Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 09:21

Richard Jacquet réunissait en urgence hier soir le conseil municipal. L’ordre du jour unique portait sur un projet de construction de 24 logements locatifs derrière l’école élémentaire.

 

Une procédure d’urgence, pourquoi ?

 

Le règlement intérieur du conseil municipal permet cette procédure. Le délai de convocation du conseil passe alors de 5 jours à 1 jour.

Cette procédure a été utilisé en raison de la préemption nécessaire de la ville sur la propriété situé 2 rue Morel Billet, la ville devant se positionner avant le 7 décembre prochain.

La complexité de l’opération et son montage financier a pris du temps a précisé le Maire hier soir en début de séance. Si la ville travaillait sur ce projet depuis cet été, c’est dans ces derniers jours que des accords ont pu être trouvé entre la ville et la Siloge.

 

Du logement à Pont de l’Arche : une nécessité

 

Les élus ont unanimement reconnu le besoin de construction de logements sociaux. Pont de l’Arche est une commune ou il fait bon vivre. Revers de la médaille, les demandes de logements y sont conséquentes et plus de 100 demandes de logements sont à ce jour en attente.

Du logement à Pont de l’Arche, c’est aussi et surtout pour répondre aux besoins de la population qui vit déjà à Pont de l’Arche : les jeunes qui souhaitent décohabiter et prendre leur premier appartement, des personnes âgées pour lesquelles la maison est devenue trop grande. C’est aussi l’explosion des familles monoparentales. Quand un couple divorce, il faut deux logements et souvent avec les même caractéristiques compte tenu de la garde alternée qui se développe également de façon importante.

 

24 logements à proximité direct du centre ville

 

Le foncier sur la commune est rare et Richard Jacquet a rappelé l’enjeu des prochaines années pour notre commune. Reconstruire la ville sur la ville, c’est tout le travail qui a été mené avec la commission urbanisme dans le cadre de l’élaboration du futur Plan Local d’Urbanisme.

Simplement, nous devons rechercher les « dents creuses » et imaginer de petits programmes qui nous permettront de densifier à proximité du centre ville, près des équipements et des transports collectifs.

Le projet sera situé derrière l’école élémentaire sur une parcelle appartenant à la commune et sur la maison qui jouxte ce terrain que la ville préempte donc.

C’est un petit collectif (R+2+comble) qui sera construit. L’ensemble sera d’une très haute qualité environnementale répondant aux normes BBC (très basse consommation), le premier ensemble écologique de la commune !

Le projet permettra par ailleurs de démolir les deux classes mobiles qu’occupent aujourd’hui la garderie de l’école. De nouveaux locaux seront construits avec le projet de logement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir - dans Logement
commenter cet article

commentaires