Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 15:27

091008-Estelle-GrelierJ'ai reçu le 15 novembre 2011, à Strasbourg, les représentants  de l'intersyndicale de M-real venus en délégation au Parlement européen de Strasbourg, suite à l’invitation que Richard JACQUET, Maire de Pont de l'Arche, et moi-même leur avions adressée.

 

Cette visite marque le début de la semaine de la dernière chance pour le site de production d’Alizay (600 emplois), la perte progressive des clients rendant la vente de moins en moins intéressante. Avant que le groupe ne mette en œuvre la procédure de plan social, nous avons lancé, avec l'intersyndicale, une véritable offensive.

 

Liisa JAAKONSAARI, Député socialiste finlandaise s'est engagée auprès des syndicats à contacter les dirigeants finlandais de M-Real et à alerter son gouvernement national sur les suspicions d'ententes illicites que nous nourrissons a l'égard du Groupe METSALIITO, propriétaire de M-real.

Avec Karima DELLI (EELV), nous avons interpelé la Commission pour que celle-ci diligente une enquête sur la stratégie économique du groupe et s’assure que ce dernier respecte bien les règles de la concurrence européenne. Les services du Parlement nous ont assuré qu'une recherche approfondie allait débuter et que les attendus pourraient être rendus sous 6 semaines.

 

Enfin, à l'issue d'une rencontre avec Pervenche BERES, Députée socialiste française et Présidente de la Commission emploi, nous avons acté la décision d'obtenir un rendez vous et d'adresser une lettre ouverte à Monsieur Joaquin ALMUNIA,  Commissaire chargé de la concurrence.

 

Il serait en effet inacceptable que le groupe, déjà condamné en 2004 en Finlande pour non respect des règles de la concurrence, ait sciemment organisé le dysfonctionnement de sa filiale française, au détriment du maintien de l'acticité économique sur le territoire et au détriment des 600 salariés du site (dont 330 à M-real). Actuellement, le secteur s'articule autour du carton, du papier fin et du papier magazine. Trois principaux producteurs dont M-real se partagent le marché. Or, c'est à nouveau une entente entre ces trois compagnies qui est suspectée. Chacune d'entre elle s'apprête à fermer un site à un an d'intervalle. Stora Enso, producteur de carton, a fermé Baienfurt en 2010. La fermeture de l'usine d'M-real à Alizay produisant du papier fin, prévue pour fin 2011, serait elle-même favorable à UPM, qui elle, prévoit de fermer une usine de papier magazine en 2012, fermeture bénéfique pour Sora Enso.

 

Nous souhaitons nous assurer  que les règles européennes n’ont pas été bafouées  aux dépends des salariés, et sommes d’autant plus mobilisés que trois repreneurs sont en liste et que les perspectives de développement de l'entreprise, notamment dans le cadre d’une filière propre, sont envisageables.

 

 

 

                                                                                              Estelle GRELIER

                                                                                              Eurodéputée socialiste

Partager cet article

Repost 0
Published by Questions d'avenir
commenter cet article

commentaires