir confirmer la vocation touristique de notre territoire. Les responsables de ce projet attendent à terme 200 000 visiteurs par an, un vrai coup d’accélérateur pour la CASE, le département de l’Eure et la Région Haute Normandie.

 

Notre commune, écrit son projet de développement économique en le combinant étroitement avec les projets de tourisme. A travers le patrimoine historique de la ville, son patrimoine industriel à l’honneur cette année (et notamment à l’occasion du week-end du 15 et 16 septembre 2012), son patrimoine naturel avec la forêt et la rivière, Pont de l’Arche possède de nombreux atouts et l’objectif doit être de conforter ces richesses, de les mettre en valeur pour donner goût de passer quelques heures ou quelques jours dans notre commune.

bailliage.JPGLe camping et ses aménagements, l’aire de service pour camping-car et les places de stationnement, l’hôtel de la tour, la création de chambre d’hôtes, la volonté d’animer la ville et de favoriser la rencontre, l’organisation d’événements, tous ces éléments favorisent le développement économique et les commerçants de la ville en sont les premiers bénéficiaires.

Le bailliage sera notamment au centre des préoccupations en fin d’année 2012. Acheté par la ville à la fin des années 90, ce bâtiment remarquable a été cédé à la Communauté d’Agglomération durant le précédent mandat. Les élus écrivent actuellement un projet qui pourrait permettre d’envisager à terme la réouverture d’un des lieux les plus chargés d’histoire de notre commune.

 

Biotropica, Plus d'infos sur http://www.biotropica.fr/ 

Repost 0