Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 10:59

" La plus belle de l’école ! "


Face à la croissance démographique et suite aux demandes des parents d’élèves, la municipalité élue en 2008 a obtenu de l’Inspection académique la création d’une 7e classe maternelle sans fermeture d’une classe de CP.

Il a donc fallu créer de nouveaux locaux et les élus ont mis un point d’honneur pour réunir tous les enfants de maternelle « Lutins ».

Ainsi la 7e classe a été créée au 2e étage où se trouvaient auparavant 4 logements des enseignants. Près de 220 m² viennent d’être intégrés en janvier aux espaces de vie scolaire dans le plus strict respect des règles d’hygiène et sécurité (notamment le désamiantage effectué avant la rentrée scolaire).

 

Christine Caron, professeure des écoles depuis 2005, occupe les nouveaux locaux de la 7e classe depuis quelques jours… et semble plutôt satisfaite ! « Depuis leur arrivée en maternelle, les enfants apprennent la vie en société, autrement dit la socialisation. Arrivés en Grande section, la dernière année avant le CP, ils sont capables de se concentrer et donc d’apprendre des leçons. Avec l’aide de Nicole Hue, ATSEM, je peux travailler sur l’apprentissage et la 7e classe est très appropriée pour cela. Elle est très agréable, surtout sur le plan sonore. Le plafond a été rabaissé et le calme règne ce qui aide les enfants à se concentrer sur les activités. C’est même la salle la plus pratique de l’école. On a craint un moment que les escaliers puissent poser problème aux enfants. Bien au contraire, les enfants de Grande section se sentent encore plus grands car ce sont les seuls qui montent à l’étage. »

Quant à la salle située en dessous, à part les chaises avant la récré ou la fin de la journée, aucun bruit ne vient perturber le travail des autres enfants. Les travaux d’insonorisation donnent donc entière satisfaction.

C’est en grande partie à cette question du bruit qu’ont travaillé les vice-présidents des commissions des Affaires scolaires (Ludovic Aumont puis Nicolas Bouillon) et de l’Equipement (Guy Murvil). L’ensemble des travaux a coûté 153 000 € HT répartis comme suit : Conseil général de l’Eure, 40 %, Agglomération Seine Eure, 40 %, commune de Pont-de-l’Arche, 20 %.

 

Aujourd’hui, le directeur de l’école maternelle, Ludovic Aumont, est ravi : « Les travaux se sont bien déroulés et sans occasionner trop de gêne pour les enfants [les travaux lourds et bruyants se sont déroulés durant les vacances d’été]. Nous autres enseignants, nous sommes très heureux de ne plus sélectionner 10 enfants de Grande section pour qu’ils intègrent une classe de CP depuis l’agrandissement du Groupe Maxime-Marchand en 2007. Une pétition réalisée par le Comité des parents d’élèves élus avait démontré que 98 % des parents étaient contre l’envoi d’enfants de maternelle à l’école primaire et leur point de vue était justifié sur le plan pédagogique : les efforts de concentration fatiguent bien plus un enfant de 5 ans qu’un enfant plus âgé. »

 

 Aujourd’hui, avec l’ouverture de la 7e classe dans les locaux de la maternelle, tous les enfants vivent au même rythme en ayant tous les jours des séances d’arts plastiques, en participant aux temps de pause que sont  les récréations plus longues, fêtes traditionnelles comme Noël, la galette des Rois, la kermesse de fin d’année, l’heure du conte…

La 7e classe est donc un soulagement pour les enseignants et les parents… mais surtout les enfants !  

La municipalité souhaite la bienvenue à la nouvelle ATSEM*, Cécile Lebas, et ne compte pas s’arrêter en chemin. Prochainement, les enseignants, le personnel, et les parents d’élèves se retrouveront pour réfléchir à la cohérence spatiale de cet établissement qui aura été agrandi trois fois depuis sa création en 1957. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Education & culture
commenter cet article

commentaires