Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 18:18

Vendredi 15 février, Richard Jacquet a reçu en mairie les 7 jeunes qui s'engagent dans un service civique de 6 mois avec la ville.

L’histoire d’un beau projet où un chantier du patrimoine devient un outil au service de la citoyenneté et de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

 

Service civique


C'est bien une histoire d'engagement comme l'a rappelé le Maire vendredi en recevant les acteurs du futur chantier.

 

Un engagement de la municipalité d'abord au service du patrimoine de la ville.

Des 2008, l'équipe municipale a souhaité redonner vie au patrimoine caché et parfois abandonné. C'est le cas pour l'ancienne boulangerie du XVIème siècle. C'est par l'organisation de deux chantiers jeunes en 2009 et 2010 que les premiers travaux ont été réalisés (voir notre photo ci-dessous) avant que la ville fasse intervenir un charpentier de métier pour assurer une étape indispensable de la rénovation..

 

Un engagement de la ville et de l'association CHAM (Association Chantiers Histoire et Architecture Médiévales) qui œuvre depuis 30 ans pour la défense du patrimoine bâti ensuite. Le CHAM est un partenaire essentiel du projet qui assure grâce à la compétence de ses salariés un encadrement de qualité, à l'écoute des attentes de la ville et qui assure la rénovation du bâtiment dans les règles de l'art.

Et c’est aussi parce que le CHAM a travaillé main dans la main avec la ville que la Fondation du Patrimoine soutient financièrement le projet.

 

Un engagement pour 7 jeunes enfin qui découvriront à travers les 6 mois du contrat une nouvelle expérience au service de la collectivité.

Plus qu'un simple chantier, le service civique, initié et soutenu financièrement par l’Etat, met l'accent sur la citoyenneté. Le service jeunesse et vie sociale travaillera, pour sa part, sur l'accompagnement individualisé des jeunes qui seront accompagnés grâce à un tutorat étroit des services municipaux.

 

Le chantier durera jusqu'au 15 août, un mois avant les journées du patrimoine, qui mettront sans nul doute a l'honneur l'ancienne boulangerie de la rue Blin et 7 jeunes qui auront certainement d'ici là accompli un travail remarquable. A suivre ...

 

Four à pain

Le four à pain durant une précédente campagne (2010) encadrée par le CHAM et la Ville. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Citoyenneté
commenter cet article

commentaires