Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 18:28

Après sa visite au mois de janvier pour sceller l’accord avec Double A pour la réouverture de la papèterie d’Alizay, Arnaud Montebourg revient jeudi 7 mars dans notre département, à Charleval pour l’épilogue du dossier Sealynx.

 

Photo-005.jpgCe dossier est suivi depuis des mois de la part des autorités locales, départementales, et régionales.

C’est d’abord l’histoire d’un patron voyou (Ruia) qui ne sera resté que quelques mois … et encore, et qui sera parti avec une enveloppe de plusieurs millions d’euros d’argent public qu’il n’aura jamais investi pour moderniser le site de la vallée de l’Andelle.

Plus de 500 ouvriers travaillent encore sur un site qui en a compté plus d’un millier et qui fabrique depuis des décennies des joints pour l’automobile notamment.

Un site considéré comme stratégique, car même avec la vétusté de ses installations, le savoir faire des salariés, les process de production, son emplacement, à la croisée des grandes centrales automobile, en font un site important.

Les constructeurs l’ont bien compris et depuis longtemps. C’est Renault qui est le principal client de Sealynx et qui a validé l’accord avec le groupe GMD pour lequel le tribunal de commerce devrait donner son feu vert demain, après celui rendu par le CE lundi dernier.

C’est au total plusieurs dizaines de millions d’investissement qui devrait être fait sur le site de la part des principaux acteurs et le Ministre du Redressement productif pourra féliciter ses équipes qui n’ont pas ménagé leurs efforts ces derniers mois pour parvenir à ce résultat.

C’est aussi comme souvent, le travail et l’investissement des salariés qu’il faut saluer et qui avaient bloqué leur usine pendant plusieurs jours en juin 2012, braquant les projecteurs dans une vallée qui a trop connu la désindustrialisation.

Avec cet accord, c’est 500 emplois garantis jusqu’en 2015, et depuis plusieurs semaines, des bataillons d’intérimaires ont réinvesti l’usine… comme un signe positif.

 

Notre photo : Nicolas Mayer Rossignol, Vice président de la Région Haute Normandie en charge du développement économique et Richard Jacquet, Maire de Pont de l’Arche avec Jeremy Durdu, délégué syndical CGT de Sealynx, vendredi &er mars dernier sur le site

Partager cet article

Repost 0
Published by Pont de l'Arche Questions d'avenir - dans Développement économique et emploi
commenter cet article

commentaires